85 résultats

DESPINE Père (Docteur Charles-Humbert-Antoine).

OBSERVATIONS DE MEDECINE PRATIQUE FAITES AUX BAINS D'AIX-EN-SAVOIE, Recueillies et publiées par le docteur Despine Père (Charles-Humbert-Antoine).

1838 Anneci, Imprimerie d'Aimé Burdet, 1838. In-8 (131 X 205) demi-veau framboise, dos lisse orné de rocailles dans un large encadrement doré, titre doré, tranches jaspées (reliure de l'époque) ; (2), faux-titre, titre, 1 feuillet non paginé (table des matières), LX-299 pages, 2 feuillets non paginés (appendice et bulletin), 12 pages (Bulletin des eaux d'Aix-en-Savoie par le docteur Constant Despine, Anneci, Burdet, 1838), 1 feuillet non paginé (note), 8 pages (" Etablissemens de charité pour les baigneurs malheureux "), (3).

EDITION ORIGINALE de ce texte considéré par CAILLET comme "l'un des plus intéressants ouvrages qui aient été publiés sur le magnétisme. Ce livre renferme les détails d'une des cures les plus remarquables dues à ce traitement spécial." (CAILLET, Manuel bibliographique des sciences psychiques ou occultes, 2082). Despine y analyse l'utilisation du magnétisme animal en association avec les eaux minérales comme traitement contre les désordres nerveux. Il présente le cas particulier de l'histoire d'une patiente nommée "Estelle". EXEMPLAIRE du baron Claude-Joseph-Constant DESPINE (1807-1873), fils de l'auteur de l'ouvrage. Il suivit la même carrière que son père et fut nommé médecin inspecteur de l'établissement thermal d'Aix. Il était membre de l'Académie des Sciences de Turin et de diverses sociétés savantes. Il a apposé son ex-libris manuscrit dans l'angle inférieur droit de la page de titre : "Bron C. Despine", et recopié sur le deuxième feuillet blanc six vers manuscrits extraits du " Macbeth " de Shakespeare, qu'il a titrés "Somnambulisme de Lady Macbeth". A la fin de l'ouvrage, sur un feuillet blanc, dix observations manuscrites numérotées sur une page et demie, rédigées d'une écriture fine et serrée, et titrées : " Observations et aphorismes du Dr. Bron Antoine Despine relatives aux somnambules ". Enfin, collé sur une double page, à la fin de l'ouvrage, un article de journal " Extrait du patriote savoisien N° du 31 mai 1853 " (mention manuscrite). Il s'agit de l' " Histoire de Me Schmidt - racontée par M. Joseph Donjean, pharmacien à Chambéry, membre de plusieurs académies " (note manuscrite), récit " d'un des phénomènes les plus extraordinaires que puisse présenter le magnétisme médical ". A la fin de l'article de journal, Constant Despine a ajouté à la main : " Je déclare avoir été témoin de l'expérience ci-dessus, à laquelle assistait aussi M. Bocquier (l'oncle) pharmacien à Aix-les-Bains. Dr. Baron Constant Despine, inspecteur hon. des Eaux d'Aix ". TRES INTERESSANT EXEMPLAIRE. Ex-libris gravé collé sur le premier contre-plat. Petite tache brune dans la marge gauche de la page de titre, sinon BEL EXEMPLAIRE, bien relié et exempt de rousseurs. NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

DESPREZ DE SAINT SAVIN (Pierre-Samuel).

NOUVELLE ÉCOLE MILITAIRE, ou La fortification moderne, divisée en quatre parties, ornée de cent-cinquante planches gravées en taille-douce; [etc.].

1735 Paris, Le Mercier, 1735. In-16 à l’italienne (203 X 133 mm) basane brune, dos quatre nerfs, caissons dorés ornés aux petits fers, pièce de titre maroquin grenat, coupes et coiffes ornées, tranches jaspées en rouge (reliure de l'époque); (1) f. blanc, (5) ff. de titre, dédicace, table des matières, 342 pages, (2) ff. d'approbation et privilège. Une petite tache brune en marge des pages 79 à 215, sans gravité. Ex-libris manuscrit à l'encre brune sur la page de titre «De Villars 1774».

ÉDITION ORIGINALE DE CET OUVRAGE D'ART MILITAIRE. Il décrit les opérations militaires ayant trait aux places fortes ainsi que les méthodes de construction des fortifications. Il contient 142 PLANCHES gravées en taille-douce, et non 150 comme annoncé à tort dans le titre. CARTONS aux pages 211 et 259. Il s'agit essentiellement de plans de fortifications, mais ces planches détaillent également la marche des troupes, la distribution des campements, les instruments et ustensiles de guerre, l'emplacement des batteries, la conduite des sapes et des tranchées, le passage des fossés, les assauts, la défense des places, etc. Cartons aux pages 221 et 259. L'ouvrage a été relié à l'époque SANS LE FRONTISPICE gravé par Le Roux d'après Guilard. Dédié au prince de Conti, l'ouvrage se divise en QUATRE PARTIES d'inégale grandeur. La première partie : un "Traité des fortifications" (171 pages) ; la deuxième partie : "De la Marche et conduite des troupes et armées dans différents pays; des noms & usages des instrumens servants à l'attaque, & défense des Places; des constructions & distributions des campemens pour les Sièges; de la conduite des tranchées, des sapes, des logemens dans les chemins couverts, & autres ouvrages, &c." (102 pages) ; la troisième partie: "De la Défense des places contre toutes sortes de siège, Capitulations, Réditions, &c. Distributions des Troupes pour combattre, avec la manière de les mettre en bataille rangée, &c." (17 pages) ; la quatrième partie : "De l'artillerie comprenant la fabrique et effet de la poudre, de la construction des Mines, Fourneaux & Fougades, &c." (13 pages). Pierre-Samuel DESPREZ DE SAINT-SAVIN dresse dans cet ouvrage un bilan des progrès effectués dans le domaine des fortifications et présente les systèmes hollandais d'après Errad, Marollois, Frisach, Dogens et Stevin, mais aussi les systèmes espagnols, italiens, ceux de Vauban, du Chevalier de Ville, du Comte de Pagan et du Baron de Coëhorn. BEL EXEMPLAIRE en reliure d'époque. (Provenance: L'ex-libris manuscrit «De Villars 1774» sur le titre, pourrait être celui de Louis II de Villars-Brancas (1714-1794), cinquième duc de Villars-Brancas. - Bibliographie: Marini, "Biblioteca istorico-critica di fortificazione permanente", pp. 242-43). NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

DEVELLE (E.).

LES HORLOGERS BLÉSOIS AU XVIe ET AU XVIIe siècle.

1917 Blois, Emmanuel Rivière, 1917. Grand in-quarto (230 X 285) broché ; 459 pages. Petite fente en queue du dos de la couverture.

DEUXIÈME ÉDITION, la plus complète, illustrée de 30 PLANCHES hors-texte imprimées sur papier glacé rose pâle, numérotées mais comprises dans la pagination. Tirage limité à 155 EXEMPLAIRES numérotés (n°68). La première édition, publiée en 1913, ne contenait que 18 planches. Exemplaire broché en BEL ÉTAT. NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

DEVENTER (Henry de).

OBSERVATIONS IMPORTANTES SUR LE MANUEL DES ACCOUCHEMENTS. Traduites du latin de M. Henry de DEVENTER [...] & augmentées de Réflexions sur les points les plus interessans ; par Jacques-Jean BRUIER D'ABLAINCOURT.

1734 A Paris, Chez Pierre-François Giffart, 1734. Deux parties reliées en un volume in-quarto (200 X 260) veau fauve moucheté, dos cinq nerfs, caissons dorés, pièce de titre maroquin grenat, double filet doré sur les coupes, encadrement de triple filet à froid sur les plats, tranches rouges (reliure de l'époque) ; XL (dont faux-titre et titre), 431 pages, 1 page non chiffrée (liste des auteurs), 37 planches hors-texte.

PREMIÈRE ÉDITION de la traduction française de cet ouvrage, ornée de 37 PLANCHES hors-texte gravées sur cuivre, représentant 40 figures. Henrik Van DEVENTER (1651-1739), médecin hollandais, fut le plus grand obstétricien de son époque et il est considéré comme le père de l'obstétrique moderne. Dans cet ouvrage Deventer met en évidence la nature rigide du bassin osseux de la femme pendant le travail de l'accouchement. Il démontre également, par l'examen de plusieurs sujets, que l'épaisseur de la matrice reste la même pendant tout le cours de la grossesse. Il pense que la dépression du coccyx permet d'éviter l'emploi du forceps et, pour les cas les plus laborieux, il préconise la pratique de la césarienne. "This work gives the first accurate description of the female pelvis and its deformities, and the effect of the latter in complicating labour. Van Deventer was the greatest obstetrician of this time, the father of modern midwifery" (Garrison-Morton, 6253, pour l'édition latine de 1701) ; (Waller 2421) ; (Wellcome II, 460) ; (Bayle & Thillaye II, 439) ; (Blake 118). Ex-libris ancien collé sur le premier contre-plat " Vincent Cavallier, Docteur en médecine de la Faculté de Paris " et ex-libris manuscrit sur la page de titre daté " [17]73 ". Annotations manuscrites anciennes sur le verso de la première contre-garde. Restaurations à la reliure, tache claire sur le premier plat, néanmoins BEL EXEMPLAIRE en reliure d'époque. NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

DEZALLIER D'ARGENVILLE (Antoine-Joseph) - SHABOL (Abbé Roger).

LA THÉORIE DU JARDINAGE, par M. l'Abbé Roger SHABOL, ouvrage rédigé après sa mort sur ses Mémoires, par M. D*** [Antoine-Joseph Dezallier d'Argenville]. Nouvelle édition, revue, corrigée, augmentée, & ornée de Figures en taille-douce.

1774 A Paris, Chez les Frères Debure, 1774. Fort in-12 (109 X 173) basane fauve granité, dos cinq nerfs ornés, caissons dorés, pièce de titre maroquin ocre, filet doré sur les coupes, tranches rouges (reliure de l'époque) ; faux-titre, portrait frontispice, XLIV-558 pages, 3 feuillets non chiffrés (approbation, privilège, errata), 5 planches dépliantes in fine.

NOUVELLE ÉDITION revue, corrigée et augmentée de ce FAMEUX TRAITÉ D'HORTICULTURE. Il contient CINQ PLANCHES dépliantes gravées en taille-douce d'après J. Robert, qui représentent des greffes, plantes, coupes de fruits, etc. L’abbé Jean-Roger SHABOL (1690-1768), ecclésiastique et horticulteur français, se fit connaître par des améliorations apportées à l'horticulture. Il a fait paraître sous sa signature un "Dictionnaire pour la théorie et la pratique du jardinage et de l'agriculture" (Paris, 1767), précédé d'une préface intitulée "Discours sur le jardinage". On lui doit, en outre, un ouvrage posthume publié en 1770, "Pratique du jardinage", qui s'intéresse particulièrement aux arbres fruitiers. Dans ce traité, Shabol décrit les fonctions de l’air, les parties organiques des plantes, les graines et la sève. Antoine Joseph DEZALLIER D'ARGENVILLE (1680-1765), naturaliste et historien d’art français, fut l'un des contributeurs majeurs à l’"Encyclopédie" de Diderot et d’Alembert, pour laquelle il rédigea plus de 540 articles sur le jardinage et l'hydraulique. C’est Antoine-Nicolas Dezallier d'Argenville, le fils d’Antoine-Joseph, qui a publié pour la première fois "La Théorie du jardinage" en 1771. BEL EXEMPLAIRE, les planches gravées dépliantes sont en parfait état. NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

DEZALLIER D'ARGENVILLE (Antoine-Joseph) - SHABOL (Abbé Roger).

LA THÉORIE DU JARDINAGE, par M. l'Abbé Roger SHABOL, ouvrage rédigé après sa mort sur ses Mémoires, par M. D*** [Antoine-Joseph Dezallier d'Argenville]. Nouvelle édition, revue, corrigée, augmentée, & ornée de Figures en taille-douce.

1774 A Paris, Chez les Frères Debure, 1774. In-12 (107 X 174) maroquin vieux rouge, plats décorés d'un encadrement de triple filet doré avec fleurette aux coins et fleuron dans les angles, dos cinq nerfs ornés d'une roulette dorée, caissons dorés ornés aux petits fers avec fleuron central, pièce de titre maroquin vert lierre, guirlandes en queue, coupes et coiffes filetées, chasses ornées d'une roulette dorée, tranches dorées (reliure de l'époque) ; (1) f. blanc, (1) f. de faux-titre, portrait frontispice, XLIV-558 pages, (3) ff. d'approbation, privilège et errata, 5 planches dépliantes in fine.

NOUVELLE ÉDITION revue, corrigée et augmentée de ce FAMEUX TRAITÉ D'HORTICULTURE. Il contient CINQ PLANCHES dépliantes gravées en taille-douce d'après J. Robert, qui représentent des greffes, plantes, coupes de fruits, etc. L'abbé Jean-Roger SHABOL (1690-1768), ecclésiastique et horticulteur français, se fit connaître par des améliorations apportées à l'horticulture. Il a fait paraître sous sa signature un "Dictionnaire pour la théorie et la pratique du jardinage et de l'agriculture" (Paris, 1767), précédé d'une préface intitulée "Discours sur le jardinage". On lui doit, en outre, un ouvrage posthume publié en 1770, "Pratique du jardinage", qui s'intéresse particulièrement aux arbres fruitiers. Dans ce traité, Shabol décrit les fonctions de l’air, les parties organiques des plantes, les graines et la sève. Antoine Joseph DEZALLIER D'ARGENVILLE (1680-1765), naturaliste et historien d'art français, fut l'un des contributeurs majeurs à l'"Encyclopédie" de Diderot et d'Alembert, pour laquelle il rédigea plus de 540 articles sur le jardinage et l'hydraulique. C'est Antoine-Nicolas Dezallier d'Argenville, le fils d'Antoine-Joseph, qui a publié pour la première fois "La Théorie du jardinage" en 1771. BEL EXEMPLAIRE en maroquin décoré du temps. NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

DITISHEIM (Paul) - LALLIER (Roger) - REVERCHON (L.) - VIVIELLE (Commandant).

PIERRE LE ROY ET LA CHRONOMÉTRIE. Préface de l'amiral Lacaze.

1940 Paris, Éditions Tardy, 1940. Grand in-quarto (233 X 286) en feuilles sous couverture rempliée, chemise avec lacets ; 146 pages, (2) ff. de table et errata, XXXII planches.

ÉDITION ORIGINALE comportant 32 PLANCHES hors-texte en phototypie et 85 illustrations dans le texte. Tirage limité à 450 exemplaires, celui-ci UN des 25 numérotés sur JAPON français de Barjon (n°7), tirage de tête. Exemplaire en PARFAIT ÉTAT. FINE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

DRALET (Étienne, François).

TRAITÉ DES FORÊTS D'ARBRES RÉSINEUX, et des terrains adjacens, sur les montagnes de la France; ouvrage faisant suite à la 2e édition du traité de l'aménagement des bois et forêts.

1820 Toulouse, Vieusseux, 1820. In-12 (110 X 172) maroquin à grain long vert sapin, encadrement de guirlande, filets gras et perlé sur les plats, dos lisse orné de double filet doré en place des nerfs, deux caissons ornés à la grotesque d'un grillage de filets ondulés avec alternance d’étoiles et cercles dorés, deux compartiments ornés d'un large fleuron, guirlande en queue, titre doré, coupes et coiffes ornées, tranches dorées (reliure de l'époque); (1) f. blanc, XII pages de faux-titre, titre et préface, 271 pages, (1) f. de liste des ouvrages de l'auteur, (1) f. blanc.

ÉDITION ORIGINALE de cet ouvrage rare. Il fait suite au "Traité de l'aménagement des bois et forêts", paru pour la première fois à Toulouse en 1807. Étienne François DRALET (1760-1844), originaire des Vosges, fait un premier voyage au pays basque en 1784. Il retourne dans les Pyrénées en 1797 et participe à la fameuse expédition de Tuquerouye avec Ramond et Lapeyrouse. En 1800 il est nommé chef de la Conservation des forêts de Toulouse, et parcourt les Pyrénées jusqu'en 1833. Outre son ouvrage "Description des Pyrénées" (1813), qui est devenu un grand classique de synthèse pyrénéenne, il a publié d'autres ouvrages sur les arbres dont un "Traité du hêtre et de son aménagement" en 1824. «Dralet orienta vers l'idée forestière une série considérable de recherches sur le terrain et dans l'histoire des forêts pyrénéennes. Elles lui doivent leur acte de naissance, dégagé par la statistique, la précision des chiffres, les observations, les données législatives, du chaos où les laissait vagues et sans objectif la pléiade des premiers explorateurs naturalistes au milieu duquel il vécut.» (L.-A. Fabre). «L'influence et l'autorité de Dralet ont été considérables. Il a été certainement un des écrivains forestiers français les plus complets et les plus originaux qui aient existé, et ses écrits lui ont assuré pour l'avenir la célébrité qu'il avait connue de son vivant. Esprit encyclopédique, d'une grande élévation morale, il a joué dans le Sud-ouest un rôle de tout premier plan et son prestige a rejailli sur le corps forestier tout entier» (Coincy). MAGNIFIQUE EXEMPLAIRE dans une élégante reliure en maroquin décoré du temps. (Dendaletche, 612 - Coincy, "Dralet, Sa vie et ses travaux", pp. 24 et 26 - Fabre, "L'Idée forestière sur le versant septentrional des Pyrénées", p. 71). FINE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

DU BREUIL (Jean).

SECONDE PARTIE DE LA PERSPECTIVE PRATIQUE qui donne une grande facilité à trouver les apparences de tous les Corps Solides, tant Reguliers qu'Irreguliers, penchez, renversez, inclinez et declinez comme l'on voudra, soit qu'ils posent sur Terre, ou qu'ils soient suspendus en l'Air. Par un religieux de la Compagnie de Jésus.

1663 Paris, Jean Du Puis, 1663. In-quarto (188 X 255 mm) basane brune granitée, dos cinq nerfs, caissons dorés et ornés d'un grand fleuron, coupes ornées d'une roulette dorée, tranches mouchetées en rouge (reliure de l'époque) ; faux-titre, titre, titre gravé, (9) ff. d'avis au lecteur, table et privilège, (5) ff. de titres de chapitre, 123 ff. (pagination double pour les planches et le texte en regard), (6) ff. de table. Habile restauration en tête du feuillet 85/86 qui a été remplacé en fac-similé sur une bande de 8 centimètres, petit manque de papier (1,5 cm de côté) à l'angle supérieur du feuillet 95/96, sans aucune atteinte au texte, cerne de mouillure claire en queue de quelques feuillets, coiffes et un angle restaurés, mors du premier plat fendu mais son articulation reste solide.

SECONDE PARTIE de ce "Traité de perspective" qui en compte trois ; elle traite des "Corps Solides inclinés", et est indépendante des deux autres parties, ce volume ne possédant d'ailleurs pas de mention de tomaison sur le titre. Cet ouvrage est illustré d'un MAGNIFIQUE TITRE entièrement gravé par Gabriel LADAME (graveur au burin qui travailla en France et en Allemagne au XVIIe), de trois bandeaux (dont un répété deux fois), de deux belles lettrines et de 123 PLANCHES gravées hors-texte avec le texte en regard. Dans l’avis « Au lecteur » qui introduit l’ouvrage, Jean DU BREUIL explique que « son premier dessein n’était pas de faire un tome séparé des corps solides inclinés », mais que se rangeant ensuite à cette décision, il avait « divisé cette SECONDE PARTIE, EN CINQ TRAITEZ. AU PREMIER, sont les definitions des Plans, des Angles, des Solides, & des Inclinements, à fin d'agir en ces Pratiques selon les principes que nous aurons establis. Le SECOND, est des pièces inclinées parallèlement à l'Horizon ; [...]. Le TROISIESME, contient tous les autres inclinements, renversements, chûtes, et pentes qu'on peut donner aux Solides [...]. Au QUATRIEME, l'on trouvera les Pratiques pour suspendre, soutenir en l'air, et élever de terre toute sorte de Corps Solides, Reguliers ou Irreguliers, [...]. Le CINQUIEME, est pour trouver toutes les apparences des Polyëdres, ou Corps Reguliers, en telle veuës, situations, et aspects qu'ils peuvent avoir ». Les volumes qui composent la première édition ont été distribués en différentes années : en 1642 pour le premier tome publié chez Melchior Tavernier et François L'Anglois, en 1647 et 1648 chez Langlois pour les deuxième et troisième tomes. Notre exemplaire est imprimé par Jean DU PUIS, exerçant à Paris rue Saint-Jacques, à la Couronne d'or. Ce libraire semble s'être spécialisé dans la réédition d'ouvrages d'architecture puisqu'il publia, également en 1663, le livre de Pierre Le Muet "Maniere de bien bastir pour toutes sortes de personnes [...]", paru pour la première fois en 1623. Notre édition semble être en tous points identique à la première ; le privilège reprend d'ailleurs celui attribué à François Langlois le "8 may 1647", et ce pour une période de 20 ans. Jean DU BREUIL (1602-1670), fils du libraire Claude Du Breuil, exerça d'abord la profession de son père, puis entra dans la Compagnie de Jésus. Il séjourna plusieurs années à Rome où il s'est intéressé à l'architecture. L'ouvrage traite de toutes les pratiques de la perspective. « Cet ouvrage est le plus estimé que nous ayons sur cette matière, et les exemplaires n'en sont pas communs » (DE BURE, 2010). PLAISANT EXEMPLAIRE DE CE LIVRE RARE, avec les gravures d'un bon tirage. GOOD COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

DU POTET (Jean Denis de Sennevoy, Baron).

LA MAGIE BLANCHE DÉVOILÉE ou PRINCIPES DE SCIENCE OCCULTE.

1852 Paris, Imprimerie de Pommeret et Moreau, 1852. Grand in-quarto (222 X 277 mm) toile chagrinée, dos lisse orné de caissons et de larges filets à froid en place des nerfs, surlignés d'un double filet doré, lettres « M » et « D » dorées chacune dans un caisson différent, large encadrement à froid sur les plats, fermoirs dorés, tranches dorées (reliure réalisée pour l'auteur) ; (2) ff. blancs, (2) ff. de faux-titre et titre, portrait gravé, VIII-268 pages, (2) ff. blancs.

ÉDITION ORIGINALE au tirage strictement limité à 100 EXEMPLAIRES. De tous les livres magiques ou ésotériques qui vont fleurir en France au milieu du XIXème siècle, c'est sans doute l'UN DES PLUS CÉLÈBRES, DES PLUS LUXUEUX, DES PLUS REPRÉSENTATIFS : « Le baron Du Potet est une nature exceptionnelle et particulièrement intuitive. Son livre est le plus remarquable de tous les ouvrages de pure intuition ; nous ne le croyons pas dangereux, parce que Du Potet indique des forces dont il ne précise pas l'usage. Il sait qu'on peut nuire ou faire du bien, tuer ou sauver par les procédés magnétiques, mais ces procédés, il ne les indique pas d'une manière pratique et claire, et nous l'en félicitons, car le droit de vie et de mort suppose une souveraineté divine, et nous considèrerions comme un indigne celui qui, connaissant et possédant cette souveraineté, consentirait à la vendre » (Eliphas LEVI). « Cet ouvrage na pas été mis dans le commerce. Le baron Du Potet le réservait à ses initiés, auxquels il le cédait au prix de 100 francs l'exemplaire, et moyennant le serment par écrit de ne le communiquer à personne et de ne point révéler les secrets qui s'y trouvent indiqués » (Stanislas de GUAITA). Exemplaire bien COMPLET du PORTRAIT du baron Du Potet gravé à l'aquatinte par Denain en 1842, qui a été ajouté à la plupart des exemplaires. BEL EXEMPLAIRE, parfaitement conservé, de ce LIVRE FAMEUX. (Caillet, "Manuel Bibliographique des sciences psychiques ou occultes", I, 3405 – Dorbon, "Bibliotheca Esoterica", 1387 – Eliphas Levi, "Histoire de la magie", page 492). FINE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

DUHAMEL DU MONCEAU (Henri-Louis).

TRAITÉ DE LA CONSERVATION DES GRAINS, ET EN PARTICULIER DU FROMENT. Avec figures en taille-douce.

1753 Paris, Chez Hippolyte-Louis Guerin & Louis-François Delatour, 1753. In-12 (101 X 169) veau fauve marbré, dos cinq nerfs, caissons dorés, filet doré sur les coupes, tranches rouges (reliure de l'époque) ; (1), XXVIII (dont titre), 294 pages, 12 planches dépliantes, (1). Mors de la reliure restaurés.

ÉDITION ORIGINALE de cet IMPORTANT TRAITÉ. La préface est un bel exposé économique sur la situation du commerce du blé en France, sa production, son prix, les disettes et les greniers publics. Suivent les relations détaillées de nombreuses expériences sur la conservation des grains, le nettoyage avant l'étuve, la description de l'étuve, les greniers de conservation à Paris, à Lyon… Les 12 PLANCHES dépliantes, dessinées et gravées par DHEULLAND, montrent des appareils, bâtiments et moulins. (Oberlé, "Les fastes de Bacchus et de Comus", 806). BON EXEMPLAIRE en reliure d'époque, complet de toutes ses planches. GOOD COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

DUHAMEL DU MONCEAU (Henri-Louis).

TRAITÉ DES ARBRES FRUITIERS, contenant leur figure, leur description, leur culture, [etc.]. [2 volumes].

1768 Paris, Saillant et Desaint, 1768. Deux volumes petit in-folio (260 X 329) veau fauve marbré, dos cinq nerfs, caissons dorés ornés, dentelles dorées en queue, pièce de titre maroquin grenat, coupes et coiffes filetées, tranches rouges (Placé). Tome I: (1) f. blanc, (2) ff. de faux-titre et titre, titre-frontispice, XXIX pages de préface et table, (1) page et (1) f. d'extrait des registres et privilège, 337 pages, 62 planches hors-texte; Tome II: (1) f. blanc, (2) ff. de faux-titre et titre, 280 pages, 118 planches hors-texte. Étiquette de l'imprimeur-libraire et relieur «Placé», installé «Rue du Change, N°13, à Tours, Près Saint-Martin».

ÉDITION ORIGINALE de ce traité fondamental sur les arbres fruitiers. «Oeuvre importante car Duhamel y différencie soigneusement les "espèces" des naturalistes, des "variétés" des jardiniers. L'ouvrage fut longtemps consulté. On assure qu'il fut beaucoup aidé par son frère et aussi par l'Abbé Le Berriays.» (Plesch). UNE ABONDANTE ILLUSTRATION : un frontispice par de Sève gravé par de Launay et 180 PLANCHES gravées hors-texte d'après les dessins de Claude Aubriet, successeur de Nicolas Robert comme dessinateur du roi, de son élève Madeleine Basseporte et de l'abbé Le Berriays. Ces gravures, d'une grande finesse d'exécution, présentent en premier plan des fruits dans leurs différentes variétés. UN REMARQUABLE TRAITÉ SCIENTIFIQUE. L'ouvrage décrit une grande variété et un grand nombre d'espèces de fruits: 119 variétés de poires, 48 de prunes, 39 de pommes et pas moins de 34 variétés de cerises. Seuls les fruits de table sont la matière de ce traité pratique: les pommes à cidre de même que les raisins à vin en sont exclus. Dans un souci d'exactitude, les fruits, feuilles et branches sont présentés grandeur nature. On trouve également de nombreux modèles de greffe et de taille. Infatigable collaborateur de Duhamel de Monceau, l'abbé Le Berriays apporta beaucoup à la réalisation de l'ouvrage: un peu plus d'un tiers des dessins ainsi qu'une grande partie du texte. UN FONDATEUR DE L'AGRONOMIE MODERNE. Botaniste, membre de l'Académie des Sciences, Henri-Louis DUHAMEL DU MONCEAU (1700-1782) fut le premier à décrire les lois de la croissance des plantes, de la formation des écorces et du bois, la manière dont les branches se transforment en racine et réciproquement, le double mouvement de la sève et l'influence de l'air et du sol sur le développement des végétaux. Véritable ingénieur, son goût pour les problèmes concrets, l'expérimentation et la vulgarisation en font l'un des fondateurs de l'agronomie et de la sylviculture modernes. Dans la lignée des savants du XVIIIe siècle, il occupe un rang pratiquement égal à celui de Buffon et à celui de Lavoisier. L'amateur goûtera sûrement le sérieux du texte dû à un des grands botanistes du dix-huitième siècle, allié à la beauté des planches qui sont remarquablement gravées. (Plesch,210-11 - Brunet, II, 871, «Ouvrage bien exécuté» - Nissen, 550 - Pritzel, 2466 - Great Flowers Books, p. 93 - Sandra Raphaël, "An Oak Spring Pomona", 28 - Bogart-Damin et Piron, "Livres de fruits du XVIe au XXe siècle", 32 - Rahir, "Bibliothèque de l'Amateur", p. 408). BEL EXEMPLAIRE parfaitement conservé dans sa reliure d'origine, signée. FINE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

DUHOURCEAU (Docteur E.).

APERCU HISTORIQUE SUR LA STATION THERMALE DE CAUTERETS. - ESQUISSE GEOLOGIQUE SUR CAUTERETS. - LA SULFUROMETRIE APPLIQUEE AUX SOURCES DE CAUTERETS. - DE LA NATURE DU PRINCIPE SULFURE DES EAUX DE CAUTERETS. [etc.].

1880 Recueil composite de cinq plaquettes reliées en un volume in-8 (164 X 227) demi-chagrin rouge, dos cinq nerfs sertis de filets à froid, auteur et titre dorés, chiffre doré en queue (reliure de l'époque). Aperçu historique sur la station thermale de Cauterets. Cauterets, Perrot-Prat, 1880 (32 pages) ; Esquisse géologique sur Cauterets. Tarbes et Cauterets, Perrot-Prat, 1881 (71 pages) ; La Sulfurométrie appliquée aux sources de Cauterets. Paris, Delahaye, 1876 (101 pages) ; De la nature du principe sulfuré des eaux de Cauterets. Paris, Delahaye, 1880 (28 pages) ; Du traitement de la pleurésie chronique par les eaux thermales sulfureuses de Cauterets. Paris, Delahaye, 1877 (16 pages).

EXEMPLAIRE d'Evariste Michel, relié à son chiffre, contenant trois ENVOIS AUTOGRAPHES signés de l'auteur. Deux autres ouvrages du docteur Emile Duhourceau sur les eaux minérales de Cauterets sont cités dans la bibliographie pyrénéiste de Jacques Labarère. Exemplaire en BEL ETAT, bien relié. NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

DUPUY (B.).

ALCALOIDES. Histoire, propriétés chimiques et physiques, extraction, action physiologique, effets thérapeutiques, toxicologie, observations, usages en médecine, formules, etc. [2 volumes].

1887 Bruxelles, Weissenbruch, 1887-1889. Deux volumes in-quarto (190 X 277) reliés demi-basane fauve, dos cinq nerfs, pièces de titre et de tomaison rouge et verte (reliure de l'époque) ; Tome I : 648 pages. Tome II : 775 pages.

IMPORTANT OUVRAGE. Quelques épidermures sur les plats, rousseurs claires éparses, néanmoins BON EXEMPLAIRE. GOOD COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

DURAND-FARDEL - LE BRET (Eugène) - LEFORT (J.).

DICTIONNAIRE GENERAL DES EAUX MINERALES ET D'HYDROLOGIE MEDICALE comprenant la géographie et les stations thermales, la pathologie thérapeutique, la chimie analytique, l'histoire naturelle, l'aménagement des sources, l'administration thermale, etc.

1860 Paris, Baillière, 1860. Deux forts volumes in-8 (152 X 224) demi-basane bleu nuit, dos lisse orné de triple filets dorés en place des nerfs, chaînettes dorées en queue et tête, titre doré, tranches mouchetées (reliure de l'époque) ; TOME I : XXII (dont faux-titre et titre)-704 pages ; TOME II : faux-titre, titre, 960 pages.

EDITION ORIGINALE de ce dictionnaire alphabétique en deux volumes rédigé avec la collaboration de M. Jules François pour les applications de la science de l'ingénieur à l'hydrologie médicale. Quelques figures dans le texte. Coupes un peu frottées, néanmoins BEL EXEMPLAIRE, frais. NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

ETTEILLA [Jean-Baptiste ALLIETTE le jeune, dit].

MANIÈRE DE SE RÉCRÉER AVEC LE JEU DE CARTES NOMMÉES TAROTS. Pour servir de troisième Cahier à cet ouvrage. - FRAGMENT SUR LES HAUTES SCIENCES, suivi d'une note sur les trois sortes de Médecines données aux Hommes, dont une mal-à-propos délaissée. - JEU DES TAROTS, ou Le Livre de Thot, ouvert à la manière des Égyptiens, pour servir ici à l'interprétation de tous les Rêves, Songes et Visions diurnes et nocturnes. - MANIÈRE DE SE RÉCRÉER AVEC LE JEU DE CARTES NOMMÉES TAROTS. Pour servir de quatrième Cahier à cet ouvrage.

1783 Amsterdam et Paris, Segault et Legras, 1783 - Amsterdam, sans nom d'éditeur, 1785 - Memphis et Paris, Lesclapart, Petit, Samson, sans date [1788] - Amsterdam et Paris, Chez l'auteur, 1785. Quatre parties en un volume in-12 (102 X 175) broché, couverture muette papier bleuté ; (1) f. blanc, frontispice, 58 pages, (1) f., 59-141 pages, (1) page, 1 gravure - (1) f. de titre, VIII pages, 143-204 pages - 12 pages dont titre - Frontispice, 142 pages, 3 planches hors-texte dont une grande dépliante, (1) f. blanc. Rousseurs éparses, plus marquées à quelques pages, manques au dos, manque l'angle supérieur gauche du second plat, infime travail de ver en fond de cahier des 3 premiers feuillets de "Fragment sur les Hautes Sciences" et des pages 41 à 93 du dernier ouvrage.

ÉDITION ORIGINALE TRÈS RARE de ces QUATRE OUVRAGES qui ont été brochés et réunis en un seul volume à la fin du XVIIIe siècle. Ils contiennent chacun une page de titre propre. On trouve mentionné à la fin du recto du feuillet qui suit la page 58 : «Cet ouvrage n'est tiré qu'à 500 exemplaires. » Le troisième cahier de la "Manière de se recréer [...]" contient en frontispice une figure gravée numérotée «10 », intitulée « La Tempérance », une planche gravée «Hic est magnus Thesaurus Incantatus. Sceau des Egyptiens » et un petit croquis sur vélin fort collé dans le texte à la page 31. Le quatrième cahier contient en frontispice une figure gravée numérotée «12 », intitulée « La Prudence », deux planches gravées intitulées «Haut des lames » et «Thème extrait du Livre de Thot, ouvert à la manière des astrologues ; 9 avril 1782 », une grande planche dépliante brochée in fine intitulée «Horloge Planétaire », et trois petits croquis sur vélin fort collés dans le texte aux pages 15, 16 et 25. «Les ouvrages d'Etteila, de son vrai nom Alliette, sont tous devenus peu communs aujourd'hui et ne se rencontrent que difficilement réunis » (Dorbon). On sait peu de choses de l'occultiste français Jean-Baptiste ALLIETTE (1738-1791), que l'on qualifie tour à tour de coiffeur, perruquier, professeur d'algèbre, marchand grainier, marchand d'estampes, etc. Sa postérité se fonde sur la popularisation d'une forme de cartomancie qu'il nommait la "cartonomancie" et l'invention de deux jeux divinatoires : "Le Grand Etteilla", mélange de tarot égyptien et de tarot de Marseille composé de 78 cartes et le "Petit Oracle des dames", ou "Petit Etteilla", composé de 33 cartes. Il reprit dans son ouvrage "Manière de se récréer avec le jeu de cartes nommé Tarots" la théorie sur le Tarot du célèbre érudit Antoine Court de Gébelin (1725-1784) avec lequel il semble être le FONDATEUR DE LA DIVINATION PAR LE TAROT. En 1788-1789 il fit imprimer sa version du tarot dont plusieurs éditions en furent éditées par la suite au XIXe siècle. (Caillet, 208 et 210 ; l'ouvrage intitulé "Fragment sur les Hautes Sciences" manque à Caillet - Dorbon, 1538, 1539, 1543 - Depaulis, "Tarot, jeu et magie", p. 133). BON EXEMPLAIRE conservé dans son brochage d'attente de l'époque. GOOD COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

FONTAN (Jean-Pierre-Amédée).

RECHERCHES SUR LES EAUX MINERALES DES PYRENEES, de l'Allemagne, de la Belgique, de la Suisse et de la Savoie, par Jean-Pierre-Amédée FONTAN (d'Izaourt).

1853 Paris et Londres, Chez J.-B. Baillière, 1853. In-8 (140 X 215 mm) demi-chagrin bleu marine, dos quatre nerfs ornés d'un filet perlé, titre et auteur dorés, caissons dorés, tranches marbrées (MESLIN, relieur papetier) ; (1), XXIV (faux-titre, titre), 510 pages, 1 feuillet non chiffré, 5 planches hors-texte dont deux dépliantes, (1).

DEUXIEME EDITION, la première ayant parue en 1838 chez Crochard ; cette édition ne comportait que 136 pages. L'ouvrage est partagé en trois parties : 1°) "Recherches sur les eaux minérales des Pyrénées" - 2°) "Recherches sur les eaux minérales de l'Allemagne, de la Belgique, de la Suisse et de la Savoie" - 3°) "Mémoires sur les eaux thermales de Bagnères-de-Luchon". ENVOI AUTOGRAPHE signé de l'auteur : "à Mr. Le Dr. Constant Despieu / Témoignage d'estime et / d'affection de l'auteur / A. Fontan". (DENDALETCHE, 758). Quelques rousseurs, néanmoins exemplaire en BEL ETAT. NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

FRÉZIER (Amédée-François).

LA THÉORIE ET LA PRATIQUE DE LA COUPE DES PIERRES ET DES BOIS, pour la construction des voutes et autres Parties des Bâtimens Civils & Militaires, ou TRAITÉ DE STÉRÉOTOMIE À L'USAGE DE L'ARCHITECTURE. [3 volumes].

1737 Strasbourg, Doulsseker [&] Paris, Guérin, 1737-39. Trois volumes in-quarto (208 X 261 mm) basane fauve marbrée, dos cinq nerfs filetés, caissons dorés ornés, large palette en queue, pièce de titre maroquin grenat, tomaison dorée, coupes et coiffes ornées, tranches rouges (reliure de l'époque). Tome I : frontispice gravé, (6) ff. de titre, avertissement, errata et épitre, XVI-424 pages, 27 planches dépliantes - Tome II : (10) ff. de titre, avertissement, errata et table, 503 pages, 42 planches (n°28 à 69) - Tome III : (1) f. de titre, 417 pages, 45 planches (n°70 à 114), (7) ff. de table, avertissement, errata - 65 pages, (1) f. d'errata, (1) f. blanc. Cernes de mouillures et rousseurs éparses, tout à fait acceptables, coiffes du tome III restaurées..

ÉDITION ORIGINALE de ce MONUMENTAL TRAITÉ en trois volumes qui comporte 114 PLANCHES gravées dépliantes. À la fin du troisième tome se trouve un essai de 65 pages, avec un titre propre, intitulé "Dissertation sur les ordres d'architecture." Amédée-François FRÉZIER (1682-1773), ingénieur militaire, explorateur, botaniste, navigateur et cartographe français, rédigea cet ouvrage durant son séjour de 1728 à 1739 à Landau, ville dont il répara ces fortifications. Ce sont ces travaux qui lui suggérèrent l'idée de composer ce remarquable ouvrage par la méthode, celle de Desargues, pour qui l'auteur avait une grande admiration, et par les applications nouvelles qu'il en fit à une foule de questions de géométrie pratique, telles que le développement sur un plan des surfaces coniques ou cylindriques et de leurs sections planes, l'étude des intersections des surfaces sphériques, cylindriques et coniques entre elles, la représentation des courbes à double courbure par leur projection sur des plans, etc. Ces recherches de Frézier préludaient à la naissance de la géométrie descriptive et n'y ont pas été inutiles. BEL EXEMPLAIRE, conservé dans sa reliure d'époque de toute fraicheur. NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

GOGUET (Antoine-Yves) et FUGÈRE (Alexandre-Conrad)].

DE L'ORIGINE DES LOIS, DES ARTS ET DES SCIENCES, ET DE LEURS PROGRÈS CHEZ LES ANCIENS PEUPLES. [3 volumes].

1758 Paris, Desaint & Saillant, 1758. Trois volumes in-quarto (209 X 256) veau fauve, dos cinq nerfs, caissons dorés, pièces de titre et de tomaison rouges, coupes filetées, tranches rouges (reliure de l'époque) ; TOME I : XXVIII pages (dont faux-titre, titre en rouge et noir, préface), 401 pages, 3 planches dépliantes et un tableau chronologique dépliant in fine ; TOME II : VIII pages (dont faux-titre, titre en rouge et noir, table), 438 pages, tableau chronologique dépliant in fine ; TOME III : VIII pages (dont faux-titre, titre en rouge et noir, table), 368 pages, 2 feuillets non paginés (errata, approbation & privilège), 6 planches dépliantes et un tableau chronologique dépliant in fine. Quelques petites restaurations aux reliures.

ÉDITION ORIGINALE de cette somme d'histoire antique, véritable modèle d'historiographie critique pour l'époque. Elle contient 9 PLANCHES dépliantes qui représentent toutes des monuments antiques égyptiens et trois tableaux chronologiques dépliants. Elles ont été gravées sous la direction de Pierre PATTE (1723-1814), architecte, graveur et écrivain d'art français, élève de Boffrand, et qui travailla pour Diderot aux planches de l'Encyclopédie. Antoine-Yves GOGUET (Paris, 1716-1758), érudit et jurisconsulte, s'adonna avec passion à l'étude de l'histoire du droit et entreprit, avec son ami Alexandre FUGÈRE, qui partageait ses goûts, la rédaction de ce REMARQUABLE OUVRAGE, plusieurs fois réédité. C'est un livre plein d'érudition, de recherches, et d'une critique aussi judicieuse que profonde. (Grand Larousse du XIXe, Tome VIII, 1350-1). "Divisé en trois parties, l'ouvrage traite séparément du gouvernement, des arts et métiers, des sciences, du commerce et de la navigation, de l'art militaire, et enfin des mœurs et des usages. L'état de chacun de ces objets à différentes époques est présenté d'une manière complète ; des faits discutés avec autant d'érudition que de bonne foi servent toujours de base aux raisonnements" (Michaud). Cette œuvre qui influença GIBBON fut traduite dans plusieurs langues et eut une grande diffusion au début du XIXème siècle, avant d'être oubliée. Chaque volume contient les sous-titres suivants : 1. Depuis le Déluge jusqu'à la mort de Jacob. - 2. Depuis la mort de Jacob, jusqu'à l'établissement de la royauté chez les Hébreux. - 3. Depuis l'établissement de la royauté chez les Hébreux, jusqu'à leur retour de la captivité. L'ouvrage contient également un intéressant chapitre sur les HISTORIENS CHINOIS par M. Le Roux des Hautes-Rayes, fameux sinologue et contributeur de l'histoire de la Chine du Père de Maillac. (BRUNET, II, 747 - GRAESSE, III, 106 - KRESS LIBRARY, 5695). BEL EXEMPLAIRE dans sa reliure du temps, avec les gravures en PARFAIT ETAT. NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

GROSSMANN.

VOCABULAIRE DE POCHE POUR L'HORLOGER, contenant les termes techniques de l'horlogerie, et les expressions indispensables des sciences auxiliaires, du commerce et des ateliers. Tome français - Allemand - Anglais.

1891 Bautzen en Saxe, Librairie Rühl, 1891. In-12 (123 X 154 mm) percaline havane ornée sur le premier plat de deux chainettes en noir, auteur et titre, dos muet, tranches marbrées, gardes illustrées (reliure de l'éditeur) ; 59 pages, 62 pages et 56 pages. Cachet de relais "Almanach des horlogers" à l'encre violette sur le titre.

ÉDITION ORIGINALE de ce précieux vocabulaire trilingue qui contient les termes techniques de l'horlogerie. Il est divisé en trois parties distinctes : français-Allemand-Anglais, Deutsch-English-Französische et English-German-French. Exemplaire en PARFAIT ÉTAT. FINE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

GUILLAUMAT (L.) - PAUFIQUE (L.) - SAINT-MARTIN (R. de) - SCHIFF-WERTHEIMER (S.) - SOURDILLE (G.-P.).

TRAITEMENT CHIRURGICAL DES AFFECTIONS OCULAIRES. [3 volumes].

1957 Paris, Doin (G.), 1957-1961. Trois tomes petit in-quarto (186 X 249) reliés toile bleu marine de l'éditeur, vignette collée sur le premier plat, titre doré au dos.

TOME I : Généralités- Cataractes - Glaucome - Irido-cyclites - Traumatologie. Avec 105 figures dans le texte. (439 pages). TOME II : Conjonctivite - Cornée - Paupières - Voies lacrymales. Avec 584 dessins, photos et schémas groupés en 285 figures. (607 pages). TOME III : Strabisme - Décollement de la rétine - Tumeurs du globe oculaire - Prothèses du globe et de l'orbite - Affections de l'orbite. Avec 320 dessins, photos et schémas en noir et en couleurs groupés en 163 figures dans le texte et hors-texte. (438 pages). Petit manque en tête et queue du dos du tome II, ainsi qu'en queue du dos du tome III, sinon exemplaire en bel état. COMPLET en trois volumes. Ouvrage peu courant. GOOD COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

HÉRON D'ALEXANDRIE.

HERONIS ALEXANDRINI SPIRITALIUM LIBER. A Federico Commandino Urbinate, ex graeco, nuper in latinum conversus.

1575 Urbini [Urbin], sans nom d'éditeur [Imprimé par D. Frisolini], 1575. Petit in-quarto (167 X 226) vélin souple ivoire (reliure ancienne), chemise portefeuille de toile rouge, étui demi-chagrin rouge vif, filet doré sur les plats, dos cinq nerfs sertis de filets à froid, auteur et titre dorés, date en queue (chemise et étui modernes); (2) ff. de titre et dédicace, 80 ff.. Petit manque doublé sur la page de titre qui a été remontée, quelques petits trous de vers sans galerie des premiers feuillets jusqu'au feuillet 45, la plupart du temps en marge, rousseurs éparses; la numérotation des feuillets 40, 78 et 80 est erronée, mais l'exemplaire est bien complet. L'exemplaire a été remboité dans une reliure ancienne.

ÉDITION PRINCEPS des "Pneumatiques" de Héron d'Alexandrie. Elle est illustrée de deux grandes lettrines et de 89 DESSINS gravés sur bois dans le texte ou à pleine page, reproduisant différents instruments utilisés dans les expériences décrites par l'auteur. PREMIÈRE TRADUCTION LATINE DE CE TRAITÉ : ce texte a été traduit du grec en latin par Federico COMMANDINO (1509-1575), humaniste et mathématicien italien, qui fut le principal traducteur et restaurateur des oeuvres scientifiques de l'Antiquité; il semble avoir été également le propriétaire de l'officine de la commune italienne d'Urbin dans laquelle l'imprimeur Dominico Frisolini réalisa ce volume. Cette édition a été publiée par Valerio Spacciuoli qui signe la dédicace à Jules de Ruverio, cardinal d'Urbin. LE LIVRE LE PLUS CÉLÈBRE D'HÉRON D'ALEXANDRIE À LA RENAISSANCE : le mot "pneumatiques" désigne un ensemble d'appareils qui utilisent le "souffle", pneuma en grec, c'est-à-dire la pression de l'air, de la vapeur et également de l'eau, avec usage de siphons, pour obtenir une réaction ou un mouvement. Certains appareils peuvent être utiles, comme la pompe à incendie, ou des dispositifs permettant d'alimenter automatiquement une lampe en huile ; mais d'autres ont un caractère ludique nettement affirmé, par exemple ceux qui permettent d'obtenir des chants d'oiseaux ou de la musique. D'autres enfin ont un caractère merveilleux, propre à étonner le spectateur ; c'est le cas de récipients où l'on verse de l'eau et d'où il coule du vin, par exemple. UN INVENTEUR DE GÉNIE : le grec Héron d'Alexandrie a vécu, selon toute vraisemblance, au milieu du Ier siècle après J.-C. Inventeur de machines ingénieuses, très délicates de construction, dont le fameux éolipyle, précurseur de la machine à vapeur, et l'ingénieux appareil pneumatique appelé «la fontaine de Héron», il s'inscrit dans une longue lignée de "mécaniciens" : pompe aspirante, orgue hydraulique, siphon, clepsydre, fontaine intermittente, appareils qui utilisent la force élastique ou motrice de l'air sont ainsi décrits dans cet ouvrage. Dans ses "Mécaniques", il explique comment calculer la distance entre Rome et Alexandrie en observant la même éclipse de lune depuis ces deux villes, et cette éclipse, qu'il a certainement observée, s'est produite en 62 après J.-C. Curieusement, Héron d'Alexandrie a fait l’objet de préjugés qui ont perduré au siècle positiviste, et dont Caillet s'est fait l'écho: «ce traité appartient moins à la science sérieuse qu'à la physique amusante». Ce n'est qu'avec des historiens comme Duhem ou Bertrand Gille qu'on a pu mesurer l'ampleur du génie de Héron l'Ancien. AGRÉABLE EXEMPLAIRE de ce volume scientifique rare. (Provenance: J. W. Six et Robert Honeyman IV (ex-libris collés sur le premier contreplat) - (Bibliographie: Brunet, III-129 - Gilbert Argoud et Jean-Yves Guillaumin, "Héron d'Alexandrie et les pneumatiques", dans "Sciences exactes et sciences appliquées à Alexandrie", Université de Saint-Étienne, pages 130-131 - Caillet, "Manuel bibliographique des sciences occultes", T. II, n°5117 - Roberts & Trent, "Bibliotheca mechanica", p. 161). PLEASANT COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

LA QUINTINYE (Jean de).

INSTRUCTION POUR LES JARDINS FRUITIERS ET POTAGERS. Avec un traité des orangers, et des Réflexions sur l'agriculture. Nouvelle édition revue, corrigée, et augmentée d'une Instruction pour la Culture des Fleurs. [2 volumes].

1730 Paris, Compagnie des Librairies, 1730. Deux volumes in-quarto (200 X 258 mm) basane brune marbrée, dos cinq nerfs, caissons dorés ornés, pièce de titre maroquin brun, palettes dorées en queue, tranches jaspées (reliure de l'époque). Tome I : (4) ff. de titre et épître au roi, XLVIII pages, (4) ff. de table des chapitres, 591 pages, 12 planches hors-texte dont 8 dépliantes, (1) page de privilège - Tome II : (6) ff. de titre et table des chapitres, 587 pages, 1 planche hors-texte, (1) page et 14 (ff.) de table des matières. Reliures restaurées, infime travail de ver dans la marge inférieure des pages 451 à 495 et dans la marge intérieure des pages 553 à 591 du premier volume, dans la marge intérieure des pages 59 à 151 (manque d'une lettre page 121) et la marge supérieure des pages 435 à 475 du second volume.

NOUVELLE ÉDITION DU CÉLÈBRE TRAITÉ composé par le jardinier de Louis XIV et publié pour la première fois en 1690, deux ans après le décès de son auteur. Ce livre fut longtemps considéré comme le seul guide des jardiniers. L'ouvrage contient 13 PLANCHES hors-texte dont 8 dépliantes, 7 têtes-de-chapitre et 7 lettrines historiées gravées sur cuivre par Jean-Baptiste SCOTIN, des bandeaux et culs-de-lampe gravés sur bois ainsi que quelques dessins et figures dans le texte. Jean-Baptiste de LA QUINTINIE (1626-1688), avocat, jardinier et agronome français, fut le créateur du Potager du Roi à Versailles, a dessiné les potagers de Chantilly pour le prince de Condé, de Rambouillet pour le duc de Montansier, de Sceaux pour Colbert et de Vaux pour Nicolas Fouquet. (Oberlé, n°620, pour l'édition de 1746-1756 - Brunet, III, 838 - Pritzel, 5075). AGRÉABLE EXEMPLAIRE conservé dans sa reliure de l'époque et complet des planches hors-texte. PLEASANT COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

LACOUR (J.-L.).

VOYAGE PITTORESQUE DANS LES BASSES-PYRÉNÉES, suivi d'une notice sur Cambo, ses eaux minérales et ses environs.

1834 Bayonne, Jaymebon [et]Paris, Arthus-Bertrand, 1834. In-8 (138 X 215) demi-veau fauve, dos lisse orné de filets dorés, fleurons, roulette dorée en queue et tête, pièce de titre chagrin grenat, plats de la couverture conservés, tranches marbrées (pastiche de reliure ancienne) ; 150 pages (dont faux-titre et titre), (1) f. de table des matières. Tampon encré en tête du premier plat de la couverture et sur le faux-titre : « Dr. Aparisi Serres ».

ÉDITION ORIGINALE de cet ouvrage « RARE » (Labarère & Dendaletche), dédié à "Madame Marceline Valmore Desbordes" [sic] et dont l'action se déroule au pays basque, avec notamment le détail de nombreuses excursions à Itzatsou, au Mondarrain, à Espelette, Hasparren, Saint-Jean-de-Luz, etc. (DENDALETCHE, 1031 - LABARÈRE, 831). BEL EXEMPLAIRE présenté dans un pastiche de reliure ancienne finement réalisé. NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

LEPAUTE (Jean-André).

TRAITÉ D'HORLOGERIE contenant tout ce qui est nécessaire pour bien connoître et pour régler les pendules et les montres, la description des Pièces d'Horlogerie les plus utiles, des répétitions, des équations, des Pendules à une roue, etc. celle du nouvel échapement, un Traité des engrenages, avec plusieurs Tables, et XVII Planches en Taille-douce.

1755 Paris, Chardon, 1755. In-quarto (206 X 245 mm) basane brune marbrée, dos cinq nerfs, caissons dorés ornés de fers d'angles et d'un large fleuron central, large dentelle en queue et tête, pièce de titre, tranches rouges (reliure de l'époque) ; (1) f. de titre, XXVIII-308 pages, XXXV pages, (1) page de privilège, XVII planches dépliantes, (1) f. blanc. Le premier feuillet blanc et le feuillet de faux-titre sont manquants, déchirure sans manque page 161, quelques taches brunes dans le corps de l'ouvrage, sans gravité.

ÉDITION ORIGINALE de ce REMARQUABLE TRAITÉ D'HORLOGERIE, devenu RARE. L'illustration comprend 17 BELLES PLANCHES dépliantes gravées sur cuivre. Il s'agit du principal ouvrage de Jean-André LEPAUTE (1709-1790) qui était considéré en son temps comme l'horloger le plus habile de Paris, à qui l'on doit un grand nombre d'horloges qui ornent les édifices publics de la capitale. Inventeur, il mit au point des mécanismes d'une précision qui était encore inégalée à l'époque en Europe. Une seconde édition paraîtra chez Samson en 1767 mais elle n'est en fait qu'une remise en vente avec un titre de relais de l'édition originale. Ce traité comprend deux parties : la première (pp. 1 à 93) «qui contient principalement la description d'une Pendules à secondes, et d'une montre ordinaire, leur comparaison, la manière de les connoître, de les finir et de les régler par le moyen du Soleil et des Etoiles fixes » ; la seconde (pp. 95 à 308) «qui comprend la description de plusieurs Pendules à sonnerie, à répétition, à une roue, à équation ; l'horloge horizontale, les remontoirs, le réveil, etc. L'histoire critique des meilleurs échapemens connus jusqu'aujourd'hui, une explication détaillée des avantages et de la construction de mon nouvel échapement ; un traité des engrenages et du mouvement d'oscillation, des tables d'équation, une table des longueurs du pendule comparées avec la durée des oscillations, etc. ». AGRÉABLE EXEMPLAIRE conservé dans sa reliure d'époque et COMPLET de l'intégralité de ses planches. PLEASANT COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.