DESGODINS (C. H.).

LE THIBET d'après la correspondance des missionnaires. Deuxième édition.

1885 Paris, Librairie catholique de l'oeuvre de Saint-Paul, 1885. In-8 (143 X 231 mm) broché ; 475 pages, une carte dépliante in fine. Quelques rousseurs.

DEUXIÈME ÉDITION, ornée in fine d'une grande carte dépliante de la frontière du Tibet oriental. Ouvrage réalisé par C. H. Desgodins, frère de l'abbé Auguste DESGODINS (1826-1913) dont la correspondance a essentiellement servi la rédaction de cet ouvrage. Membre de la Société des missions étrangères de Paris, l'abbé Auguste Desgodins a en effet vécu une grande partie de sa vie en Asie. Il a contribué à faire connaitre le Tibet à l'occident, grâce notamment à sa correspondance qui fourmille de détails et d'anecdotes précieuses pour l'histoire de cette région située au nord de l'Himalaya. (Pas dans le "Bibliotheca Sinica" de Cordier). Exemplaire broché, en BEL ÉTAT. NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

FABRE (François).

LA BÊTE DU GÉVAUDAN.

1930 Paris, Floury, 1930. Grand in-8 (197 X 272 mm) demi-basane fauve, dos cinq nerfs, auteur et titre dorés, initiales «P. P. » dorées en queue, plats de la couverture conservés (reliure de l'époque) ; (1) f. blanc, (3) ff. de faux-titre, titre et préface, frontispice, 206 pages, (2) ff., 23 planches hors-texte, (3) ff de spécimen contenant une planche hors-texte, (1) f. blanc. Petit manque à la coiffe inférieure et infimes épidermures à la coiffe supérieure.

ÉDITION DE LUXE à l'IMPORTANTE ICONOGRAPHIE proposée en 1930 par André Mellerio. Elle s'appuie sur la première édition de 1901 et est augmentée d'un "Essai iconographique sur la bête du Gévaudan", d'une bibliographie, d'une notice iconographique, d'une table des illustrations et de nombreuses illustrations dont 24 PLANCHES hors-texte (6 en couleurs et 6 en fac-similé) d'après des documents anciens et contemporains. Tirage limité à 500 EXEMPLAIRES numérotés sur beau papier vélin (n°201), typographie de Coulouma, phototypie et fac-similés en couleurs des ateliers D. Jacomet. Exemplaire contenant sur le faux-titre un ENVOI AUTOGRAPHE signé d'André MELLERIO : «A Charles Marret / Au bon Arverne, à l'hospitalier / Châtelain du Theix, au vieux camarade. / En toute sympathie la meilleure / André Mellerio ». Exemplaire enrichi d'une CARTE POSTALE AUTOGRAPHE signée de François FABRE, montée sur onglet, avec au recto une reproduction de gravure ancienne de la bête du Gévaudan : «A Monsieur Charles Marret, en souvenir / de l'auteur de la Bête du Gévaudan, / François Fabre / Saugues, Hte. Loire, / 17 juin 1931. » BEL EXEMPLAIRE, bien relié, au corps d'ouvrage en parfait état, enrichi du "spécimen" de l'ouvrage relié in fine. NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

BARTHÉLEMY (Jean-Jacques).

VOYAGE DU JEUNE ANACHARSIS EN GRÈCE, dans le milieu du quatrième siècle avant l'ère vulgaire. Quatrième édition. [7 volumes de texte et un atlas].

1799 Paris, Didot jeune, an septième [1799]. Sept volumes in-8 (140 X 220 mm) et un atlas in-folio (272 X 440 mm) maroquin bleu-vert à grain long, encadrement de large dentelle dorée et roulette à froid sur les plats, dos cinq nerfs plats ornés et sertis de filets dorés, fleurons à froid et dorés dans les compartiments, guirlandes en queue et tête, coupes et coiffes ornées, bordure intérieure à froid dans un encadrement de filets dorés, tranches dorées (Simier, relieur du roi). Tome I : VIII pages, portrait frontispice, CLII pages, 367 pages - Tome II : (1) f. blanc et (2) ff. de titre et table des chapitres, 517 pages - Tome III : (1) f. blanc et (2) ff. de titre et table des chapitres, 496 pages - Tome IV : VIII pages, 507 pages, (1) f. blanc - Tome V : VIII pages, 495 pages, (1) f. blanc - Tome VI : VIII pages, 454 pages, (1) f. blanc - Tome VII : VIII pages, 552 pages, (1) f. blanc - ATLAS : portrait, 56 pages, IV pages, (1) f. d'explication des médailles, 1 planche de médaille au format grand in-octavo (206 X 280 mm), 36 planches. Ex-libris non identifié : cachet héraldique encré sur les faux-titre des volumes de texte et de l'atlas. Décolorations et quelques frottements et défauts d'usage aux reliures, coiffes de l'atlas habilement restaurées et ses gardes renouvelées, les tomes II et III ont été reliés sans les faux-titre, le tome I sans le premier feuillet blanc.

QUATRIÈME ÉDITION, la dernière revue et augmentée par l'auteur, la plus complète et l'une des plus belles de ce récit de voyage imaginaire servant de prétexte à une excellente histoire de la Grèce antique. Elle a été réalisée sur les presses de DIDOT jeune. UN DES CINQUANTE EXEMPLAIRES NUMÉROTÉS ET IMPRIMÉS SUR PAPIER VERGÉ DE HOLLANDE (n°31), seul tirage de luxe. L'atlas contient 36 PLANCHES de cartes et vues gravées sur cuivre, les délimitations de 9 cartes ayant été coloriées. Ce tirage de luxe est enrichi dans l'atlas de DEUX PORTRAITS de l'abbé Barthélemy : un en frontispice par Langlois d'après le buste d'Houdon et l'autre dans une planche hors-texte au format grand in-octavo insérée avant le feuillet d'explication des médailles dessiné et gravé par A. Saint-Aubin d'après la médaille de Duvivier. L'atlas comporte également 50 pages d'analyse critique des cartes de J. D. Barbié du Bocage, deux pages d'une note relative à la planche représentant les deux frontons du Parthénon, quatre pages d'une pièce en vers adressée par Fontanes à l'abbé Barthélemy et une page de description des médailles. La table annonce 40 planches numérotées, mais la "Carte générale de la Grèce avec ses colonies", qui forme le n°1 de l'atlas, n'a été publiée qu'en 1811, et manque conséquemment aux exemplaires reliés avant cette date. Notre exemplaire a également été relié sans la planche n°2 intitulée "Carte particulière de la Grèce et de ses Iles", et les planches 30 et 31 qui représentent respectivement la "Carte de la Messénie" et la "Carte de la Laconie et de l'île de Cythère". Le premier volume de texte contient en frontispice un PORTRAIT de Barthélemy dessiné d'après nature et gravé par Aug. Saint Aubin. Jean-Jacques BARTHÉLÉMY (1716-1795), savant littérateur de l'Académie française, archéologue et numismate, mit près de trente années à préparer son ouvrage à la prodigieuse érudition sur l'ancienne civilisation grecque. Cet ouvrage, publié une première fois en 1788, lui fut inspiré par un voyage qu'il fit en Italie en 1755, au cours duquel les souvenirs de l'antiquité classique, ravivée par le vif intérêt archéologique des fouilles de Pompéï, s'imposèrent à son esprit jusqu'à faire revivre pour lui en une résurrection idéale ce monde lointain. Le succès du "Voyage du jeune Anacharsis", véritable somme des connaissances du XVIIIe siècle sur la Grèce antique, contribua à développer le goût de l'Antique en France et en Europe et à diffuser le goût néoclassique. Gérard Oberlé souligne dans sa notice de la "Bibliothèque bachique" que cet ouvrage contient notamment de nombreuses informations très précieuses concernant les moeurs et la vie civile des athéniens, les fêtes, les grandes Dionysiaques, le culte de Bacchus, les repas, les moeurs de table, les plats, les boissons, de longues listes de nourritures avec leurs provenances, les cuisiniers, les recettes, des informations sur divers vins de Grèce et des îles, les fêtes des Spartiates, les fêtes et mystères d'Eleusis, l'agriculture, etc. (Brunet, I, 674 - Oberlé, "Une Bibliothèque bachique", 10 - Laffont-Bompiani, "Dictionnaire des oeuvres", IV, 720 - Fléty, 162). SPLENDIDE EXEMPLAIRE en grand papier, au corps d'ouvrage sans rousseurs, dans une reliure uniforme en maroquin décorée de René Simier, dit «Simier Père », qui fut «relieur du roi » sous la Restauration, CONDITION RARE. NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

GORON (Lucien).

LE RÔLE DES GLACIATIONS QUATERNAIRES dans le modelé des vallées maitresses des pré-Pyrénées ariégeoises et garonnaises et de leur avant-pays. Étude de géographie physique.

1941 Toulouse, Privat, 1941. In-8 (172 X 251 mm) demi-veau fauve, dos quatre nerfs filetés or, fleuron à froid dans les compartiments, pièces de titre vert lierre, date en queue, tranches jaspées, plats de la couverture conservés (reliure moderne) ; XI-460 pages, (1) f. d'errata et (1) f. de supplément d'errata, (1) f., 4 tableaux dépliants, 16 ff. de planches photographiques sur papier couché, 5 planches dépliantes contenant 6 plans.

ÉDITION ORIGINALE de cet IMPORTANT et RARE OUVRAGE, thèse complémentaire pour le doctorat présentée par Lucien Goron à la faculté des Lettres de l'Université de Toulouse. Il contient 56 figures dans le texte, 15 planches de photographies hors-texte, 4 tableaux dépliants et 6 planches hors texte de cartes et de profils. (Dendaletche, 2785). BEL EXEMPLAIRE, dans une reliure moderne de qualité. FINE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

VOLTAIRE.

OEUVRES COMPLÈTES. [70 volumes].

1820 Paris, Lequien, 1820-1826. 70 volumes in-8 (140 X 209 mm ) demi-basane vert amande, dos lisse orné de roulettes et dentelles dorées, pièces de titre et tomaison noires, tranches jaspées (reliure de l'époque). Rousseurs, manque de papier dans l'angle inférieur droit des pages 623 à 631 du tome I, sans atteinte au texte.

ÉLÉGANTE IMPRESSION de Pierre DIDOT pour l'éditeur parisien Jean-Frédéric-Alexandre LEQUIEN. Elle contient en frontispice du tome I un portrait de Voltaire gravé par Balechou d'après de Latour. «Imprimée par P. Didot, l'édition Lequien joint au mérite d'une belle exécution typographique celui de quelques heureuses restitutions de texte, d'après les éditions originales. » (Bengesco, IV, n°2150 - Vicaire, VII, 1137). JOLIE COLLECTION en reliure Restauration strictement d'époque, bien conservée. NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

VIDEL (Louis).

HISTOIRE DE LA VIE DU CONNESTABLE DE LESDIGUIERES, contenant toutes ses Actions, depuis sa Naissance, jusques à sa Mort. Avec plusieurs choses Memorables, servant à l'intelligence de l'Histoire Generale. Le tout fidellement recueilli par Louis Videl, secretaire dudit Connestable.

1638 Paris, Pierre Rocolet, 1638. In-folio (290 X 421) veau brun marbré, encadrement de double filet doré sur les plats, dos six nerfs, caissons dorés ornés à la grotesque, roulettes dorées en queue et tête, titre doré, tranches mouchetées (reliure de l'époque) ; (19) ff. de titre imprimé en rouge et noir, épître au cardinal de Richelieu, éloge du connétable, épigramme, avant-propos, privilège et table des chapitres, (1) portrait gravé, 478 pages, (1) f. d'épitaphe et (26) ff. de table des matières. Mors, coiffes, coins et caisson supérieur du dos restaurés. Ex-libris manuscrit ancien à l'encre brune "Despaigne" en tête du feuillet de titre.

ÉDITION ORIGINALE contenant un MAGNIFIQUE PORTRAIT allégorique du duc de Lesdiguières, gravé par Huret d'après une peinture de Daniel Dumonstier (1574-1646). Ce portrait contient dans la partie inférieure trois vignettes légendées qui représentent des faits d'armes du connétable (Forteresse d'Exilles - Bataille de Pontcharra - Fort Barraux). La page de titre, imprimée en rouge et noir, contient la belle marque gravée de l'imprimeur et éditeur parisien Pierre Rocolet. Le connétable François de Bonne, duc de Lesdiguières (1543-1626), militaire français, maréchal de France, est une personnalité marquante du Dauphiné. Louis VIDEL (1598-1675), historien dauphinois, se trouvait en 1617 en Piémont, au moment du siège de Verceil par les Espagnols, lorqu'il fut mis en rapport avec Lesdiguières, dont il devint le secrétaire, et, par la suite, l'historiographe. Ces fonctions, dit Rochas, étaient, à ce qu'il paraît, fort pénibles. Les secrétaires de Lesdiguières le suivaient dans toutes ses expéditions et même dans les reconnaissances militaires. (Cioranescu, 66439 - Brunet, V, 1183 - "Grand Larousse du XIXe", T. XV, 1003-3). SÉDUISANT EXEMPLAIRE conservé dans sa solide reliure de l'époque, au corps d'ouvrage en bel état. NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

SARABEYROUZE cadet (P.).

OBSERVATIONS SUR LA NATURE ET LES EFFETS DES EAUX MINÉRALES DE BAGNÈRES-ADOUR, département des Hautes-Pyrénées ; suivies de la Description des Etablissemens thermaux, de celle des Promenades de la Ville et des environs, et des Indications ou Renseignemens nécessaires aux étrangers.

1818 Bagnères, Dossun, [et] Toulouse, Vieusseux, 1818. In-8 (142 X 221 mm) broché, couverture papier, étiquette de titre au dos; XVI-272 pages.

ÉDITION ORIGINALE RARE. «Bon connaisseur du thermalisme pyrénéen et de son histoire réelle. Dans la première partie de son livre, il rend hommage au précurseur Descaunets et fustige les Béarnais de Bordeu qui, pour des raisons de politique tribale, valorisèrent Bonnes et Chaudes aux dépens de Bagnères. Il y est exposé la doctrine de Bordeu sur les maladies. Un des livres majeurs sur le sujet. » (Dendaletche). L'exemplaire est revêtu de la signature autographe à l'encre brune de l'auteur en regard de la page de titre. (Labarère, II, 1476 - Dendaletche, 1668, «Rare » - "Cent Ans", II, 2). SÉDUISANT EXEMPLAIRE imprimé sur papier vergé, non rogné, conservé dans son brochage d'attente d'origine. NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

BARTHES [ou BARTHEZ] DE MARMORIÈRES (Guillaume).

TRAITÉ DES MOYENS DE RENDRE LA CÔTE DE LA PROVINCE DE LANGUEDOC PLUS FLORISSANTE QUE JAMAIS.

1786 Montpellier, Martel, 1786. Deux parties reliées en un volume in-8 (127 X 199 mm) demi-basane fauve à petits coins de vélin ivoire, dos lisse compartimenté et fleuronné, guirlande dorée en queue, pièce de titre noire (reliure de l'époque). Première partie : (4) ff., XVI-108 pages, une carte dépliante - Deuxième partie : (1) f. blanc, (1) f., 334 pages, (1) f. d'errata.

ÉDITION ORIGINALE de cet ouvrage RARE, ornée d'une carte dépliante gravée sur vélin fort intitulée "Carte d'une partie de la côte entre le port de Sette [Sète] et les embouchures du Grand Rhône", et de culs-de-lampe et bandeaux gravés sur bois. Il est dédié à Charles-Alexandre de Calonne (1734-1802), ministre et Contrôleur général des finances de Louis XVI entre 1783 et 1787. Guillaume BARTHEZ DE MARMORIÈRES (1707-1799) est un ingénieur français qui participa à la rédaction de l'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert. La première partie de son ouvrage traite des moyens d'éviter l'ensablement des principaux ports du Golfe du Lion ; la seconde partie débute par un "Traité de l'olivier" (pp. 1 à 126), se poursuit par un mémoire sur les insectes qui mangent le blé (pp. 127 à 198) et se conclut par un "Mémoire sur les chênes". (Quérard, I, 204). TRÈS BEL EXEMPLAIRE, d'une grande fraicheur, conservé dans sa reliure d'époque. FINE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

SAINT SIMON (Maximilien Henri, Marquis de).

HISTOIRE DE LA GUERRE DES BATAVES ET DES ROMAINS, d'après César, Corneille Tacite, etc.

1770 Amsterdam, Marc Michel Rey, 1770. Grand in-folio (340 X 515 mm) demi-veau fauve marbré à petits coins de vélin ivoire, dos cinq nerfs ornés d'une roulette dorée, caissons dorés ornés, palettes en queue et tête, pièce de titre maroquin grenat (reliure de l'époque) ; (4) ff. de faux-titre, titre, explication et tables, XXXIV-76 pages, 36 planches hors-texte, six cartes couleurs dépliantes. Quelques rousseurs claires marginales, déchirure sans manque habilement restaurée en marge de la planche XIX, dos pastiche entièrement refait.

ÉDITION ORIGINALE de cette histoire de la conquête par Jules César de l'actuel territoire des Pays-Bas. Elle a été rédigée par le marquis Maximilien Henri de SAINT-SIMON (1720-1799), officier français et ancien aide de camp du prince de Conti, également écrivain et historien. Cet ouvrage est le prétexte de la réédition de la CÉLÈBRE ET MAGNIFIQUE SUITE GRAVÉE par Antonio TEMPESTA (Florence 1555- 1630) d'après Otto VAN VEEN, maître de Rubens, qui a paru la première fois à Anvers en 1612. Exemplaire imprimé sur GRAND PAPIER VERGÉ À LA FORME, contenant 36 PLANCHES gravées par Antoine TEMPESTA (1555-1630) d'après les tableaux originaux d'Otto VAN VEEN, dit Otto Venius (1557-1629), 6 BELLES CARTES DÉPLIANTES ENTIÈREMENT AQUARELLÉES, 2 bandeaux gravés par B. de Bakker et 2 grands culs-de-lampe. (Pas dans Cohen ni Brunet). BEL EXEMPLAIRE, bien relié. NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

CASTILLON (Jean de).

DISCOURS SUR L'ORIGINE DE L'INÉGALITÉ PARMI LES HOMMES. Pour servir de réponse au Discours que M. Rousseau, Citoyen de Genève, a publié sur le même sujet.

1756 Amsterdam, Jolly, 1756. In-8 (136 X 206 mm) basane fauve marbrée, dos cinq nerfs filetés, caissons dorés ornés, palettes en queue et tête, pièce de titre maroquin ocre, coupes et coiffes filetées, tranches rouges (reliure de l'époque) ; XXXII-368 pages. Epidermures sur les plats.

ÉDITION ORIGINALE, rare, de cet ouvrage sociologique qui critique les idées de Rousseau, réhabilite la société aux dépens du «bon sauvage » et contient de nombreuses observations sur la population et le luxe. (INED, 1001). BEL EXEMPLAIRE, frais, conservé dans sa reliure d'époque. NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

STOSCH (Philippe de).

PIERRES ANTIQUES GRAVÉES - GEMMAE ANTIQUAE CAELATAE, sur lesquelles les graveurs ont mis leurs noms. Dessinées et Gravées en Cuivre sur les Originaux ou d'après les Empreintes, par Bernard Picart. Tirées des principaux Cabinets de l'Europe, expliquées par M. Philippe de Stosch, Conseiller de S.M. le Roi de Pologne, Electeur de Saxe, dédiées à Sa M. Imp. et Cath. Charles VI.

1760 Amsterdam, Bernard Picart, 1724. In-folio (243 X 367 mm) basane fauve marbrée, encadrement de filets à froid sur les plats, dos six nerfs, caissons dorés ornés, palettes en queue et tête, tranches rouges (reliure de l'époque); (3) ff. de titre en latin, en français et de dédicace, XXII pages de préface, 97 pages, (1) page de table des gravures, 69/70 planches hors-texte. Ex-libris gravé collé sur le premier contreplat. Quelques épidermures sur les plats et caisson supérieur du dos habilement restaurés.

ÉDITION ORIGINALE DE CETTE DESCRIPTION DE GEMMES GRAVÉES ET SIGNÉES TIRÉES DES PLUS FAMEUX CABINETS EUROPÉENS. Texte bilingue, avec la traduction du latin en français par M. de Limiers, de l'Académie de Bologne. L'ouvrage contient deux pages de titre, l'une en latin, l'autre en français, imprimées en rouge et noir, avec chacune une vignette gravée différente, et 69/70 TRÈS BELLES PLANCHES gravées sur cuivres, ainsi que des bandeaux et lettrines, le tout gravé par Bernard PICART (1673-1733). L'exemplaire a été relié SANS LA PLANCHE LXVIII intitulée "Hercule avec Jole" : cette planche était fréquemment "soustraite" du volume à l'époque avant la reliure en raison de son "obscénité". UN COLLECTIONNEUR À LA VIE ROMANESQUE : le baron Philipp von STOSCH (1691-1757) était un collectionneur prussiend'antiquités, livres et manuscrits, gravures et dessins anciens, mais surtout de médailles et de pierres gravées. Il mit à profit un séjour à La Haye pour publier un IMPORTANT OUVRAGE SUR LES PIERRES GRAVÉES qui montre l'étendue de ses relations dans la haute société, parmi les propriétaires des plus riches cabinets, et qui établira sa réputation de connaisseur. Il fonde en 1733 une loge maçonnique, ce qui déclenche les foudres de Rome et l'oblige à fuir pour Florence, où il réside les vingt-six dernières années de sa vie. Son statut d'agent secret de la couronne britannique, ainsi que son homosexualité flamboyante ne furent sans doute pas étrangers non plus à son exil. La collection de pierres gravées du Baron Stosch était composée à sa disparition de 3 444 intailles, ce qui en fait une des plus grandes collections de ce genre réunies par un particulier. Quatre ans après la mort de Stosch, son cabinet fut acheté par Frédéric II, roi de Prusse, pour 30 000 écus et une rente viagère de 400 écus par an à verser à son héritier; il se trouve depuis à Berlin. Sans mettre en doute la passion de son fondateur pour les antiquités en général et les pierres gravées en particulier, impossible de ne pas noter qu'elle l'a aidé à devenir riche et influent, et à acquérir une position sociale à laquelle rien au départ ne semblait le prédestiner. EXEMPLAIRE DU MARQUIS NICOLAS DE RICHARD D'IVRY (1762-1850), avec son ex-libris héraldique daté "1809", gravé par Fontanals, dessinateur et graveur à Dijon. (De Bure, "Bibliographie instructive", 5913, «ouvrage magnifiquement exécuté » - Cohen, 959 - Brunet,V, 552, «Ouvrage assez recherché mais dont les gravures sont plus élégantes qu'exactes » - Wiggishoff, "Dictionnaire des dessinateurs et graveurs d'ex-libris français", page 98). BEL EXEMPLAIRE conservé dans sa reliure du temps, malheureusement incomplet d'une planche. NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

BRETON (André).

CARTE POSTALE AUTOGRAPHE SIGNÉE «André Breton » adressée à «Francis Bouvet / chez Seigle / Penne-du-Tarn / Tarn » .

1948 Carte postale (140 X 90 mm) imprimée «La Chaise-Dieu. Médaillon sculpté des stalles de l'Abbaye (XVe s.), représentant un Moine et son bréviaire ». Le cachet de la poste est en partie effacé, mais on peut dater la rédaction et l'envoi de la carte à l'année 1948 (chiffre "8" apparent et le timbre "Cérès de Mazelin 2F50 brun" qui été utilisé de 1946 à 1948).

CARTE POSTALE AUTOGRAPHE SIGNÉE adressée par André BRETON à Francis Bouvet, directeur de collection chez Flammarion. Francis Bouvet réside alors chez SEIGLE, patronyme du couple Henri JULIEN (1907-1995) et Nô PIN (1912-1998) qui peignaient "à quatre mains". André Breton, qui était leur ami, préfacera le catalogue de leur première exposition en 1951. «Mon cher Ami, bravo pour les projets monumentaux à l'intention des Surindip [sic, pour "Serendip" ?]. Je rentre à Paris samedi prochain et vais m'employer là-bas à stimuler les courages. L'Auvergne ne nous a pas été d'un très bon accueil. Autant ne pas insister. Mes meilleures pensées à nos amis Seigle et à vous très amicalement. André Breton ». BEAU DOCUMENT, en PARFAIT ÉTAT. FINE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

MAETERLINCK (Maurice).

SERRES CHAUDES.

1889 Paris, Vanier, 1889. In-8 (151 X 199) maroquin havane, dos cinq nerfs, auteur et titre dorés, date en queue, coiffes et coupes filetées, bordure intérieure ornée de roulettes et filets dorés, plats et dos de la couverture conservés, tranches dorées sur témoins, étui (Huser); (1) f. blanc, frontispice, 97 pages, (1) f. d’achevé d’imprimer, (1) f. blanc. Infimes traces de frottements sur les plats.

ÉDITION ORIGINALE. Il s'agit du premier recueil de l'auteur, orné d'un frontispice et de SIX BOIS gravés de Georges MINNE. Publié chez l'éditeur de Paul Verlaine, Léon Vanier, l'ouvrage est imprimé à Gand par Van Melle, à très petit nombre. En effet, seuls 155 exemplaires numérotés sur vergé de Hollande van Gelder vont paraître, celui-ci «n°113». UN CHEF D'OEUVRE DE LA POÉSIE SYMBOLISTE : Le premier et unique recueil de poèmes de l'écrivain belge Maurice Maeterlinck (1862-1949) emprunte manifestement son titre à Charles Baudelaire qui évoque dans le poème "La Chambre double" «Une senteur infinitésimale du choix le plus exquis, à laquelle se mêle une très légère humidité, nage dans cette atmosphère, où l'esprit sommeillant est bercé par des sensations de serre chaude» ("Le Spleen de Paris", 1869). Condamné dès sa sortie par la critique, qui refuse l'obscurité de l'écriture et «la langue toute symbolique» de l'ouvrage de Maeterlinck, "Serres Chaudes" scelle pourtant l'émergence d'une esthétique nouvelle qui va notamment influencer Guillaume Apollinaire, Paul Éluard et les surréalistes. SUPERBE EXEMPLAIRE en maroquin janséniste de Huser, d’une grande finesse d’exécution. (Devauchelle,"La Reliure en France", T. III, p. 262, «Huser remit peu à peu à l'honneur la reliure fine, élégante qui avait fait la gloire de Lortic». FINE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

SOUSA-CARDOSO [ou SOUZA-CARDOSO] (Amadeo de).

XX DESSINS.

1912 Paris, Société Générale d'Impression, 31 août 1912. Petit in-folio (257 X 331) chemise vélin ivoire de l'éditeur à rabats, auteur et titre imprimés, petit motif illustré en noir dans les angles supérieurs du premier plat, dessin figurant un masque africain dans la partie inférieure, petite marque en noir au centre du second plat; (3) ff. de justification de tirage et avant-propos, 20 planches (240 X 316), (1) f. d'achevé d'imprimer. Lacets de fermeture manquants, deux des rabats de la chemise sont détachés.

PREMIÈRE ET UNIQUE ÉDITION de cette SUITE DE DESSINS d'Amadeo de SOUSA CARDOSO (1887-1918). Elle est composée de 20 PLANCHES de gravures sur bois originales en noir et blanc. Tirage limité à 530 EXEMPLAIRES, tous imprimés sur papier impérial du JAPON, dont 30 numérotés à la main et signés par l'auteur. Notre exemplaire n'est pas justifié. Malgré le tirage annoncé, ce recueil de planches est TRÈS RARE. En guise d'avant-propos, très beau texte de Jacques Doucet qui évoque ainsi les dessins de Cardoso: «Extrêmement neufs, même après la surprise du cubisme, d'une intensité de noir et blanc que seul Aubrey Beardsley rarement atteignit, d'un exotisme d'Eden, que Gauguin ne surpassa jamais, ils sont empoignants et marquent une individualité». Amadeo de SOUSA CARDOSO (1887-1918), artiste portugais dont l'oeuvre se situe à la croisée de tous les courants artistiques du XXe siècle, impressionnisme, expressionnisme, cubisme et futurisme, fut un ami proche d'Amedeo Modigliani, Constantin Brancusi, Alexander Archipenko, Juan Gris et Robert Delaunay. BEL EXEMPLAIRE, au corps d'ouvrage en parfait état. FINE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

[ESTAMPES DE VALENÇAY (Léonor d')].

MANUSCRIT : CENSURE OU DÉCLARATION CONTRE CERTAINS LIBELS SÉDITIEUX, publiée par Mons. L'Evesque de Chartres sous le nom de l'assemblée du Clergé, avec les manifestes faits de par et d'autre pour et contre ladite Censure, et arrests sur ceux Intervenus es années 1625 et 1626.

XVIIIe Sans lieu ni date [début XVIIIe]. Manuscrit in-folio (238 X 356) veau blond glacé, armes dorées sur les plats dans un large encadrement de triple filet à froid, dos six nerfs, caissons dorés ornés aux petits fers, dentelles et roulettes en queue, pièces de titre maroquin rouge et ocre, coupes et coiffes ornées, tranches marbrées (reliure de l’époque); (1) f. blanc, 211 feuillets numérotés rédigés recto-verso, (2) ff. blancs. Ex-libris manuscrit et deux cachets anciens en tête et en marge du titre. Quelques épidermures sur les plats, sans gravité.

IMPORTANT MANUSCRIT HISTORIQUE, POLITIQUE ET RELIGIEUX SUR LA CENSURE DE LIBELLES JÉSUITES publiés sous le règne de Louis XIII, dans le contexte de la guerre de trente ans et du conflit de la Valteline, en Lombardie. Ce manuscrit s'inspire de l'affaire des libelles publiés par les jésuites André Eudaemon-Jean et Jacques Keller en 1625 et 1626 et de la censure qui en suivit, rédigée par Léonor d'Estampes de Valençay (1589-1651), évêque de Chartres. COMPOSÉ AU DÉBUT DU XVIIIe siècle, ce mémoire est rédigé à l'encre brune d'une écriture large, très lisible, en grande partie en français; il est constitué de cinq parties distinctes formant 421 pages au total. La première partie traite de la publication des libelles et de leur retentissement (ff. 1 à 5); la deuxième partie donne un extrait en latin du libelle "Admonitio ad regem" (ff. 5 à 10); la troisième partie, en latin, s'intéresse à la censure de l'évêque de Chartres (ff. 11 à 40); la quatrième partie reproduit le manifeste rédigé par l'Évêque de Chartres au sujet de la Censure qu'il a publiée au nom du clergé en 1626(ff. 41 à 191) ; enfin la cinquième et dernière partie reprend les procédures faites contres les jésuites ainsi que d'autres sentences et déclarations diverses, dont quatre feuillets rédigés en latin (ff. 192 à la fin). DE VIOLENTS LIBELLES DIRIGÉS PAR LES JÉSUITES CONTRE RICHELIEU : ce manuscrit rapporte par le détail l'affaire des libelles dirigés en 1625 par les jésuites contre la politique de Richelieu, jugée trop favorable aux protestants. Il s'agit très exactement des livres intitulés "Mysteria politica" et "Admonitio ad regem Ludovicum christianissi", dans lesquels les jésuites prétendent notamment démontrer qu'en s'engageant dans la guerre de la Valteline, en Lombardie, la France a fait une alliance honteuse et impie avec les protestants, et entrepris une guerre contre les catholiques qu'elle ne pouvait continuer sans risquer de détruire la religion. Au tout début des années 1620, la France reprend en effet une politique active d'hostilité à la maison d’Autriche et renoue son alliance avec les Provinces-Unies. L'action de la France peut ainsi être jugée ambiguë et louvoyante, car bien que surveillant avec méfiance l'encerclement du royaume par les territoires soumis aux Habsbourg, le cardinal de Richelieu n'hésite pas à soutenir ou à s'allier aux princes protestants pour contrer la maison d'Autriche, tout en souhaitant rester le champion du catholicisme et de la chrétienté contre les Turcs et en combattant les protestants en France. LES DÉBUTS DE LA GUERRE DE TRENTE ANS : à partir de 1618 paraît devoir se trancher en Europe centrale la querelle séculaire entre le catholicisme romain et l'hérésie. La victoire de la Montagne blanche (1619) semble inaugurer une ère de reconquête catholique. Dans ce combat à l'échelle de l'Europe, le cas français avec la cohabitation admise entre catholiques et protestants garantie par l'Édit de Nantes, fait figure d'exception dénoncée par certains milieux romains et, en particulier, certains jésuites. Depuis la conversion d'Henri IV au catholicisme, les confesseurs du roi sont tous jésuites. En 1624-1625, au moment où Richelieu entre puis s'impose au conseil du roi Louis XIII, le dynamisme et la prospérité de la Compagnie de Jésus en France vient donc heurter de front des intérêts religieux et extra-religieux. C'EST AINSI QUE LES JÉSUITES VONT DEVENIR L'OBJET D'UNE SÉRIE DE PERSÉCUTIONS VISANT À AMOINDRIR LEUR INFLUENCE. Ils réagissent en publiant clandestinement des pamphlets, dirigés contre la politique étrangère de la France et contre son nouvel acteur principal, le cardinal de Richelieu. Vite écrits, vite publiés, ces pamphlets, écrits en latin, "Mysteria Politica" et "Admonitio ad regem" dénoncent les alliances protestantes de la France, le second allant jusqu'à menacer le roi d'excommunication s'il s'obstine dans cette voie. Immédiatement ces libelles furent attribués aux jésuites. Le Parlement, la Sorbonne, l'assemblée du clergé se mirent en branle et l'un après l'autre condamnèrent ces textes. LE FAIT LE PLUS SIGNIFICATIF est que, dans cette affaire, le pouvoir politique utilise et soutient les gallicans radicaux, encourageant la préparation des censures les plus dures contre ces textes. LA CENSURE DES LIBELLES PAR L'ÉVÊQUE DE CHARTRES. Fidèle de Richelieu, Léonor d'Estampes de Valençay (1589-1651), évêque de Chartres de 1620 à 1641, est chargé de rédiger la censure de ces libelles; il va ainsi jouer un rôle important dans les Assemblées du clergé de 1625. L'Église ayant en effet besoin de la protection du roi, en particulier de sa protection militaire, la première Assemblée du clergé souscrit les rapports financiers entre l'Église et le roi. Les versements de l'église pour l'extinction de la dette publique sont supposés s'achever avec son apurement. C'est la nécessité de contrôler cet apurement qui fournit le prétexte aux assemblées de se réunir et au roi de leur accorder le droit de le faire. Durant l'assemblée de 1625, Monsieur de Chartres tient la plume de façon décisive en défendant l'autorité absolue du roi face à Rome, et prône donc des positions très fermement gallicanes. En dressant la censure des "Mysteria Politica" et de l’"Admonitio ad regem", Monsieur de Chartres sera désavoué par l'Assemblée, certains évêques en blâmant la rédaction, mais sa censure fut maintenue par plusieurs arrêts du parlement. C'EST DONC CETTE BATAILLE D'INFLUENCES, ENTRE LES JÉSUITES ET L'ÉGLISE ROMAINE D'UNE PART, ET LE POUVOIR ROYAL EN FRANCE, représenté par le roi Louis XIII, son ministre Richelieu et l'Evêque d'Estampes d'autre part, qui est relatée ici dans ce mémoire. EXEMPLAIRE AUX ARMES de Charles-François de CHÂTEAUNEUF DE ROCHEBONNE (Lyon, 1671-1740), qui assista au sacre de Louis XV et fut promu archevêque de Lyon le 6 février 1731. C'est très probablement lui qui fit copier au début du XVIIIe siècle ces pièces capitales pour l'autorité religieuse de l'époque, avant de les faire relier à ses armes. BEL EXEMPLAIRE en veau blond armorié. (Provenance: Bibliothèque de l'église abbatiale de Saint-Antoine-l'Abbaye (Isère) avec la mention manuscrite : «Ex Libris abbatiae S. Antonii Viennensis Catal. inscriptus anno 1740» – Cachet encre noire «G[rand] S[éminaire]» puis autre cachet encre bleue «Grand séminaire de Grenoble» - Bibliographie: Bardiche, Poussou et Tallon, "Pouvoirs, contestations et comportements dans l'Europe moderne", Presses de l’Université Paris-Sorbonne, 2005 – OHR, pl. 2400). NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

CUYER (E.) et ALIX (E.).

LE CHEVAL. Extérieur : régions, pied, proportions, aplombs, allures, âge, aptitudes, robes, tares, vices, vente et achat, examen critique des oeuvres d'art équestre, etc. Structure et fonctions : situation, rapports, structure anatomique et rôle physiologique de chaque organe. Races : origine, divisions, caractères, production et amélioration. [2 volumes].

1886 Paris, Baillière, 1886. Deux volumes grand in-quarto (230 X 290) percaline vert lierre, encadrements à froid sur les plats, auteur, titre et nom de l'éditeur dorés sur le premier plat et au dos, atlas contenant un portefeuille en toile verte et carton au second contreplat (reliure de l'éditeur). Volume de texte : XXIV-703 pages - Atlas : 48 pages, 16 planches en couleurs sur vélin fort et 8 accessoires. Cartonnage de l'atlas un peu défraichi.

ÉDITION ORIGINALE de cet «ouvrage important, bien documenté et bien illustré » (Mennessier de La Lance). Le volume de texte est illustré de 172 figures dans le texte et l'atlas contient une préface de Mathias Duval, un texte d'explication des planches par Eugène Alix, 16 PLANCHES hors-texte coloriées, découpées et superposées d'après nature par Edouard Cuyer, dont une PLANCHE À SYSTÈME (planche n°VI) placée in fine sous portefeuille et accompagnée de 8 planches accessoires permettant de figurer le cheval en différentes allures : galop, ruade, cabrer, saut, reculer, amble, trot, et pas. (Mennessier de La Lance, I, 14). BEL EXEMPLAIRE de cet OUVRAGE RARE, au volume de texte en parfait état et aux planches de l'atlas intactes. NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

BELLIN (Jacques-Nicolas).

DESCRIPTION GÉOGRAPHIQUE DU GOLFE DE VENISE ET DE LA MORÉE. Avec des Remarques pour la Navigation, et des Cartes et Plans des Côtes, Villes, Ports et Mouillages.

1771 Paris, Imprimerie Didot, 1771. In-quarto (204 X 255 mm) veau blond, plats ornés d'un encadrement de triple filet doré, dos cinq nerfs filetés, caissons dorés ornés aux petits fers avec fleuron central, roulettes en queue, pièce de titre maroquin marron, coupes et coiffes filetées, bordure intérieure, tranches rouges (reliure de l'époque) ; (1) f. blanc, XII-235 pages, 49 planches hors-texte, (1) f. blanc.

ÉDITION ORIGINALE contenant 49 PLANCHES hors-texte (dont 14 dépliantes) de cartes et plans gravés, d'une vignette gravée en tête de l'épître signée « Chossard 1703 » et d'un bandeau en tête de chapitre gravé et signé « Rameau ». L'exemplaire a été relié SANS le titre illustré qui se trouve parfois en frontispice mais qui manque à la plupart des exemplaires comme en témoignent la collation de Polak et l'exemplaire visible sur le site de la Bnf. Parmi les nombreuses planches de cet ouvrage on trouve notamment représentés la carte du golfe de Venise, le plan de la ville et du port de Brindisi, le plan de la ville et de la citadelle d'Ancone, le plan de Trieste, la carte des îles et des mers situées entre l'Istrie et la Dalmatie, la carte de l'île, du canal et du mouillage de Corfou, la carte de la Morée, le plan des rades d'Athènes et du Pyrée, la carte de l'isthme de Corinthe, etc. Jacques-Nicolas BELLIN (1703-1772) fut chargé en sa qualité de premier ingénieur géographe de la Marine et du dépôt des cartes et plans, de dresser pour le service des vaisseaux les cartes de toutes les mers connues. Il publia ainsi un grand nombre de cartes et d'atlas, dont le « Petit Atlas Maritime » édité en cinq volumes en 1764 et qui fut pendant plusieurs décennies le bréviaire des navigateurs. Sa description du golfe de Venise, qui devait permettre «la sureté de la navigation dans ces parages » tel que l'écrit Bellin dans son épître à Monseigneur de Boynes, s'apparente en réalité à un atlas des côtes de la mer Adriatique et des côtes grecques (de Zante à Corinthe), ainsi que des nombreuses îles qui émaillent cette partie du globe. (Polak, 592). TRÈS BEL EXEMPLAIRE, d'une remarquable fraîcheur. FINE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

GANCE (Abel).

PRISME.

1930 Paris, Gallimard, 1930. In-12 (120 X 188 mm) broché ; 382 pages.

ÉDITION ORIGINALE. UN des 109 EXEMPLAIRES du tirage de tête réimposés au format IN-QUARTO Tellière sur papier vergé LAFUMA-NAVARRE (exemplaire «n°XXXII »). Exemplaire nominatif de M. Frédéric DUCHÉ parmi les cent numérotés en chiffres romains et réservés aux «Bibliophiles de la Nouvelle Revue Française ». L'ouvrage, composé comme un carnet mélant poésies, sentences, maximes et «divagations » sur l'art, la lumière, la science, etc., est préfacé par Élie Faure et dédié à la mémoire de la compagne du cinéaste, Ida Danis, qui devait décéder de la grippe espagnole alors qu'Abel Gance achevait le tournage de "La Roue", le 9 avril 1922. BEL EXEMPLAIRE broché, en PARFAIT ÉTAT. FINE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

SANTA-ANNA NÉRY (F.-J.).

AUX ÉTATS-UNIS DU BRÉSIL. Voyages de M. T. Durand. Avec illustrations par M. F.-J. de Santa-Anna Néry.

1890 Paris, Delagrave, sans date [1890]. Grand in-8 (192 X 281 mm) demi-maroquin rouge à coins, dos cinq nerfs, auteur et titre dorés, tête dorée (reliure de l'époque) ; VIII-340 pages. Petites épidermures à la reliure, coupe d'un angle endommagée.

ÉDITION ORIGINALE de cet ouvrage contenant de nombreuses reproductions photographiques dans le texte et hors-texte. UN des 200 EXEMPLAIRES numérotés sur papier de HOLLANDE (n°43). La première partie de ce livre a été publiée à Paris en 1882 sous le titre "Le Pays du café. Voyage de M. Durand au Brésil avec préface par Federico-J. de Santa-Anna Néry". L'auteur a refondu et modifié le texte primitif. (Garraux, 271). SÉDUISANT EXEMPLAIRE du RARE TIRAGE DE LUXE, au corps d'ouvrage en BEL ÉTAT, conservé dans sa solide reliure de l'époque. NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

MORAND (Paul).

LA SEMAINE DE BATH.

1925 Paris, Édouard Champion et ses amis, 1925. Petit in-8 (162 X 208) broché, couverture rempliée; (4) ff. blancs, (2) ff. de faux-titre et titre, 38 pages, (1) f. de justification de tirage, (1) f. blanc. Exemplaire en grande partie non coupé, infimes rousseurs affectant les seuls premiers feuillets blancs.

ÉDITION ORIGINALE. De la collection «Les 49 Ronins du quai Malaquais». Tirage limité à 49 EXEMPLAIRES. UN DES QUATRE RARISSIMES EXEMPLAIRES numérotés sur WHATMAN (n°III), deuxième papier après un exemplaire unique sur vieux Japon. La justification annonce que les 49 exemplaires sont «tous chiffrés et signés par Jean Giraudoux [...] Les cinq premiers exemplaires ornés d'une devise ou ligne manuscrite. » Notre exemplaire ne contient pas la signature de Giraudoux ni la devise ou ligne manuscrite. BEL EXEMPLAIRE de cet ouvrage, l'un des plus rares et des plus difficiles à acquérir de l'oeuvre de Morand. FINE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

GIDE (André).

LES FAUX-MONNAYEURS. Roman.

1925 Paris, Gallimard, 1925. In-4 (179 X 223) maroquin vert tendre, plats et dos entièrement ornés d'un jeu en spirale de filets or et palladium, dos lisse, auteur doré, titre au palladium, tranches dorées, large doublure de maroquin vert tendre encadrant un rectangle de nubuck gris souris, gardes de nubuck gris souris, contregardes papier marbré, couverture conservée, chemise demi-maroquin vert tendre à rabats, étui bordé (M. Fray) ; 503 pages, (1) f. d'achevé d'imprimer, (1) f. blanc. Dos de la chemise foncé.

ÉDITION ORIGINALE du premier «roman » d'André Gide, tel que ce dernier l'affirme dans sa dédicace à Roger Martin du Gard imprimée en tête du volume : «A Roger Martin Du Gard / je dédie mon premier roman / en témoignage d'amitié profonde / A. G. ». Ses publications antérieures sont en effet qualifiées par Gide de « récits » ou de « soties ».Un des 121 EXEMPLAIRES du tirage de tête réimposés au format in-quarto tellière sur papier vergé Lafuma-Navarre (n°XCV). SUPERBE EXEMPLAIRE dans une reliure décorée de Margueritte Fray qui a exercé boulevard Haussmann à Paris, de 1930 à 1974. (Fléty, 74). FINE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

RIVIÈRE (Jacques) et ALAIN-FOURNIER.

CORRESPONDANCE. 1905-1914. [4 volumes].

1926 Paris, Gallimard, 1926-27. Quatre volumes in-quarto (171 X 220 mm) maroquin rouille à coins, dos cinq nerfs, caissons à froid, auteur et titre dorés, date en queue, tête dorée, couverture conservée (Devauchelle). Tome I : 351 pages, (1) f. d'achevé d'imprimer, (1) f. blanc - Tome II : 396 pages, (1) f. d'achevé d'imprimer, (1) f. blanc -Tome III : 1 fac-similé, 380 pages, (1) f. d'achevé d'imprimer, (1) f. blanc - Tome IV : 1 fac-similé, 388 pages, (1) f. d'achevé d'imprimer, (1) f. blanc. Rousseurs claires dans les barbes et sur les couvertures conservées, petit manque au dos conservé du tome III.

ÉDITION ORIGINALE. Un des 9 EXEMPLAIRES hors-commerce parmi les 109 du tirage de tête réimposés au format in-quarto tellière, numérotés sur papier vergé Lafuma-Navarre (n° I). L'ouvrage comprend le fac-similé d'une lettre d'Alain-Fournier et le fac-similé d'une lettre de Jacques Rivière. BEL EXEMPLAIRE du tirage de tête, bien relié par Devauchelle. NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

[MONNET (Jean)] - [COLLÉ (Charles)].

ANTHOLOGIE FRANÇOISE, ou chansons choisies, depuis le 13e siècle jusqu'à présent. [Et] CHANSONS JOYEUSES, mises au jour par un ane-onyme, onissime. [4 volumes].

1765 Sans lieu ni nom d'éditeur, 1765 [pour les trois premiers volumes], et Paris, Londres et Ispahan, Imprimerie de l'Académie de Troyes [Paris, Barbou], 1765 [pour le quatrième et dernier volume]. Quatre volumes grand in-12 (124 X 188) maroquin rouge vif, encadrement de triple filet doré sur les plats, dos cinq nerfs ornés de filets perlés, caissons dorés ornés aux petits fers, titre et tomaison dorés, date en queue, coupes et coiffes filetées, dentelle intérieure dorée, tranches dorées sur marbrure (Chambolle-Duru). Tome I : portrait frontispice, 7 pages, (1) page d'explication des figures, 1 planche hors-texte, 64 pages, 1 planche hors-texte, 318 pages - Tome II : frontispice, (2) ff. de faux-titre et titre, 317 pages - Tome III : frontispice, (2) ff. de faux-titre et titre, 320 pages - frontispice, (2) ff. de faux-titre et titre, 317 pages - Tome IV : titre illustré, (2) ff. de faux-titre et titre, 80 et 16 pages, (1) f., 110 pages. Deux ex-libris gravés collés sur les contreplats.

ÉDITION ORIGINALE de cette anthologie de la chanson française en trois volumes, complétée par un quatrième volume de Charles Collé qui manque souvent, intitulé "Chansons Joyeuses". Cette anthologie est illustrée d'un PORTRAIT de l'auteur gravé hors-texte par Saint-Aubin d'après Cochin et de QUATRE FIGURES hors-texte gravées en taille-douce par Le Mire d'après Gravelot. Elle est précédée d'un important "Mémoire Historique sur la chanson en général, et en particulier sur la chanson françoise" (64 pages), par Meusnier de Querlon. Chaque chanson contient la musique notée. Le complément "Chansons Joyeuses" contient un titre frontispice par Gravelot, gravé par Née. (Barbier, I, 208 à 209, 561 - Cohen, 723). EXEMPLAIRE de Sir David Lionel SALOMONS (1797-1873), figure de proue au XIXe siècle de la lutte pour l'émancipation des juifs dans le Royaume-Uni. Il fut la première personne de confession juive à être nommée maire de la ville de Londres, et l'une des deux premières personnalités juives à servir à la Chambre des Communes britannique ; l'exemplaire a été acquis ensuite par l'entrepreneur de travaux publics Jean HERSENT (1862-1940). MAGNIFIQUE EXEMPLAIRE en maroquin uniforme de Chambolle-Duru, en tous points parfaits. FINE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

PERCIVAL (Robert).

VOYAGE À L'ÎLE DE CEYLAN, fait dans les années 1797 à 1800; contenant l'Histoire, la Géographie et la Description des moeurs des habitans, ainsi que celle des productions naturelles du pays; suivi de la relation d'une Ambassade envoyée, en 1800, au roi de Candy.

1803 Paris, Dentu, 1803. Deux volumes in-8 (137 X 205) basane fauve racinée, plats décorés d'un large encadrement de roulette dorée, dos lisse orné d'une roulette dorée en place des nerfs, compartiments ornés d'un fer au navire ou de petits fers dorés, dentelle dorée en queue, pièce de titre maroquin grenat, tranches jaspées (reliure de l'époque). Tome I : (1) f. de faux-titre, 6 pages de titre, avertissement et dédicace, 316 pages, 2 cartes dépliantes hors-texte - Tome II : (2) ff. de faux-titre et titre, 304 pages, 2 cartes dépliantes hors-texte.

ÉDITION ORIGINALE FRANÇAISE, traduite de l'anglais par P. F. Henry. Elle est illustrée de QUATRE GRANDES CARTES dépliantes gravées sur vélin fort, dont une de l'île de Ceylan, dressée par M. Arrowsmith, d'après l'original appartenant à la Compagnie des Indes Orientales. (Chadenat, 5438). BEL EXEMPLAIRE en reliure d'époque, au dos décoré d'un fer "au navire". FINE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

MARQUESSAC (Baron H. de).

HOSPITALIERS DE St JEAN DE JÉRUSALEM EN GUYENNE depuis le XIIe siècle jusqu'en 1793. Préceptoreries, commanderies et autres possessions de l'ordre actuellement enclavées dans le département de la Gironde.

1866 Bordeaux, Justin Dupuy, 1866. Petit in-folio (254 X 330) demi-chagrin vert lierre, dos cinq nerfs, titre doré, tête guillochée, plats de la couverture doublés conservés (reliure XXe siècle) ; (3) ff. de faux-titre, titre et préface, frontispice, IX pages d'introduction, 292 pages, 49 planches hors-texte, 1 plan dépliant. Quelques rousseurs claires très éparses, dos éclairci. Ex-libris collé sur le premier contreplat.

ÉDITION ORIGINALE de cet ouvrage contenant 51 PLANCHES gravées à l'eau-forte sur vélin fort, dont un grand plan dépliant de «Bordeaux vers 1450 », et de nombreux dessins et plans en noir dans le texte. «Ouvrage IMPORTANT et RARE publié en 10 livraisons » (Saffroy, II, 23864). Exemplaire en BEL ÉTAT, conservé dans une solide reliure réalisée dans la seconde moitié du XXe siècle. NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.