57 résultats

DRALET (Étienne, François).

TRAITÉ DES FORÊTS D'ARBRES RÉSINEUX, et des terrains adjacens, sur les montagnes de la France; ouvrage faisant suite à la 2e édition du traité de l'aménagement des bois et forêts.

1820 Toulouse, Vieusseux, 1820. In-12 (110 X 172) maroquin à grain long vert sapin, encadrement de guirlande, filets gras et perlé sur les plats, dos lisse orné de double filet doré en place des nerfs, deux caissons ornés à la grotesque d'un grillage de filets ondulés avec alternance d’étoiles et cercles dorés, deux compartiments ornés d'un large fleuron, guirlande en queue, titre doré, coupes et coiffes ornées, tranches dorées (reliure de l'époque); (1) f. blanc, XII pages de faux-titre, titre et préface, 271 pages, (1) f. de liste des ouvrages de l'auteur, (1) f. blanc.

ÉDITION ORIGINALE de cet ouvrage rare. Il fait suite au "Traité de l'aménagement des bois et forêts", paru pour la première fois à Toulouse en 1807. Étienne François DRALET (1760-1844), originaire des Vosges, fait un premier voyage au pays basque en 1784. Il retourne dans les Pyrénées en 1797 et participe à la fameuse expédition de Tuquerouye avec Ramond et Lapeyrouse. En 1800 il est nommé chef de la Conservation des forêts de Toulouse, et parcourt les Pyrénées jusqu'en 1833. Outre son ouvrage "Description des Pyrénées" (1813), qui est devenu un grand classique de synthèse pyrénéenne, il a publié d'autres ouvrages sur les arbres dont un "Traité du hêtre et de son aménagement" en 1824. «Dralet orienta vers l'idée forestière une série considérable de recherches sur le terrain et dans l'histoire des forêts pyrénéennes. Elles lui doivent leur acte de naissance, dégagé par la statistique, la précision des chiffres, les observations, les données législatives, du chaos où les laissait vagues et sans objectif la pléiade des premiers explorateurs naturalistes au milieu duquel il vécut.» (L.-A. Fabre). «L'influence et l'autorité de Dralet ont été considérables. Il a été certainement un des écrivains forestiers français les plus complets et les plus originaux qui aient existé, et ses écrits lui ont assuré pour l'avenir la célébrité qu'il avait connue de son vivant. Esprit encyclopédique, d'une grande élévation morale, il a joué dans le Sud-ouest un rôle de tout premier plan et son prestige a rejailli sur le corps forestier tout entier» (Coincy). MAGNIFIQUE EXEMPLAIRE dans une élégante reliure en maroquin décoré du temps. (Dendaletche, 612 - Coincy, "Dralet, Sa vie et ses travaux", pp. 24 et 26 - Fabre, "L'Idée forestière sur le versant septentrional des Pyrénées", p. 71). FINE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

DUGUET (Abbé Jacques-Joseph)].

INSTITUTION D'UN PRINCE ; OU TRAITE DES QUALITEZ, DES VERTUS ET DES DEVOIRS D'UN SOUVERAIN, soit par rapport au Gouvernement Temporel de ses Etats, ou comme Chef d'une Société Chrétienne qui est nécessairement liée avec la Religion. En quatre parties.

1739 Leide, Chez Jean & Herman Verbeek, 1739. Quatre volumes in-12 (103 X 166) maroquin rouge, triple encadrement de filet doré sur les plats, dos lisse orné à la grotesque, deux caissons avec titre et tomaison dorés, coupes filetées, tranches dorées, roulette intérieure (reliure de l'époque). Tome I : (1) ff., titre imprimé en rouge et noir, 18 feuillets non paginés (préface de l'éditeur, table des chapitres et des articles), 368 pages, (1) ff. ; Tome II : (1) ff., titre imprimé en rouge et noir, 8 feuillets non paginés (table des chapitres et des articles), 622 pages, (2) ff. ; Tome III : (1) ff., titre imprimé en rouge et noir, 12 feuillets non paginés (table des chapitres et des articles), 659 pages, (1) ff. ; Tome IV : (1) ff., titre imprimé en rouge et noir, 11 feuillets non paginés (table des chapitres et des articles), (1) ff., 557 pages, (1) ff..

PREMIÈRE ÉDITION in-12 parue la même année que l'édition originale in-quarto éditée à Londres, chez Jean Nourse. Ce traité de l'éducation d'un prince est l'oeuvre d'un des personnages les plus attachants du parti janséniste ; Saint-Simon parle longuement des entretiens qu'il eut avec lui à l'abbaye de la Trappe : «on était également enlevé des grâces de sa conversation et en même temps épouvanté de l'étendue de ses connaissances. » Cette édition est enrichie d'une longue introduction biographique. Jacques-Joseph DUGUET est né en 1649 à Montbrison. Montrant d'intéressantes dispositions au cours de ses études, il entra à l'Oratoire et fut reçu en 1667 dans la maison de Paris. Après des séjours en Province, il fut ordonné prêtre en 1677. Professeur de théologie au séminaire de Saint-Magloire, il fut envoyé en 1682 à Strasbourg, ce qui semble avoir été une discrète façon de l'éloigner. En effet, la congrégation de l'Oratoire, secouée par la querelle janséniste, était alors en effervescence et Duguet, comme son contemporain Pasquier Quesnel, faisait montre d'un augustinisme rigoureux. Refusant de signer le formulaire, il quitta l'Oratoire en 1685 et fit auprès d'Arnauld et Quesnel un court séjour à Bruxelles. Sorti de la clandestinité en 1690, il s'éloigna peu à peu, par son refus des positions extrêmes, des plus acharnés des jansénistes. En 1712, il développa un "système sur la conversion des juifs", accomplissement prophétique et moyen de rédemption d'une Eglise corrompue. On retrouva ensuite de tels thèmes dans le courant figuriste parmi lesquels on retrouve l'abbé d'Etemare. Opposant à la bulle Unigenitus, il se retira en Savoie et y rédigea un TRAITE DE POLITIQUE d'inspiration chrétienne à l'intention du duc de Savoie, duc héritier devenu par la suite roi de Sardaigne. Cet ouvrage posthume fut publié en 1739, sous le titre "Institution d'un prince". De retour à Paris, il dut mener une vie de semi-clandestinité entrecoupée de périodes d'exil. Hostile aux Nouvelles Ecclésiastiques et aux convulsions, il s'éloigna de plus en plus des jansénistes extrémistes au nombre desquels on trouvait l'abbé d'Etemare et mourut en 1733. (BRUNET, VI, 423). EXEMPLAIRE de Germain PICHAULT de LA MARTINIERE (1697-1783), chirurgien, conseiller d'État et créateur des écoles de chirurgie en France. (Grand ex-libris gravé occupant tout le premier contreplat du Tome I). En 1747 il devient le chirurgien personnel du roi Louis XV qui l'honore de sa plus intime amitié jusqu'à sa mort, fonction qu'il conservera auprès de son successeur, Louis XVI. Second ex-libris gravé, datant de la fin du XIXe, de "Monica Soulas de Balcarce", collé sur la contregarde du premier tome. (Brunet, VI, 423. – Quérard, La France littéraire, 652-53). Cerne de mouillure claire en queue de l'ensemble des volumes, papier roussi, petites restaurations à quelques coiffes, mais BELLE RELIURE EN MAROQUIN DU TEMPS, d'intéressante provenance. GOOD COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

FAURE (Jacqueline et Jean).

LES SICARD. Relieurs-doreurs toulousains au XVIIIe siècle. Histoire et fleurons.

2013 Toulouse, Editions Les Amis des Archives de la Haute-Garonne, 2013. Grand in-quarto (220 X 280 mm) broché, couverture couleurs ; 199 pages.

UNIQUE ÉDITION de ce REMARQUABLE OUVRAGE DE DOCUMENTATION sur les Sicard et leur atelier de reliure toulousain au XVIIIe siècle. Abondante iconographie en couleurs : nombreuses reproductions de reliures, signatures, fers, palettes, roulettes et frises d'encadrement. Exemplaire en PARFAIT ÉTAT. FINE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

FLAUBERT (Gustave).

SALAMMBÔ. [2 volumes].

1904 Paris, Lemerre, sans date [1904]. Deux volumes petit in-12 (100 X 163) maroquin bleu marine, plats ornés d'un triple encadrement de filets dorés avec fleuron mosaïqué dans les angles, dos quatre nerfs filetés, caissons dorés ornés de fleurons mosaïqués, auteur et titre dorés, coupes et coiffes filetées, bordures intérieures ornées de filets dorés et petits fleurons d'angle mosaïqués, tranches dorées, plats de la couverture conservés, étuis bordés (G. Lévitzky). Tome I : (2) ff. de faux-titre et titre imprimé en rouge et noir, 285 pages, (1) page, (1) f. de table ; Tome II : (2) ff. de faux-titre et titre imprimé en rouge et noir, 251 pages, (1) page, (2) ff. de table et adresse de l'imprimeur. Ex-libris sur le premier contreplat de chaque volume.

ÉDITION LEMERRE imprimée sur vélin teinté, identique à celle parue en 1879 qui constituait la "quatrième édition originale". Cette édition Lemerre présente un certain nombre de variantes : Flaubert en avait corrigé les épreuves, supprimant et modifiant des passages et des mots. C'est à l'occasion de cette révision de texte que José-Maria de Heredia écrivit à l'auteur le 11 novembre 1879 : «Je viens de relire "Salammbô" avec quelle admiration ! Je ne sais mais il me semble que le livre s'est allégé, simplifié. Il me paraît plus beau, plus accompli qu'autrefois ». (Talvart & Place, VI, 5-F). De la bibliothèque "Thalia Westcott Millett", avec son ex-libris. SUPERBE EXEMPLAIRE, luxueusement relié en maroquin par Grégoire Lévitzky, en PARFAIT ÉTAT. FINE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

GIDE (André).

LES FAUX-MONNAYEURS. Roman.

1925 Paris, Gallimard, 1925. In-4 (179 X 223) maroquin vert tendre, plats et dos entièrement ornés d'un jeu en spirale de filets or et palladium, dos lisse, auteur doré, titre au palladium, tranches dorées, large doublure de maroquin vert tendre encadrant un rectangle de nubuck gris souris, gardes de nubuck gris souris, contregardes papier marbré, couverture conservée, chemise demi-maroquin vert tendre à rabats, étui bordé (M. Fray) ; 503 pages, (1) f. d'achevé d'imprimer, (1) f. blanc. Dos de la chemise foncé.

ÉDITION ORIGINALE du premier «roman » d'André Gide, tel que ce dernier l'affirme dans sa dédicace à Roger Martin du Gard imprimée en tête du volume : «A Roger Martin Du Gard / je dédie mon premier roman / en témoignage d'amitié profonde / A. G. ». Ses publications antérieures sont en effet qualifiées par Gide de « récits » ou de « soties ».Un des 121 EXEMPLAIRES du tirage de tête réimposés au format in-quarto tellière sur papier vergé Lafuma-Navarre (n°XCV). SUPERBE EXEMPLAIRE dans une reliure décorée de Margueritte Fray qui a exercé boulevard Haussmann à Paris, de 1930 à 1974. (Fléty, 74). FINE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

GÉRAMB (Ferdinand, baron de [puis] frère Marie-Joseph de).

PÉLERINAGE À JÉRUSALEM ET AU MONT SINAÏ, en 1831, 1832 et 1833. [3 volumes].

1836 Paris, Adrien Leclère et Cie, [et] Laval, Genesley-Portier, 1836. Trois volumes in-8 (138 X 212 mm) maroquin aubergine foncé à grain long, plats décorés d'un double encadrement de jeu de quadruple filet doré, grand fleuron doré latéral et dans les angles, grand médaillon central à froid, dos lisse orné en long de filets et fleurons dorés, titre et tomaison dorés, coupes, coiffes et angles filetés, bordure intérieure, tranches dorées (Devers). Tome I : (1) f. blanc, frontispice, (2) ff., 400 pages - Tome II : (1) f. blanc, frontispice, 410 pages, (1) f. blanc - Tome III : (1) f. blanc, frontispice dépliant, (2) ff., 357 pages, 2 cartes dépliantes. Étiquette papier du relieur collée sur le premier contreplat de chaque volume : «Relié par Devers, rue Mercière, n°44, à Lyon ». Rousseurs, souvent fortes.

ÉDITION ORIGINALE de cet ouvrage plusieurs fois réédité, rédigé comme un journal sous la forme de 58 LETTRES. Il contient trois frontispices gravés, dont l’un dépliant représentant une vue lithographiée du Mont Sinaï, et deux cartes dépliantes de la Syrie et de l'Égypte en 1835. Exemplaire de Jean-Gaston de PINS (1766-1850, prélat catholique français comportant sur le premier feuillet blanc un ENVOI AUTOGRAPHE à l'encre noire : «A Monseigneur / L'Archevêque d'Amasie / Administrateur du Diocèse / de Lyon / Hommage de L'auteur » et contenant une LETTRE AUTOGRAPHE signée de l'auteur adressée probablement au même (2 pages sur un grand feuillet double) et datée «Lyon, le 2 février 1826 ». Le baron Ferdinand de GÉRAMB (1772-1848), devenu le "Père Marie Joseph" en 1817, est un aventurier autrichien mais aussi un écrivain français et un des restaurateurs en France de l'Ordre cistercien de la stricte observance (ordre des Trappistes). Avant d'entrer dans les ordres il se maria, eut six enfants, mena une vie de soldat mouvementée, fut un agent actif de lutte contre la Révolution française et atteignit le rang de lieutenant-général dans l'armée autrichienne. Ayant levé un corps franc croate, il combattit à Wagram et fut un temps au service du tsar. Il remplit ensuite des missions en Sicile, Espagne et en Angleterre, toujours contre la France impériale et multipliant également des aventures parfois controversées. Son "Pélerinage", voyage au Levant rédigé sous forme de lettres, décrit son périple à travers l'Égypte, la Palestine, la Syrie et le Liban, durant lequel il visite Jérusalem, Bethléem, Jaffa, Nazareth, etc. Son récit fourmille d'anecdotes et de renseignements sur la vie quotidienne des natifs. (Hage-Chahine, n°1855 - Gay, n°3659 - Michaud, Tome XVI, pp. 274 à 276). BEL EXEMPLAIRE conservé dans une splendide reliure romantique en maroquin décorée réalisée par le relieur lyonnais Pierre DEVERS. NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

HORACE.

LES OEUVRES D'HORACE. Odes - Satires - Epîtres - Art poétique. Traduction nouvelle par M. Jules Janin.

1860 Paris, Hachette, 1860. Petit in-12 (95 X 155) chagrin orange, triple encadrement de filet doré sur les plats, titre doré, lieu et date d'édition dorés en queue, dos cinq nerfs filetés, compartiments ornés à la grotesque, coiffes et coupes ornées, bordure intérieure ornée aux petits fers, tranches dorées (B. DAVID) ; faux-titre, portrait, titre, XXIV pages de préface, 376 pages. dédicace autographe à l'encre brune sur le premier feuillet blanc datée "24 mai 1884".

EDITION ORIGINALE de la traduction de Jules JANIN des oeuvres d'Horace. (VICAIRE, IV, 168). BEL EXEMPLAIRE, très bien relié et en PARFAIT ETAT. FINE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

HORACE.

Q. HORATII FLACCI OPERA OMNIA. Ex recensione Joannis Casparis Orellii.

1851 Parisiis [Paris], Edidit Lefevre [Lefevre, Garnier et Plon], 1851. Petit in-12 (98 X 148) chagrin orange, triple encadrement de filet doré sur les plats, titre doré, lieu et date d'édition dorés en queue, dos cinq nerfs filetés, compartiments ornés à la grotesque, coiffes et coupes ornées, bordure intérieure ornée aux petits fers, tranches dorées (B. DAVID) ; portrait, XII pages (dont titre), 347 pages. Cerne de mouillure claire en tête du portrait frontispice, sans gravité ; dédicace autographe à l'encre brune sur le premier feuillet blanc datée "24 mai 1884".

EDITION LATINE des "Oeuvres complètes" d'Horace avec l'appareil critique D'ORELLII. « Lyricorum - Carmen seculare - Sermonum - Epistolarum - De arte poetica liber ». BEL EXEMPLAIRE, très bien relié et en PARFAIT ETAT. FINE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

JUSTICE MILITAIRE].

MINISTERE DE LA GUERRE. Compte général de l'administration de la justice militaire pendant l'année 1844.

1847 Paris, Imprimerie Royale, avril 1847. Grand in-quarto (229 X 300) chagrin rouge à grain long (reliure de l'époque) ; 42 pages.

IMPORTANTE SOURCE JUDICIAIRE SUR L'APPLICATION DE LA JUSTICE MILITAIRE EN 1844. Un rapport du ministère de la Guerre à Louis-Philippe, daté de décembre 1833, rappelle l'utilité de ce tableau statistique : « c'est un besoin de notre époque d'appeler un examen attentif sur toutes les parties de l'administration, de recueillir et de coordonner les faits pour en tirer d'utiles enseignements, et d'exposer au grand jour de la publicité les résultats obtenus. Ceux que présente l'administration de la justice militaire m'ont paru propres à exercer une influence salutaire sur l'application des lois, et à compléter, sous un de ses rapports les plus importants, la connaissance de l'état de la justice criminelle en France. » Parallèlement aux Comptes généraux de l'administration de la justice criminelle et civile, publiés par le ministère de la Justice sous forme d'un volume annuel de 1827 à 1974, le ministère de la Guerre fut chargé de rédiger annuellement le Compte général de l'administration de la justice militaire. SUPERBE EXEMPLAIRE dans une reliure décorée rappelant les productions de Thouvenin ou Bozérian, probablement réalisée par l'atelier de reliure de l'Imprimerie Impériale. FINE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

LA FONTAINE (Jean de).

CONTES ET NOUVELLES EN VERS. [2 volumes].

1874 Paris, chez A. Barraud, 1874. Deux volumes in-8 (141 X 202) maroquin rouge, plats ornés d'une large dentelle dorée, dos cinq nerfs ornés d'un filet perlé, caissons dorés ornés d'un fleuron central, fers d'angle, points dorés, titre et tomaison dorés, coiffes et coupes filetées, bordure intérieure ornée, tranches dorées sur marbrure, étui bordé (E. POUGET). Tome I : XLVI pages (dont faux-titre et titre imprimés en rouge et noir), XII-268 pages, (1) f. d'achevé d'imprimer, 40 planches hors-texte (dont portrait-frontispice de La Fontaine) ; Tome II : XI-320 pages, 43 planches hors-texte (dont portrait-frontispice de Charles Eisen). Quelques rousseurs très éparses.

BELLE RÉIMPRESSION de l'édition des "Fermiers généraux", avec un nouveau tirage des cuivres retouchés et remis en état ; on y a ajouté trois planches refusées et 17 culs-de-lampe et fleurons nouveaux. En tout, 83 FIGURES HORS-TEXTE de Charles EISEN et 74 têtes-de-page, fleurons ou culs-de-lampe. Cette édition, autorisée par le Ministère de l'Intérieur en 1874, fut poursuivie en 1875, le Parquet jugeant certaines gravures trop licencieuses. BEL EXEMPLAIRE dans une éclatante reliure en maroquin décoré de POUGET. (Rochambeau, 167 - Fléty, Dictionnaire des relieurs français, n°146 «Pouget, relieur parisien qui exerça durant le dernier tiers du XIXe siècle»). NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

LA FONTAINE (Jean de).

FABLES. Avec l'éloge de La Fontaine par Chamfort. [2 volumes].

1885 Paris, Librairie des Bibliophiles, 1885. Deux volumes in-8 (143 X 224) maroquin acajou foncé, plats ornés d'un large encadrement de triple filet doré, au centre encadrements de filets dorés, gras et perlés, écoinçons dans le cadre intérieur, fleuron aux angles extérieurs, dos cinq nerfs filetés, caissons dorés ornés aux petits fers avec fleuron central, auteur et titre dorés, lieu et date d'édition en queue, doublure de maroquin vert lierre dans un encadrement de triple filet doré, contregarde de moire rouge imprimée, coupes et coiffes filetées, tranches dorées, plats de la couverture conservés, étui bordé (Noulhac). Tome I: (2) ff. de faux-titre et titre imprimé en rouge et noir, portrait frontispice en trois états, XLVI pages, (1) f. de faux-titre, 240 pages, 18 planches hors-texte; Tome II: (2) ff. de faux-titre et titre imprimé en rouge et noir, 308 pages, 18 planches hors-texte.

BELLE ÉDITION ILLUSTRÉE. Elle contient un PORTRAIT de La Fontaine en buste et DOUZE DESSINS hors-texte d'Émile ADAM gravés à l'eau-forte par Le Rat. «Cette édition est ornée de 12 charmants dessins d'Émile Adam» (Rochambeau). Tirage à petit nombre, limité à 270 exemplaires. UN des 170 EXEMPLAIRES numérotés sur papier de HOLLANDE (n°145), avec une suite en deux états du portrait et des illustrations, dont l'une sur Chine. ÉLOGE D'UN MORALISTE PAR... UN MORALISTE : on trouve en tête de l'ouvrage un important texte (44 pages) de l'écrivain, poète et moraliste français Sébastien-Roch Nicolas de CHAMFORT (1740-1794), célèbre pour son esprit et son recueil posthume de "Maximes et pensées, caractères et anecdotes". Il a publié cet "Éloge de Molière" en 1769, qui remporta le prix de l'Académie de Marseille. MAGNIFIQUE EXEMPLAIRE en maroquin décoré et doublé de Noulhac, en tous points parfait.(Rochambeau, "Bibliographie des oeuvres de La Fontaine", n°1184 - Vicaire, "Manuel de l'amateur de livres du XIXe siècle", T. I, pp.596-97. NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

LA HOUSSAYE (Nicolas Amelot de).

LETTRES DU CARDINAL D'OSSAT. Nouvelle édition, corrigée sur le Manuscrit original, & notablement augmentée. Avec des notes Historiques & Politiques. [2 volumes].

1698 Paris, Jean Boudot, 1698. Deux volumes in-quarto (209 X 263) basane havane, plats ornés d'armes dorées, dos cinq nerfs, caissons dorés, pièce de titre maroquin grenat, tranches jaspées (reliure de l'époque). Cerne de mouillure claire allant s'estompant dans l'angle inférieur droit des douze premiers feuillets du tome premier. Ex-libris manuscrit sur le titre du premier tome: «Monseigneur de Beauvau, Archevêque de Narbonne».

LA MEILLEURE ÉDITION DE CE CLASSIQUE DE DIPLOMATIE ET DE POLITIQUE ÉTRANGÈRE. Corrigée sur le manuscrit original, elle a été notablement augmentée. Elle est précédée d'une vie du cardinal rédigée par Amelot de La Houssaye, dont Pierre Bayle, dans son "Dictionnaire Critique", affirme qu'elle est «très exacte et dressée avec beaucoup de discernement». Elle contient un BEAU PORTRAIT du cardinal gravé hors-textepar Thomassin, graveur du roi. UN PERSONNAGE DE PREMIER PLAN : le cardinal d'OSSAT (1537-1604) accompagna Paul de Foix dans ses Ambassades à Rome (1573-1581), et géra les affaires françaises à la mort de ce dernier jusqu'à l'arrivée de Jean de Vivonne en 1584. Il entra alors comme Secrétaire de la Maison du Cardinal d'Este, protecteur des affaires de la France. Demeurant à Rome comme agent de la Reine Louise de Lorraine, veuve de Henri III, c'est lui qui négocia l'abjuration d'Henri IV. OUVRAGE CAPITAL DE L'HISTOIRE DIPLOMATIQUE FRANÇAISE : «Le cardinal d'Ossat, homme d'une grande pénétration, prenait ses mesures avec tant de discernement, que, dans toutes les affaires et les négociations dont il fut chargé, il est impossible de trouver une fausse démarche. Il sut allier dans un degré éminent la politique avec la probité, les grands emplois avec la modestie, les dignités avec le désintéressement. Nous avons de lui un grand nombre de "Lettres" qui passent avec raison pour des chefs-d'oeuvre de politique. On y voit un homme sage, mesuré, décidé dans ses principes et dans son langage. » (Louis Mayeul Chaudon). EXEMPLAIRE AUX ARMES de Charles Le Goux de la Berchère (1647-1719), qui fut nommé évêque de Lavaur le 18 juin 1677. BEL EXEMPLAIRE EN RELIURE ARMORIÉE de l'époque. (Provenance: Charles Le Goux de la Berchère - Monseigneur de Beauvau, archevêque de Narbonne - Marquis de Belvèze - Bibliographie: OHR, 2334, fer n°2 - Louis Mayeul Chaudon, "Dictionnaire historique", T. XXI, page 49). NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

LIGNY (P. de).

HISTOIRE DE LA VIE DE JESUS-CHRIST. Edition ornée de gravures, d'après les tableaux des plus grands maîtres, sous la direction de L. Petit. [2 volumes].

1804 Paris, Imprimerie de Crapelet, 1804. Deux volumes in-quarto (188 X 244) chevrette bleu de Prusse, dos cinq nerfs filetés, caissons dorés entièrement ornés aux petits fers, auteur, titre et tomaison dorés, lieu et année d'édition en queue, roulette dorée en queue et tête, deux encadrements triple filet doré sur les plats avec écoinçons au second, coupes filetées, coiffes ornées, tranches dorées sur marbrure, large dentelle dorée en bordure intérieure (BELZ suc Niédrée). Tome I : faux-titre, frontispice, titre, VIII-514 pages, 39 planches ; Tome II : faux-titre, frontispice, titre, 534 pages, 34 planches, une carte gravée dépliante.

MAGNIFIQUE PUBLICATION, d'un beau tirage. Les feuillets de texte et les planches ont été imprimés sur papier vergé filigrané "Vie de J. C.". « Belle édition de cet ouvrage estimé ; elle est ornée de 75 gravures assez jolies, faites d'après les principaux tableaux des trois écoles qui ont rapport au texte. On en recherche particulièrement le premier tirage » (Brunet). 75 PLANCHES hors-texte gravées sur vergé fort au burin par Jacques-Louis Petit (1760-1812), d'après les plus célèbres tableaux des écoles italienne, française et flamande. SUPERBE EXEMPLAIRE, entièrement lavé et encollé, parfaitement relié et doré par BELZ. (Brunet, Manuel de l'amateur, III, 1077-78. – Graesse, Trésor de livres rares et précieux, IV, 210. – Béraldi, Les Graveurs du XIXe, T. X, 265). FINE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

LOUYS (Pierre).

LES CHANSONS DE BILITIS. Traduites du grec. Illustrations de Sylvain SAUVAGE, gravées sur bois par Pierre Bouchet.

1927 Paris, Chez Sylvain Sauvage, 1927. Grand in-quarto (234 X 290) maroquin bleu pétrole, premier plat orné d'un grand fer doré représentant une danseuse nue avec un voile, semé de points dorés, pièce de maroquin brun en pied orné de fleurettes dorées, dos quatre nerfs en brun, semé de points dorés, auteur et titre dorés, date en queue, tête dorée, contreplat doublé d'un large encadrement de maroquin vert émeraude avec deux listels de maroquin bordeaux, gardes et contregardes de tissu gris perle avec décor de montagnes en vert, plats et dos de la couverture conservés, étui bordé (CREUZEVAULT) ; (3) ff. blancs, (1) f. de justification de tirage, frontispice, 153 pages, (1) page, (3) ff.. Ex-libris de cuir rouge avec un "R" doré, collé en tête du premier contreplat. Quelques rares et infimes rousseurs, teinte du dos très légèrement foncée.

UNE DES ILLUSTRATIONS MARQUANTES DU CHEF-D'OEUVRE DE PIERRE LOUŸS. Elle contient TRENTE-TROIS ILLUSTRATIONS dont neuf hors-texte de Sylvain SAUVAGE gravées sur bois en couleurs et tirées par Pierre Bouchet. Le texte est présenté dans un encadrement de filet rouge. Tirage limité à 287 EXEMPLAIRES, celui-ci un des 235 numérotés sur vergé de Montval (n°110). «Dans toutes ces planches domine un ton d'ocre pâle; la gravure du trait est tirée dans un gris qui sert aussi à des indications de modelé. Un rose délicat anime les nus de rehauts discrets. Parfois un vert, un bleu, un rouge, jette une note vive. Mais ce sont les noirs surtout, des noirs profonds dont l'artiste a su jouer avec une rare maîtrise, qui mettent en valeur et font chanter les harmonies légères de ces charmantes évocations. Sylvain Sauvage nous donne seulement l'image stylisée d'une sensualité très près de la nature, d'une franchise parée de simple poésie…» (Marcel Valotaire). RAVISSANT EXEMPLAIRE dans une reliure en maroquin décoré de Louis et Henri CREUZEVAULT. (Monod, 7384 - Mahé, "Bibliographie des livres de luxe", p. 724 - Devauchelle, "La Reliure en France", III-252 - Fléty, "Dictionnaire des relieurs français", 49-50 - Marcel Valotaire, "Sylvain Sauvage",pp. 34 et 35). FINE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

MAC ORLAN (Pierre).

A L'HOPITAL MARIE MADELEINE. Gravures de Gus Bofa.

1928 Sans lieu [Paris], Editions les Amis de Nandette, 1928. In-quarto (198 X 256) maroquin beige, important décor mosaïqué en maroquin noir et framboise dans un encadrement de listel de maroquin framboise (premier plat : salle d'hôpital avec deux rangées de lits sur un sol en damier ; second plat : paire de ciseaux coupant une bande de gaze), dos quatre nerfs sertis de filets à froid, caissons de listels de maroquin framboise, auteur et titre dorés, date en queue, coupes et coiffes décorées, tranches dorées, plats doublés d'une grande plaque de maroquin noir, gardes de soie moirée rouge, plats et dos de la couverture conservés, étui bordé (A. J. GONON rel. - 1929) ; (2) ff. blancs, 6 planches hors-texte, 113 pages (dont faux-titre et titre), 28 planches hors-texte, (1) f. (achevé d'imprimer), (2) ff. blancs.

ÉDITION illustrée de HUIT LITHOGRAPHIES originales de Gus BOFA coloriées au pochoir (dont frontispice), d'une vignette de couverture coloriée et de sept culs-de-lampe sur bois. Les lithographies ont été tirées à la presse à bras par les frères MOURLOT. Tirage limité à 110 EXEMPLAIRES. UN des CINQ EXEMPLAIRES numérotés sur JAPON Impérial (n°5), tirage de tête, comprenant DEUX EAUX-FORTES ORIGINALES, un DESSIN ORIGINAL et TROIS SUITES des lithographies, en noir, en couleurs et avec remarques. BEAU DESSIN ORIGINAL à la mine de plomb signé « Gus Bofa » ; il s'agit d'un portrait de l'auteur intitulé « Pierre Mac Orlan à l'ordinaire ». Eau-forte originale intitulée "Boucherie Littéraire", en deux états ; le premier état sur Japon, justifié « 5/25 » et signé au crayon par l'artiste, le second sur Hollande justifié « 1/5 ». Toutes les lithographies possèdent la suite en trois états, le frontispice excepté qui n'en possède que deux. Alphonse-Jules GONON (1877-1946) est venu à la reliure par la bibliophilie et sans doute animé par le désir d'habiller les ouvrages de ses nombreux amis, poètes, écrivains, peintres et graveurs. Il utilisa des peaux de chèvre naturelles, ou parfois teintes par ses soins. Ses recherches furent dirigées surtout vers l'emploi de matières originales. SUPERBE EXEMPLAIRE de reliure « parlante », d'une teinte rare, réalisée avec un goût très sûr par le relieur parisien Alphonse GONON (1877-1946). (San Millan, Bibliographie de Gus Bofa, 16 - Devauchelle, La Reliure en France, 260. – Fléty, Dictionnaire des relieurs français, 83). FINE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

MAETERLINCK (Maurice).

SERRES CHAUDES.

1889 Paris, Vanier, 1889. In-8 (151 X 199) maroquin havane, dos cinq nerfs, auteur et titre dorés, date en queue, coiffes et coupes filetées, bordure intérieure ornée de roulettes et filets dorés, plats et dos de la couverture conservés, tranches dorées sur témoins, étui (Huser); (1) f. blanc, frontispice, 97 pages, (1) f. d’achevé d’imprimer, (1) f. blanc. Infimes traces de frottements sur les plats.

ÉDITION ORIGINALE. Il s'agit du premier recueil de l'auteur, orné d'un frontispice et de SIX BOIS gravés de Georges MINNE. Publié chez l'éditeur de Paul Verlaine, Léon Vanier, l'ouvrage est imprimé à Gand par Van Melle, à très petit nombre. En effet, seuls 155 exemplaires numérotés sur vergé de Hollande van Gelder vont paraître, celui-ci «n°113». UN CHEF D'OEUVRE DE LA POÉSIE SYMBOLISTE : Le premier et unique recueil de poèmes de l'écrivain belge Maurice Maeterlinck (1862-1949) emprunte manifestement son titre à Charles Baudelaire qui évoque dans le poème "La Chambre double" «Une senteur infinitésimale du choix le plus exquis, à laquelle se mêle une très légère humidité, nage dans cette atmosphère, où l'esprit sommeillant est bercé par des sensations de serre chaude» ("Le Spleen de Paris", 1869). Condamné dès sa sortie par la critique, qui refuse l'obscurité de l'écriture et «la langue toute symbolique» de l'ouvrage de Maeterlinck, "Serres Chaudes" scelle pourtant l'émergence d'une esthétique nouvelle qui va notamment influencer Guillaume Apollinaire, Paul Éluard et les surréalistes. SUPERBE EXEMPLAIRE en maroquin janséniste de Huser, d’une grande finesse d’exécution. (Devauchelle,"La Reliure en France", T. III, p. 262, «Huser remit peu à peu à l'honneur la reliure fine, élégante qui avait fait la gloire de Lortic». FINE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

MAIMBOURG (Louis).

HISTOIRE DE LA DECADENCE DE L'EMPIRE APRES CHARLEMAGNE, et des différends des Empereurs avec les Papes au sujet des Investitures et de l'Indépendance.

1686 Paris, Chez Sébastien Mabre-Cramoisy, 1686. In-quarto (199 X 263) veau fauve granité, armes dorées sur le premier plat, dos cinq nerfs, caissons dorés avec fleuron central, pièce de titre maroquin grenat, coupes ornées, tranches mouchetées en rouge (reliure de l'époque) ; titre-frontispice , titre orné d'une vignette, (7) ff. (épitre et sommaire), 575 pages, (1) page et (1) f. de permission et privilège. Un feuillet (pages 543-544) est entièrement manuscrit sur papier ancien, en un fac-similé bien réalisé, probablement au XIXe. Coiffes et coins restaurés.

EDITION illustrée d'un beau titre-frontispice entièrement gravé par Jacques Follain d'après un dessin de Pierre Sevin, d'une vignette gravée sur la page de titre (marque de l'imprimeur), d'une tête-de-chapitre gravée par Chauveau d'après Jacques Lalouète ou Lalouette, d'une lettrine gravée. La première édition a été éditée en 1679 (CIORANESCU, 44423). Louis MAIMBOURG (1620-1686), célèbre jésuite, a composé un grand nombre d'ouvrages, notamment historiques, qui connurent un certain succès. Le philosophe et écrivain français Pierre Bayle (1647-1706) trouvait en effet que Maimbourg avait un talent particulier pour l'histoire : « Il répand dans ses ouvrages historiques beaucoup d'agrément, plusieurs traits vifs, et quantité d'instructions incidentes. Il y a peu d'historiens, même parmi ceux qui écrivent mieux que lui et qui ont plus de savoir, qui aient l'adresse d'attacher le lecteur comme il le fait. » (MICHAUD, XXVI, 130-131). Exemplaire en BEL ETAT, aux ARMES de Thomas II de MORAND, baron du Mesnil-Garnier, seigneur d'Eterville, Courseulles et Soulles (1584-1651). « Comme il avait fondé en 1620 des prix à perpétuité qui devaient être distribués au collège du Mont à Caen, on trouve ses armes frappées sur des volumes publiés après sa mort. [...] Ce dernier fer [fer n°3] n'a, en raison de son style, certainement pas appartenu à Thomas de Morand ; peut-être a-t'il été exécuté au XVIIIe siècle pour être apposé sur les volumes donnés en prix en souvenir du donateur, en remplacement des anciens fers. » (OHR, 2134, fer n°3). NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

MARTURÉ (B.-A.).

HISTOIRE DU PAYS CASTRAIS. [2 volumes].

1822 Castres, Auger, 1822. Deux volumes in-8 (138 X 222 mm) maroquin rouge, double encadrement de filet à froid sur les plats, dos cinq nerfs, caissons à froid, auteur, titre et tomaison dorés, lieu d’édition et date dorés en queue, coupes et coiffes filetées, large dentelle intérieure, tranches dorées sur marbrure (Lortic).

ÉDITION ORIGINALE de cet ouvrage peu commun. Cette monographie locale est recherchée notamment pour sa description de la participation du pays castrais aux luttes religieuses du XVIe siècle et pour les biographies des grands personnages de la cité castraise tels que Pierre Borel, Pellisson-Fontanier, André Dacier, etc. TRÈS BEL EXEMPLAIRE, dans une élégante reliure en maroquin signée de Lortic, CONDITION RARE pour ce titre. NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

MOLEVILLE (Bertrand de).

THE COSTUME OF THE HEREDITARY STATES OF THE HOUSE OF AUSTRIA, DISPLAYED IN FIFTY COLOURED ENGRAVINGS ; with descriptions, and an introduction by M. Bertrand de Moleville. Translated by R. C. Dallas, Esq. - COSTUMES DES ETATS HEREDITAIRES DE LA MAISON D'AUTRICHE, consistant en cinquante gravures coloriées ; dont les description [sic], ainsi que l'introduction, ont été rédigées par M. Bertrand de Moleville.

1804 London, William Miller, 1804. In-folio (280 X 380) maroquin à grain long lie-de-vin, large encadrement de grecques dorées sur les plats, encadrement de dentelles à froid, cadre central de filets dorés et dentelles à froid, dos quatre nerfs plats ornés, caissons ornés aux petits fers, dentelles et filets dorés, titres dorés, coupes et coiffes ornées, bordure intérieure, tranches dorées (reliure de l'époque) ; (1) f. blanc, frontispice, titre en anglais, titre en français, XXVIII pages d'avis et introduction, (1) f. de table des planches, (50) ff. de notices décrivant les planches, 50 planches hors-texte, (1) f. blanc. Ex-libris gravé de Samuel RYLAND, avec la devise "Not the last", collé sur le premier contreplat.

BELLE EDITION contenant 50 PLANCHES hors-texte gravées par Ellis et Pool, finement coloriées à l'époque. Ces planches représentent de nombreux personnages populaires en costume : paysans et villageois de la Haute Autriche, de la haute Carniole, du Comté de Neutra, de la plaine de Moravie, tyrolien, hongrois, des bohémiens, etc. ainsi que trois planches de types juifs (juive et juifs polonais, juif de Montgatz). (COLAS, 766-67 - LIPPERHEIDE, 831 - RAHIR, 542 - VINET, 2170). Exemplaire de Samuel RYLAND (1764-1843), riche industriel et philantrope anglais, originaire de Birmingham, avec son ex-libris gravé et la devise "Not the last". MAGNIFIQUE EXEMPLAIRE, d'une grande fraicheur, dans une reliure en maroquin décorée de l'époque parfaitement conservée. FINE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

MONCRIF (François-Augustin Paradis de).

ESSAIS SUR LA NECESSITÉ ET SUR LES MOYENS DE PLAIRE.

1738 Amsterdam, François Changuion, 1738. In-16 (82 X 132) veau fauve, plats ornés d'un large encadrement de triple filet doré, armes dorées au centre, dos lisse orné de filets dorés en place des nerfs, compartiements ornés aux petits fers, guirlandes dorées, pièce de titre grenat, chasses ornées, tranches dorées (reliure de l'époque) ; faux-titre, frontispice, titre imprimé en rouge et noir orné d'une vignette gravée, (10) pages, (1) f. blanc, 362 pages, (1) f. d'approbation. Dos habilement refait.

ÉDITION D'AMSTERDAM, imprimée chez François CHANGUION (1694-1777), libraire d'une famille huguenote de Vitry, né à Berlin, qui devint citoyen d'Amsterdam en mars 1718, et fut reçu libraire en avril 1718. Cette édition a paru à la même date que l'originale de Paris, chez Prault. Elle est également ornée d'un frontispice et d'une vignette de titre gravés. On trouve à la suite de ces "Essais" quatre contes de fées. Poète et musicien, lecteur de la reine Marie Leckzinska, académicien depuis 1733, François Auguste de MONCRIF (1687-1770) incarne à merveille le gentilhomme des Lumières : spirituel et galant, bon poète, musicien de talent, acteur, écrivain, d'un commerce et d'une lecture agréables, habile escrimeur, le type abouti du courtisan. «Bien qu'il fit le dévot, note cette méchante langue de Grimm toujours bien informée, il était homme de plaisir, et il a poussé la passion pour la table et pour la créature jusqu'à l'extrême vieillesse ». (COHEN, 771 - QUÉRARD, VI-196 - CIORANESCU, II-45890, pour l'édition de Paris, parue la même année - GUIGARD, "Nouvel armorial", II-232/233). Malgré le dos refait, SÉDUISANT EXEMPLAIRE AUX ARMES de Charles-Paul-Alphonse de GAYFFIER (1836-1861), ancien contrôleur des contributions directes et du cadastre à Versailles. NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

MONTHERLANT (Henry de).

LES CÉLIBATAIRES.

1934 Paris, Grasset «Pour mon plaisir», 1934. In-12 (125 X 188) maroquin havane entièrement décoré sur les plats et le dos d'un décor irradiant de faisceaux à froid et dorés, dos lisse, auteur et titre dorés, date en queue, tranches dorées, doublures et gardes de nubuck gris souris dans un encadrement de box greige, plats et dos de la couverture conservée, chemise à petits rabats, étui (Paul Bonet) ; (1) f. blanc, 310 pages, (1) f. d'achevé d'imprimer, XV pages de bibliographie de l'oeuvre de l'auteur.

ÉDITION ORIGINALE. Un des 19 EXEMPLAIRES numérotés sur JAPON impérial (n°10), tirage de tête. Exemplaire de Paul Bonet, avec la mention «Ex-libris Paul Bonet» dorée sur la doublure du premier plat. MAGNIFIQUE EXEMPLAIRE dans une reliure à décor irradiant de Paul Bonet, en tous points parfait. FINE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

MORAND (Paul).

LAMPES À ARC. Avec un dessin de l'auteur.

1919 Paris, Au Sans Pareil, 1920 [10 octobre 1919]. Grand in-8 (186 X 268) galuchat noir, dos lisse, auteur et titre dorés en long, date en queue, tête dorée, plats et dos de la couverture conservés, étui bordé (C. et J.-P. Miguet) ; 50 pages, (2) ff.. de table et achevé d'imprimer, (1) f. blanc.

ÉDITION ORIGINALE du PREMIER OUVRAGE publié par Paul MORAND. Il s'agit d'un recueil de poésie en vers libres, contenant un dessin de l'auteur tiré en noir à pleine page, tandis que le premier plat de la couverture et le titre sont illustrés d'une vignette composée par André DERAIN. Sixième ouvrage de la collection "Littérature", il a été composé et imprimé par Firmin-Didot. Tirage limité à 36 EXEMPLAIRES pour le tirage de tête, celui-ci un des exemplaires numérotés sur Alfa (n°581). Exemplaire enrichi d'un BEAU DESSIN ORIGINAL aux crayons de couleurs, signé André BEAUREPAIRE (1924-2012) et daté [19]89, couvrant entièrement le faux-titre. EXEMPLAIRE provenant de la bibliothèque de Michel DÉON, dans une SPLENDIDE RELIURE janséniste en galuchat noir réalisée par Colette et Jean-Paul MIGUET. FINE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

MORAND (Paul).

OUVERT LA NUIT [&] FERMÉ LA NUIT. [2 volumes].

1924-25 Paris, Éditions de la Nouvelle Revue Française, 1924 & 1925. Deux volumes in-quarto (197 X 246) et (199 X 249) sous chemise demi-box prune ou noir à fines bandes et petits rabats, plats de papier bois, auteur, titre et date en queue, nom de l'illustrateur pour le second volume, étui bordé. Premier volume: box prune, au premier plat titre doré à la chinoise en filets perlés, flanqué de listels de box noir et grenat vernis formant des lignes verticales ou courbes, décor identique au second plat avec titre remplacé par un triple filet doré vertical, cinq filets dorés horizontaux se poursuivant sur les plats et le dos, dos lisse avec auteur et titre en noir, tête dorée, plats et dos de la couverture conservés; (2) ff. blancs, (2) ff. de faux-titre et titre, III pages, 184 pages, (3) ff., (2) ff. blancs; second volume: box noir, sur le premier plat titre doré à la chinoise en filets perlés rouges, pièce rectangulaire de box noir vernis, latéralement larges listels de box ivoire et rouge ainsi que parallélogrammes dorés se réduisant décalés en escalier, filets à froid, décor identique au second plat avec titre remplacé par un triple filet rouge vertical, cinq filets horizontaux rouge se poursuivant sur les plats et le dos, dos lisse avec auteur et titre à froid, tête dorée, premier plat de la couverture conservé; 238 pages, (2) ff., (2) ff. blancs.

PREMIÈRE ÉDITION ILLUSTRÉE de ce célèbre diptyque. Le premier ouvrage contient SIX AQUARELLES originales reproduites au pochoir de Raoul Dufy, André Dunoyer de Segonzac, André Favory, Roger de la Fresnaye, André Lhote et Luc-Albert Moreau. Le second est entièrement illustré par Jules Pascin: CINQ EAUX-FORTES originales en couleurs et 36 dessins à la plume. Tirage limité à 320 et 407 exemplaires: un des 305 numérotés sur vergé d'Arches et un des 370 numérotés sur vélin pur fil Lafuma-Navarre (n°93 & 196). MAGNIFIQUES RELIURES Art-Déco de Colette et Jean-Paul MIGUET, pastichant admirablement le goût de l'époque, et comme toujours d'une grande perfection d'exécution. [Provenance: Catherine Ruchoux - Maurice J. Lachard (Ex-libris illustrés collés sur le premier feuillet blanc). - Bibliographie: Monod, "Manuel de l'amateur de livres illustrés modernes", 8440 & 8449 - Fléty, "Dictionnaire des relieurs français", 130]. FINE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

MORAND (Paul).

VENISES.

1971 Paris, Gallimard, 1971. In-8 (155 X 219) box grège, orange dans sa partie inférieure, premier plat décoré par la lettre avec le titre "Venises" coupé longitudinalement, mosaïqué en orange dans la partie en grège et se reflétant en vert eau dans la partie inférieure, dos lisse, gardes de velours bleu ciel dans un encadrement de listel gris souris, tranches dorées, plats et dos de la couverture conservés, chemise demi-box orange à bandes et petits rabats, étui bordé (C. et J.-P. Miguet) ; 215 pages, (3) ff..

ÉDITION ORIGINALE. Un des 65 EXEMPLAIRES numérotés sur PUR FIL LAFUMA-NAVARRE, seul tirage en grand papier (n°38). EXEMPLAIRE DE MICHEL DÉON comportant sur le premier feuillet blanc un ENVOI AUTOGRAPHE SIGNÉ : «à Michel Déon, Venises: il faut bâtir sa vie sur l'eau; dès que l'Angleterre, après imité Venise, a bâti sur l'air, ce fut la descente en vrille. Paul Morand». En tête de l'exemplaire, Michel Déon a fait relier une AQUARELLE de Jean CORTOT qui reproduit, calligraphié en noir, le deuxième paragraphe du premier chapitre de "Venises". Au verso du feuillet, ENVOI AUTOGRAPHE SIGNÉde l'artiste : «En fidèle et affectueux souvenir de Paul, pour Michel, Jean, 22.04.89». Joint à l'exemplaire la photocopie d'une lettre manuscrite de Paul Morand en date du 31 décembre 1945, adressée au Prince Jean-Louis de Faucigny-Lucinge. Cette correspondance, écrite à propos du retour en France de Paul Morand en 1940, fait écho à la dédicace de l'écrivain à Michel Déon: «Je ne suis pas resté à Londres, parce que je sentais qu'un monde était à sa fin, qu'il fallait chercher ailleurs [...]». La reliure de Colette et Jean-Paul MIGUET, d'une remarquable exécution, possède un décor par la lettre qui exprime admirablement la personnalité de cette «ville-mirage » décrite par Morand. EXEMPLAIRE PARFAIT, d'une idéale provenance, probablement le plus désirable qui soit pour ce texte mythique. FINE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

MÉRIMÉE (Prosper).

THÉÂTRE DE CLARA GAZUL, comédienne espagnole.

1825 Paris, Sautelet et Cie, 1825. In-8 (142 x 214) maroquin vert lierre à grain long, dos lisse orné de caissons à décor de rocailles dorées et mosaïquées en maroquin rouge, chainettes dorées en queue et tête, auteur et titre dorés, large encadrement sur les plats constitué de caissons dorés ornés en long d'un quintuple filet doré bordé de deux roulettes à froid, dans les angles caissons dorés avec une fleurette mosaïquée en maroquin rouge, roulette dorée sur les coupes, dentelle intérieure, tranches dorées, plats et dos (doublé) de la couverture conservés, étui bordé (SEMET & PLUMELLE) ; faux-titre, portrait, titre, IX ("Notice sur Clara Gazul par Joseph L'Estrange"), 337 pages, (1) page (Notes), (1) f. (Table).

ÉDITION ORIGINALE RARE du premier livre de l'auteur, paru anonymement. UN DES RARISSIMES EXEMPLAIRES possédant en frontispice le PORTRAIT de « Clara Gazul », qui n'est autre que celui de Prosper Mérimée costumé en femme. D'après Maurice Tourneux, CINQUANTE ÉPREUVES seulement de ce portrait auraient été brochés dans des exemplaires. Celui-ci possède la mention du dessinateur Delécluse [pour Delécluze], du lithographe Scheffer et la légende « Clara Gazul ». Le faux-titre porte la mention « Théâtre de Clara Gazul », et non « Collection des Théâtres étrangers » comme pour la plupart des exemplaires. Joseph L'Estrange, qui signe la « Notice sur Clara Gazul », est le pseudonyme de Prosper Mérimée. MAGNIFIQUE EXEMPLAIRE, complet de la couverture et du frontispice, dans une reliure luxueusement établie par SEMET & PLUMELLE. Ex-libris de Frederick Ricardo. (Talvart & Place, XIV, 217-218 – Vicaire, V, 701-702 – Carteret, Le Trésor du bibliophile, II, 132-134). FINE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.