129 résultats

MARMONT (Auguste-Frédéric-Louis Viesse de, Maréchal, Duc de RAGUSE).

VOYAGE DU MARÉCHAL DUC DE RAGUSE en Hongrie, en Transylvanie, dans la Russie Méridionale, en Crimée, et sur les bords de la mer d'Azoff, à Constantinople, dans quelques parties de l'Asie-Mineure, en Syrie, en Palestine et en Égypte. [5 volumes].

1837 Paris, Chez Ladvocat, 1837-38. Cinq volumes in-8 (138 X 209) toile chagrinée vert lierre entièrement décorée d'entrelacs à froid, titre et tomaison dorés au dos, gardes papier jonquille (reliure de l'époque). Tome I : (2) ff. de faux-titre et titre, portrait frontispice, 402 pages ; Tome II : (2) ff. de faux-titre et titre, 396 pages, 1 carte et 4 vues dépliantes ; Tome III : (2) ff. de faux-titre et titre, 406 pages, (1) f. de table, 3 cartes et 7 vues ; Tome IV : (2) ff. de faux-titre et titre, 384 pages, 1 carte et une vue dépliantes ; Tome V : (2) ff. de faux-titre et titre, 372 pages, 3 cartes dépliantes. Habile restauration à l'angle inférieur du second plat du tome III, rousseurs claires éparses. Mention fictive de «Quatrième édition » sur le faux-titre des quatre premiers volumes, et de «Troisième édition » sur le titre du cinquième et dernier volume.

ÉDITION ORIGINALE de cet ouvrage peu commun qui contient un PORTRAIT, 12 PLANCHES et 8 CARTES dépliantes gravées sur vélin fort. Les planches sont essentiellement des vues d'Égypte (5) et de Syrie (7), dessinées par Dauzats, Vasserot et Mayer, gravées sur acier par Finden, sous la direction du Baron Taylor. Les cartes ont été gravées par Ambroise Tardieu. Le dernier volume de texte, daté 1838, ne comporte pas de tomaison sur la page de titre et est intitulé "Voyage du Maréchal Duc de Raguse en Sicile". « Après une carrière militaire bien remplie, le Duc de Raguse, disgracié car il n'avait pas pu enrayer la révolte de juillet 1830, exilé volontaire, passa le restant de sa vie à voyager en Autriche, en Russie, en Turquie, en Syrie, en Terre Sainte, en Égypte et au Liban ainsi que dans les États de Venise. En Égypte, il fut fort bien accueilli par Méhémet Ali. Son ouvrage est bien écrit. Le dernier volume traite de la Sicile. » (Collection Lazard, 287). AGRÉABLE EXEMPLAIRE en reliure d'époque. (Hage-Chahine, 3035 – Manque à Chadenat). PLEASANT COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

MARTINI (Martin).

SINICAE HISTORIAE DECAS PRIMA, Res à gentis origine ad Christum natum in extrema Asia, sive Magno Sinarum Imperio gestas complexa.

1659 Amsteldami [Amsterdam], Joannem Blaeu, 1659. In-12 (102 X 158) veau brun granite, dos cinq nerfs ornés, caissons dorés, pièce de titre maroquin grenat, coupes ornées, tranches mouchetées rouge (reliure de l'époque) ; 413 pages (dont titre), (1) page et (8) ff. d'index. Coiffe supérieure restaurée, deux déchirures sans manque à deux feuillets habilement recollées.

SECONDE ÉDITION de l'UNE DES MEILLEURES HISTOIRES ANCIENNES DE LA CHINE. Elle est aussi RARE que la première parue l'année précédente au format in-quarto à Munich chez Lucas Straub. Elle contient également quelques bois gravés dans le texte. Né à Trente en 1614, MARTINI fut admis à l’âge de dix-sept ans dans la Compagnie de Jésus. Après avoir fait sa philosophie au collège romain, où il suivit les cours d’Athanasius Kircher, il se rendit à Lisbonne pour y poursuivre ses études, puis s’embarqua pour l’Asie en 1638. Arrivé en Chine en 1643, il s’installa à Hang-Tcheou et devint supérieur de la mission. Pendant son séjour, Martini se consacra à l’étude de la langue et de la civilisation chinoise, ainsi qu’à l’astronomie. Après la conquête mandchoue, il fut traité avec beaucoup d’égards par l’empereur Ming, et put visiter un grand nombre de provinces chinoises. Rappelé à Rome pour y être nommé procureur, il s’embarqua en 1650: la traversée fut mouvementée, et le Père Martini aborda successivement Macassar, l’Irlande, la Norvège, l’Allemagne et la Belgique, très bien accueilli par les savants de ces pays à qui il apportait des renseignements précieux sur la nouvelle dynastie chinoise. Lors de son séjour à Amsterdam, il mit au point son célèbre Novus Atlas Sinensis, rédigé durant la longue traversée. Son retour en Chine en 1657 fut marqué par une traversée désastreuse durant laquelle le navire fit pris par des pirates, mais Martini put finalement atteindre sa mission de Hang-Tcheou en 1658, où il mourut le 6 juin 1661. UN OUVRAGE IMPORTANT DANS L'HISTOIRE DES ÉTUDES SINOLOGIQUES : divisée en deux parties, cette «première décade», seule parue, traite de l’histoire de la Chine jusqu’à l’an 6 avant notre ère. Martini avait l’intention de la compléter, mais peu après son retour en Chine en 1658 il tomba malade et mourut trois ans plus tard. La plupart des informations contenues dans son ouvrage proviennent de sources chinoises et le livre du Père Martini demeura pour plus d’un siècle la seule histoire sérieuse de la Chine ancienne écrite par un européen. «Dans la première partie de ses Fastes, le Père Duhalde n’a donné autre chose qu’une traduction de l’ouvrage du Père Martini; et c’est encore là qu’ont puisé les auteurs de l’Histoire Universelle. Jusqu’au Père de Mailla, on n’avait rien de mieux, ni même d’aussi bon que Martini.» (Sommervogel). (CORDIER, BS, 580 - « Très bonne histoire des Missions des Jésuites en Chine », CHADENAT, 369 - SOMMERVOGEL, V-650, 10). NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

Mc PHERSON (Duncan).

THE WAR IN CHINA. Narrative or the chinese expedition from its formation in april, 1840, to the treaty of peace in august, 1842.

1843 London, Saunders and Otley, 1843. In-8 (150 X 225 mm) demi-veau havane, dos lisse orné de guirlandes et filets dorés en place des nerfs, fleuron doré dans les compartiments, dentelles en queue et tête, pièce de titre veau vert lierre, tête dorée (reliure de l'époque); portrait frontispice, XIV pages de faux-titre, titre, dédicace, préfaces et table, une carte, 280 pages, une gravure hors-texte.

TROISIÈME ÉDITION. Elle est ornée en frontispice d'un BEAU PORTRAIT COLORIÉ de l'auteur en costume traditionnel chinois, signé et daté «P.J. Bullock, February 21st 1843», d'une CARTE des côtes de la Chine et d'une vue à fond teinté représentant le port de Chuck-Pie-Wan à Hong-Kong. La première édition a paru en 1842. «Deux articles de Mc Pherson qui avaient parus dans "The Chinese Repository" sont compris dans ce volume» (Cordier). L'EXPÉDITION DE LA GUERRE DE L'OPIUM : Duncan MAC PHERSON (mort en 1867) servit comme chirurgien dans le 37ème régiment de grenadiers en Chine, et fut sévèrement blessé à la bataille de Chuenpe, durant la campagne militaire qui le mena pendant deux ans à travers la Chine, à l'occasion de la première guerre de l'opium. Ce conflit militaire, motivé par des raisons commerciales, entre le Royaume-Uni et l'empire Qing en Chine, est considéré comme la première manifestation du déclin de l'Empire en Chine, incapable de résister à l'Occident, déclin qui entraînera la Chine dans une longue période d'instabilité, jalonnée par la chute du système impérial. EXEMPLAIRE DU GÉNÉRAL ALBERT D'AMADE (Toulouse, 1856-1941, Fronsac), avec sa signature autographe à l'encre noire sur le faux-titre. Général français formé à Saint-Cyr, il participe à la campagne de Tunisie en 1881 au sein du 3e régiment de tirailleurs algériens avant de rejoindre le 108e régiment d'infanterie au Tonkin en 1885 en tant qu'officier d'ordonnance du général Munier. Il est ensuite affecté à l'état-major de la 2e brigade de la division d'occupation du Tonkin et de l'Annam. Lors de la campagne du Tonkin, le jeune capitaine se passionne pour les problématiques de l'Extrême-Orient. De cet intérêt découle certainement sa nomination en Chine, en 1887, lorsqu'il rejoint la représentation diplomatique de la France à Tien-Tsin en tant qu'attaché militaire. Cinquième officier à être nommé à ce poste depuis 1870, Albert d'Amade séjourne en Chine pendant quatre années (1887-1891), au cours desquelles il se révèle un talentueux observateur, doublé d'un photographe accompli. Espion officiel au service de la France, Albert d'Amade incarne le parfait gentleman, séduisant par son tact et son intelligence, ses interlocuteurs. Sa connaissance du mandarin s'avère un atout de premier ordre qui participe au succès de ses trois grands voyages d'étude et de reconnaissance en Chine : la région de Pékin et la Mandchourie au cours de l'hiver 1888, les provinces méridionales du Yunnan et du Guangxi entre octobre 1888 et mai 1889, la Corée en 1890. Au retour de ces missions, il expédie de copieux rapports agrémentés de cartes et de photographies de sa main au 2e Bureau de l'État-major, à Paris, qui forceront l'admiration de ses supérieurs : « Grâce à sa connaissance approfondie des moeurs et des coutumes chinoises et aussi de son grand tact, il s'est parfaitement acquitté de cette mission à la suite de laquelle il a rédigé un rapport fort intéressant. C'est un officier supérieur d'un très grand mérite, ayant un jugement très sûr et qui ne ménage ni son temps ni sa peine ». (Lucie Moriceau). BEL EXEMPLAIRE dans un élégant pastiche de reliure romantique. [Cordier, Bibliotheca Sinica, n°2369 - Lucie Moriceau, "Les carnets de voyage du général d'Amade, officier photographe (1887-1915)", ECPAD]. NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

MICHIELS (Alfred).

LE CAPITAINE FIRMIN ou LA VIE DES NÈGRES EN AFRIQUE.

1853 Paris, Garnier, 1853. In-12 (120 X 182) demi-veau havane, dos lisse orné en long de filets perlés et fers dorés à décor de rocailles, pièce de titre brune, tranches marbrées, plats de la couverture conservés (reliure moderne) ; 357 pages. Quelques rousseurs marginales, très éparses.

ÉDITION ORIGINALE d'une grande rareté, de ce récit colonialiste qui met en scène le capitaine Firmin Rozoy en Afrique. Alfred MICHIELS (1813-1892) est un écrivain franco-belge qui a notamment traduit et présenté en 1852 "La Case de l'oncle Tom", de Harriet Beecher Stowe. CHARMANT EXEMPLAIRE, dans un pastiche de reliure romantique bien réalisé. FINE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

MIKKELSEN (Ejnar).

PERDUS DANS L'ARCTIQUE. Récit de l'expédition de "L'Alabama", 1909 à 1912, par le capitaine danois Ejnar Mikkelsen. Traduction de Charles Laroche.

1913 Tours, Mame, sans date [1913]. In-quarto (218 X 301) percaline rouge ornée sur le premier plat d'une grande plaque dorée polychrome (noir, blanc et violet), large encadrement en noir de filets courbes et droits au second plat, dos lisse orné de motifs dorés à décor floral encadrant auteur et titre dorés, tranches dorées (reliure de l'éditeur) ; 389 pages, une carte dépliante en couleurs. Décolorations au second plat.

EDITION ORIGINALE de la traduction de Charles Laroche. Elle est illustrée de 73 photographies dans le texte et à pleine page et d'une carte dépliante en couleurs. Il s'agit du récit de l'expédition de "L'Alabama" dirigée par le capitaine danois Mikkelsen de 1909 à 1912 et qui fut organisée pour retrouver les corps du commandant Mylius Erichsen, du lieutenant Höeg Hagen et de l'esquimau Brönlund, tous morts durant leur exploration en 1907 de la côte Nord-est du Groënland. BEL EXEMPLAIRE, au premier plat et au dos en PARFAIT ETAT, aucun ressaut de page, proche de l'état de neuf. NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

MOLEVILLE (Bertrand de).

THE COSTUME OF THE HEREDITARY STATES OF THE HOUSE OF AUSTRIA, DISPLAYED IN FIFTY COLOURED ENGRAVINGS ; with descriptions, and an introduction by M. Bertrand de Moleville. Translated by R. C. Dallas, Esq. - COSTUMES DES ETATS HEREDITAIRES DE LA MAISON D'AUTRICHE, consistant en cinquante gravures coloriées ; dont les description [sic], ainsi que l'introduction, ont été rédigées par M. Bertrand de Moleville.

1804 London, William Miller, 1804. In-folio (280 X 380) maroquin à grain long lie-de-vin, large encadrement de grecques dorées sur les plats, encadrement de dentelles à froid, cadre central de filets dorés et dentelles à froid, dos quatre nerfs plats ornés, caissons ornés aux petits fers, dentelles et filets dorés, titres dorés, coupes et coiffes ornées, bordure intérieure, tranches dorées (reliure de l'époque) ; (1) f. blanc, frontispice, titre en anglais, titre en français, XXVIII pages d'avis et introduction, (1) f. de table des planches, (50) ff. de notices décrivant les planches, 50 planches hors-texte, (1) f. blanc. Ex-libris gravé de Samuel RYLAND, avec la devise "Not the last", collé sur le premier contreplat.

BELLE EDITION contenant 50 PLANCHES hors-texte gravées par Ellis et Pool, finement coloriées à l'époque. Ces planches représentent de nombreux personnages populaires en costume : paysans et villageois de la Haute Autriche, de la haute Carniole, du Comté de Neutra, de la plaine de Moravie, tyrolien, hongrois, des bohémiens, etc. ainsi que trois planches de types juifs (juive et juifs polonais, juif de Montgatz). (COLAS, 766-67 - LIPPERHEIDE, 831 - RAHIR, 542 - VINET, 2170). Exemplaire de Samuel RYLAND (1764-1843), riche industriel et philantrope anglais, originaire de Birmingham, avec son ex-libris gravé et la devise "Not the last". MAGNIFIQUE EXEMPLAIRE, d'une grande fraicheur, dans une reliure en maroquin décorée de l'époque parfaitement conservée. FINE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

MONTALEMBERT (Charles FORBES, comte de). Publiciste et homme politique français (Londres, 1810 - Paris, 1870).

LETTRE AUTOGRAPHE signée adressée "à Son Exc. Le Ministre de la Guerre ", localisée et datée " La Roche en Brény. Côte d'Or. Ce 15 novembre 1847."

Deux pages sur un feuillet double (207 X 262) avec bordure à encadrement noir. Demande d'autorisation d'un VOYAGE AUX ANTILLES pour un officier de chasseurs en semestre, en l'occurrence son frère. " Monsieur le Ministre, Je prends la liberté de vous prier de vouloir bien accorder à mon frère, capitaine au 3ème Régt. de chasseurs à cheval, l'autorisation de se rendre aux Antilles pour des affaires importantes de famille pendant le semestre qui vient de lui être accordé. Ces affaires étant aussi importantes pour moi que pour lui, ce sera un service personnel que vous me rendrez, Monsieur le Ministre, en lui accordant la permission nécessaire pour qu'il entreprenne ce voyage. ". Montalembert ajoute " qu'il serait tout à désirer que cette autorisation fut promptement expédiée afin que mon frère puisse profiter du paquebot à vapeur anglais qui part le 2 du mois prochain. [...] ". Deux tampons du Ministère de la Guerre ; mention manuscrite à l'encre rouge " 22 S Cavalerie. Accordé, répondre promptement. Le ministre. ".

LE COMTE DE MONTALEMBERT, ami de Lacordaire et de Lamennais, fut une figure éminente du catholicisme libéral et un membre actif de la chambre des pairs pendant la monarchie de Juillet. Publiciste historien, philosophe, il fut surtout un admirable orateur parlementaire royaliste et catholique et défendit à la tribune la liberté de la presse, soutint les droits des nationalités opprimées et fut l'un des auteurs de la loi de 1850 sur la liberté de l'enseignement. C'est son père le baron Jean-Charles de Montalembert qui émigra le premier aux Antilles. Passé au service de l'Angleterre en 1793, il y forma un corps d'émigrés qui prit le nom de légion Montalembert et à la tête de laquelle il s'embarqua pour Saint-Domingue en 1794 où il fit la guerre aux nègres insurgés. Il se retira après le licenciement de son corps de troupe dans l'île de la Trinité (Petites Antilles) où il termina sa vie. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

MORAND (Paul).

MONSIEUR DUMOULIN À L'ISLE DE LA GRENADE.

1976 Paris, Editions de Fontainemore, 1976. In-8 à l’italienne (230 X 218) toile noire illustrée sur le premier plat d’une illustration couleurs, auteur et titre frappés en blanc au dos et sur le premier plat, gardes illustrées, rhodoïd (reliure de l’éditeur) ; portrait couleurs, 126 pages, (1) f..

ÉDITION ORIGINALE. «Description vraie et pittoresque d'un voyage fait par un citoyen de Vevey, planteur et peintre amateur, entre les années 1773 et 1782 et relation des aventures survenues à celui-ci, naufrages, misères, détresses et succès dans les mers des Caraïbes avec des considérations sur les batailles navales du temps et les mérites comparés des flottes anglaise et française suivies de diverses observations sur les moeurs des créoles, sur les ouragans et autres phénomènes naturels propres aux Indes occidentales ». Tirage limité à 1200 exemplaires numérotés (n°813). Ouvrage illustré de nombreuses illustrations ou reproductions en noir et blanc et couleurs, dans le texte ou à pleine page. Exemplaire en PARFAIT ÉTAT. FINE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

NAUD (Le Révérend Père Michel).

VOYAGE NOUVEAU DE LA TERRE-SAINTE, enrichi de plusieurs remarques particulières qui servent à l’intelligence de la Sainte Écriture.

1702 Paris, André Pralard, 1702. In-12 veau fauve marbré, dos cinq nerfs, caissons dorés, pièce de titre maroquin grenat, tranches marbrées (reliure de l'époque). Infimes traces d'encre en tête du feuillet de titre, probables restes d'un ex-libris manuscrit en grande partie effacé.

DEUXIÈME ÉDITION, considérablement augmentée par rapport à l'édition originale de 1679, de ce voyage en Palestine, à Jérusalem, en Syrie et au sud Liban. D'après Michaud, il s'agit d'un «ouvrage curieux et non moins édifiant qu'utile». Le père jésuite Michel NAUD (1633-1683) enseigna la grammaire, les humanités et la rhétorique avant de partir en 1665 pour les missions du Levant. Animé d'une foi inébranlable en sa mission d'évangélisateur, il parcourut la Mésopotamie, la Syrie, la Perse et l'Arménie. De retour en France en 1682, il mourut peu de temps après à Paris, épuisé par ses voyages. (Hage-Chahine, n°3393 - Sommervogel, V, 799 - Michaud, XXX, pp. 236-237). BEL EXEMPLAIRE en reliure d'époque. FINE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

NEWTON (Isaac).

LA CHRONOLOGIE DES ANCIENS ROYAUMES CORRIGÉE à laquelle on a joint une Chronique abrégée, qui contient ce qui s'est passé anciennement en Europe, jusqu'à la conquête de la Perse par Alexandre le Grand.

1728 Paris, Martin, Coignard, Guerin, Montalant, 1728. In-quarto (190 X 246 mm) veau fauve brun, dos cinq nerfs, caissons dorés ornés aux petits fers, pièce de titre maroquin grenat, large frise dorée en queue, tranches rouges (reliure de l'époque) ; (20) ff. de titre, préface, catalogue des oeuvres de Newton et avertissement de l'éditeur anglais, 416 pages, (2) ff. de table, approbation, privilège et errata. Ex-libris tampon encre bleue en queue du feuillet de titre : «De Cayrol », répété sur le premier feuillet blanc, avec sa signature autographe.

PREMIÈRE ÉDITION FRANCAISE de cette histoire des premières grandes civilisations, à savoir celles des Grecs, Egyptiens, Assyriens, Babyloniens, Mèdes et Perses. L'édition originale, posthume, a été publiée à Londres la même année, et traduite de l'anglais en français par François Granet et Marthan. COMPLET des TROIS PLANCHES dépliantes gravées sur cuivre, représentant des plans du Temple de Salomon. Composé par Isaac NEWTON (1643-1727) pour son propre délassement, ce système chronologique a été publié à son insu par un certain Abbé Conti, à qui Newton en avait confié une copie. Il se trouva ainsi obligé, contre son intention, d'en donner une édition plus fidèle, mais il ne put que la préparer, la mort le surprenant avant sa publication. Pierre Daunou (1761-1740) a donné dans la "Biographie Universelle" de Michaud une longue note érudite à propos de cet ouvrage, note qu'il conclut en ces termes : «En perdant sa base astronomique, le système chronologique de Newton ne repose plus que sur des considérations relatives à l'histoire, à la durée des générations et des règles, aux progrès des sociétés, des arts et de l'idolâtrie. Quelques graves que soient ces observations, et quelque incertitude qu'elles puissent répandre sur la chronologie vulgaire, elles ne suffisent point assurément pour en établir une nouvelle. Mais ce système est un très grand fait dans l'histoire de la science chronologique ; et il sert au moins à confirmer ce qu'à dit Varron, que l'âge historique ne commence qu'à la première olympiade » (Tome XXX, pages 397 à 400). Exemplaire de Louis-Nicolas-Jean-Joachim de CAYROL (1775-1859), député de 1820 à 1822, commissaire des guerres sous la Révolution, puis commissaire ordonnateur et sous-intendant militaire. Grand bibliophile, il fut l'ami de Gérard de Nerval. BEL EXEMPLAIRE, conservé dans sa reliure de l'époque. NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

NUNEZ (Ricardo) - JALHAY (Henry).

LA REPUBLIQUE DE COLOMBIE. Géographie, Histoire, Organisation politique, Agriculture, Commerce, industrie, Statistique, Tarif douanier, Indicateur commercial, etc.

1898 Bruxelles, Stevelinck, 1898. Grand in-8 (173 X 250) demi-chagrin rouge à coins, dos lisse orné en long de filets droits et courbes, volutes dorés, pièce de titre chagrin noir courbe en queue et tête, lieu d'édition et date dorés en queue (reliure de l'époque) ; 351 pages. Petites taches sombres en tête du dos.

DEUXIEME EDITION de cet ouvrage peu fréquent. Les auteurs étaient consuls de Colombie en Belgique. Intéressants passages sur les mines d'or et d'argent à la fin du XIXe, sur les finances publiques, le commerce extérieur, etc. La première édition date de 1893, également éditée à Bruxelles. (LATIN AMERICA, A Guide to economic story 1830-1930, n°2410). BEL EXEMPLAIRE, dans un pastiche de reliure romantique au dos décoratif. NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

ORLÉANS (Duc d').

RÉCITS DE CAMPAGNE publiés par ses fils le comte de Paris et le duc de Chartres.

1892 Paris, Calmann Lévy, 1892. Grand in-8 percaline bleue de l’éditeur reliée à la Bradel, premier plat illustré d’une plaque polychrome de Paul Souze avec l’auteur et le titre dorés, dos lisse orné d’un dessin polychrome, auteur et titre dorés, tranches dorées (Engel Rel.) ; XXIII-483 pages, 2 cartes dépliantes, (1) f. de table, (1) f. blanc. Rousseurs éparses, essentiellement dans les marges.

PREMIÈRE ÉDITION ILLUSTRÉE. Elle est illustrée de 2 CARTES dépliantes des expéditions et de 250 GRAVURES sur bois à pleine-page ou dans le texte d’après Dauzats, Decamps, Paul Delaroche, Ingres, Eugène Lami, Raffet, Ary Scheffer, Horace Vernet, Winterhalter, etc., etc. L'édition originale du texte a paru en 1890, au format in-12. Il s’agit du journal de Ferdinand-Philippe d'Orléans (1810-1842), fils de Louis-Philippe Ier. Soldat lors des expéditions d’Anvers, de Mascara (1835) et des Portes de Fer (1839), ce journal a été rédigé quotidiennement pour sa femme et sa famille. In fine important index biographique (13 pages) des officiers nommés dans l’ouvrage. (Tailliart, 1943). BEL EXEMPLAIRE conservé dans son joli cartonnage polychrome décoré. NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

ORTELIUS (Abraham).

FESSAE, ET MAROCCHI REGNA AFRICAE CELEBERR. [Et] BARBARIAE ET BILEDULGERID, nova descriptio. [2 cartes du MAROC].

1595 [Anvers], Ortelius, 1595. Deux cartes (51 X 39) et (50 X 33) sous cadres en pichepin.

DEUX CARTES DU MAROC fin XVIe en coloris d'époque tirées de l'atlas d’Ortelius, le premier atlas moderne du monde. Il s'agit des parties atlantique et méditerranéenne du Maroc. Ces cartes sont ornées d'un grand cartouche décoré, de voiliers et de monstres marins. BELLES CARTES ANCIENNES, RARES, décoratives, en très bel état et bien encadrées. NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

ORTELIUS (Abraham).

PROVINCIAE, REGIONIS GALLIAE, VERA EXACTISSIMAQ DESCRIPTIO. Petro Ioanne Bompario auctore. PROVENCE.

1595 [Anvers], Ortelius, 1594. Carte (557 X 405 mm, marges comprises) sous cadre en bois noirci moderne.

CARTE DE LA PROVENCE fin XVIe en coloris d'époque, tirée de l'atlas d'Ortelius, le premier atlas moderne du monde. Cette carte est ornée de deux cartouches, de voilier et galion avec chaloupe. BELLE CARTE ANCIENNE, RARE, décorative, en très bel état et bien encadrée. NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

PATERSON (William) - TENCH (Watkin).

VOYAGES DANS LE PAYS DES HOTTENTOTS, à la Caffrerie, à la Baye Botanique, et dans la Nouvelle Hollande. [Relié à la suite]. VOYAGE A LA BAIE BOTANIQUE ; avec une description du nouveau Pays de Galles méridional, de ses habitants, de ses productions, etc. et quelques détails relatifs à M. de La Pérouse, pendant son séjour à la Baie Botanique. A laquelle on a ajouté le récit historique de la Nouvelle Hollande, et des différens voyages qui y ont été faits par les Européens.

1790 A Paris, Chez Letellier, 1789-1790. Deux ouvrages reliés en un volume in-8 (131 X 200) basane fauve, double filet doré en place des nerfs, pièce de titre maroquin ocre, tranches mouchetées en rouge (reliure de l'époque) ; (1) f. blanc, titre, (1) f. d'avis préliminaire, 213 pages ; (1) f. blanc, VIII pages (dont faux-titre et titre), 266 pages, (1) f. blanc. Cernes de mouillures claires à certains feuillets, plus marqués aux premiers feuillets du volume. Manque de papier à l'angle inférieur des feuillets 153/154 et 169/170 de l'ouvrage de Tench, avec perte d'une lettre ("e" final de "espac[e]") au second feuillet. Quelques rares rousseurs. Minimes restaurations à la reliure.

EDITION ORIGINALE de la traduction française, RARE. Le premier ouvrage est la traduction anglaise par Jean-Henri Castéra de la "Relation de quatre voyages dans le pays des Hottentots et dans la Caffrerie, pendant les années 1777, 1778 et 1779" du botaniste et colonel britannique William PATERSON (1755-1810). Elle contient d'intéressantes descriptions de la flore et de la faune, ainsi que les us et coutumes des Boers, Hottentots et Bushmen qui habitent les zones côtières de l'AFRIQUE DU SUD. « Ces Voyages, écrits par de vrais et courageux voyageurs, nous apprennent des faits ignorés, et nous décrivent des pays où personne n'avait encore pénétré. » (Avis préliminaire). Les pages 200 à 213 sont occupées par un intéressant Appendice sur les poisons animaux et végétaux des régions du continent noir que visita l'auteur : serpents principalement, mais également scorpions et plantes meurtrières. Paterson nous conte à cette occasion, au sujet des méfaits des serpents dans l'Hindoustan, quelques anecdotes dignes du "Kim" de Kipling. Le second ouvrage comprend, en plus de la relation du voyage de Watkin TENCH (1758-1833) à Botany Bay, un aperçu de la découverte de l'Australie et un extrait du voyage de La Pérouse dans cette région. C'est un des PREMIERS RECITS imprimés sur la COLONISATION DE L'AUSTRALIE. Watkin TENCH embarqua en 1787 à bord du navire la "Charlotte" qui transportait des prisonniers pour Botany Bay. Arrivé à destination le 20 janvier 1788, il passa une grande partie de son temps libre à explorer la région. Son récit fut publié pour la première fois en anglais en 1789. (CHADENAT, 4408, pour l'ouvrage de Tench - GAY, 3111, pour l'ouvrage de Paterson - PLESCH, 357-358, pour l'édition anglaise de 1789 de l'ouvrage de Paterson). PLAISANT EXEMPLAIRE, en pleine reliure d'époque. PLEASANT COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

PERAU (G.-L.) - MEUSNIER DE QUERLON (A.-G.) - MERCIER SAINT-LEGER (Abbé B.) - LA PORTE (Abbé J.de) - BARBAZAN (Et.) - GRAILLARD DE GRAVILLE (B.-C.).

RECUEIL A, B, C, [etc...] Z & divers. [12 volumes].

1745 Fontenoy [recueil A], Paris [recueils C à Y], Bruxelles [recueil Z], sans nom d'éditeur, 1745-1762. 24 parties reliées en 12 volumes in-12 (106 X 174 mm) basane fauve, dos cinq nerfs ornés, caissons dorés, dentelles dorées en queue et tête, pièce de titre maroquin ocre, coupes filetées, tranches rouges (reliure de l'époque). Tome I : titre imprimé en rouge, IV (avertissement), un feuillet de table, 224 pages - titre imprimé en rouge, un feuillet (avertissement et table), 222 pages ; Tome II : IV (dont titre imprimé en rouge & avertissement), 2 feuillets de table, 208 pages - titre imprimé en rouge, 247 pages, 2 feuillets de table ; Tome III : titre imprimé en rouge, 265 pages, 3 feuillets de table - titre imprimé en rouge, II (avertissement), un feuillet de table, 195 pages ; Tome IV : titre imprimé en rouge, 248 pages, 1 feuillet de table, (1) - titre imprimé en rouge, 236 pages, 1 feuillet de table ; Tome V : titre imprimé en rouge, 209 pages, 1 feuillet de table - titre imprimé en rouge, 210 pages, 3 feuillets de table ; Tome VI : titre imprimé en rouge, 235 pages, 2 feuillets de table & avertissement - titre imprimé en rouge, 235 pages, 2 feuillets de table ; Tome VII : titre imprimé en rouge, 227 pages, 5 pages non chiffrées (table) ; titre imprimé en rouge, 226 pages, 1 feuillet de table ; Tome VIII : titre imprimé en rouge, 219 pages, 2 feuillets de table - titre imprimé en rouge, 216 pages, 1 feuillet de table ; Tome IX : titre imprimé en rouge, 226 pages, 1 feuillet de table - titre imprimé en rouge, 214 pages, 1 feuillet de table ; Tome X : titre imprimé en rouge, 235 pages, 1 feuillet de table - titre imprimé en rouge, 256 pages, 2 feuillets de table ; Tome XI : titre imprimé en rouge, 239 pages, 1 page de table non chiffrée - titre imprimé en rouge, 219 pages, 4 pages de table non chiffrées ; Tome XII : titre imprimé en rouge, 210 pages, 3 feuillets de table - titre imprimé en rouge, 197 pages, 3 pages de table non chiffrées.

ÉDITION ORIGINALE de cette importante compilation de 24 PIÈCES HISTORIQUES « fugitives » sur les sujets les plus divers, RARE COMPLÈTE. Curiosité typographique, tous les titres sont imprimés en ROUGE. On trouve dans cette collection des textes rares ou curieux qui vont du XVIe jusqu'au début du XVIIIe siècle : actes royaux ou du parlement, libelles, relations de batailles, pièces et correspondances diplomatiques, documents relatifs aux régions de France, anecdotes et faits divers (crimes horribles, parfois teintés de merveilleux), détails sur la vie politique en France et en Europe, essai scientifique ("Essai sur les comètes", II, 177-199), etc. Citons parmi les pièces concernant les voyages : "Sur le naufrage de Saint-Paul […] si c'est dans l'isle de Malte, ou dans l'isle de Meleda, qu'il fut mordu d'une vipère" (II, 19-122), "Mémoire sur la Louisiane ou le Mississipi" (II, pp. 123-176) - "Détail de ce qui s'est passé en l'armée des Chrétiens en Hongrie, contre les Turcs en l'année 1600" (XIII, pp. 107-130) - "Relation de la prise de la ville de Mahomette sur les Turcs, par les Chevaliers de Malthe, en l'année 1602" (XIII, pp. 148-156) - "Prise des forteresses de Lepante, par les Chevaliers de Malthe, le 20 Avril 1603" (XIV, pp. 210-219). « C'est une collection de pièces historiques assez bien choisies ; l'abbé Perau en a publié les deux premiers volumes ; Mercier Saint-Léger est l'éditeur du troisième ; Querlon, l'abbé de La Porte, Barbazan et Graville ont eu part à ce recueil » (MICHAUD). Exemplaire du Comte René de GALARD DE BEARN, avec son ex-libris gravé collé sur le premier contreplat de chaque volume. BEL ENSEMBLE dans une fraiche reliure d'époque en basane glacée de belle qualité. (BARBIER, IV, 49 – SABIN, 68417 – MICHAUD, Biographie Universelle, XXXII, 449 - O.H.R., planche 2137). FINE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

PERCIVAL (Robert).

VOYAGE À L'ÎLE DE CEYLAN, fait dans les années 1797 à 1800; contenant l'Histoire, la Géographie et la Description des moeurs des habitans, ainsi que celle des productions naturelles du pays; suivi de la relation d'une Ambassade envoyée, en 1800, au roi de Candy.

1803 Paris, Dentu, 1803. Deux volumes in-8 (137 X 205) basane fauve racinée, plats décorés d'un large encadrement de roulette dorée, dos lisse orné d'une roulette dorée en place des nerfs, compartiments ornés d'un fer au navire ou de petits fers dorés, dentelle dorée en queue, pièce de titre maroquin grenat, tranches jaspées (reliure de l'époque). Tome I : (1) f. de faux-titre, 6 pages de titre, avertissement et dédicace, 316 pages, 2 cartes dépliantes hors-texte - Tome II : (2) ff. de faux-titre et titre, 304 pages, 2 cartes dépliantes hors-texte.

ÉDITION ORIGINALE FRANÇAISE, traduite de l'anglais par P. F. Henry. Elle est illustrée de QUATRE GRANDES CARTES dépliantes gravées sur vélin fort, dont une de l'île de Ceylan, dressée par M. Arrowsmith, d'après l'original appartenant à la Compagnie des Indes Orientales. (Chadenat, 5438). BEL EXEMPLAIRE en reliure d'époque, au dos décoré d'un fer "au navire". FINE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

PICQUET (Charles).

CARTE ROUTIÈRE DE FRANCE, dressée par ordre de Monsieur le Directeur général des Ponts et chaussées, en 1816, revue et augmentée en 1821.

1821 Paris, Ch. Picquet, Quai de Conti N°17, sans date [1821]. Deux parties s'emboitant pour former un coffret grand in-8 (134 X 200) demi-maroquin à long grain rouge, dos lisse orné de larges frises dorées en place des nerfs, fleuron doré dans les compartiments, large guirlande dorée en queue, titre (reliure de l'éditeur) ; carte gravée et entoilée composée de six feuilles (656 X 935) pliées chacune en 21 sections ; chaque feuille comprend au verso une étiquette de titre octogonale (65 X 93) gravée, décorée et illustrée, contenant notamment au centre la reproduction de l'intégralité de la carte découpée en six parties avec le numéro correspondant à chacune d'entre elles. Chaque feuille contient un onglet en vélin avec le titre "Carte de la France" et un numéro compris de 1 à 6. Petit accroc dans le compartiment supérieur du dos, quelques défauts au coffret.

TRÈS BELLE CARTE GRAVÉE DE LA FRANCE où figurent également l'Angleterre, la Belgique, l'Allemagne, les Pays-Bas, le nord de l'Espagne ainsi que le nord de l'Italie et de la Sardaigne. Une fois réunies les six parties forment une carte d'environ deux mètres de côté. Charles PICQUET (1771-1827) géographe, graveur, éditeur et marchand de cartes, devint dès 1798 le fournisseur attitré du Dépôt de la Guerre. Vers 1806, il fut nommé au Cabinet topographique de Napoléon, ce qui lui valut le surnom de "cartographe de Napoléon". En 1816, il obtint le brevet de géographe ordinaire du cabinet topographique de Louis XVIII. C'est cette même année qu'il publia pour la première fois cette "Carte Routière de la France". Sur l’étiquette présente sur chaque feuille on trouve la mention «Ch. Picquet, Géographe ordinaire du Roi et de S.A.S. Monseigneur le Duc d'Orléans». BEL EXEMPLAIRE de cette importante carte routière, parfaitement conservée dans le luxueux emboîtage en maroquin de l'éditeur. ("Tooley's dictionary of mapmakers", p. 505). FINE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

POISSONNIER DESPERRIÈRES (Antoine).

TRAITÉ DES FIÈVRES DE L'ISLE DE ST. DOMINGUE, avec un Mémoire sur les avantages qu'il y auroit à changer la nourriture des Gens de mer.

Paris, Imprimerie Royale, 1780. In-8 (134 X 204 mm) veau fauve marbré, encadrement de triple filet doré sur les plats, dos cinq nerfs, caissons dorés ornés, pièce de titre maroquin grenat, roulette intérieure, tranches dorées (reliure de l'époque); XVI-312 pages.

ÉDITION ORIGINALE, rare. Antoine Poissonnier-Desperrières (1723-1793) était médecin du roi, inspecteur général adjoint des hôpitaux de la marine, censeur royal et a exercé à Saint Domingue. (Polak, 7655, pour l'ouvrage publié en 1772 et intitulé "Mémoire sur les avantages qu'il y auroit à changer absolument la nourriture des gens de mer." - Pas dans Morton). BEL EXEMPLAIRE en reliure d'époque, d'une grande fraicheur. FINE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

PRESCOTT (William H.).

HISTOIRE DE LA CONQUÊTE DU MEXIQUE avec un tableau préliminaire de l'ancienne civilisation mexicaine et la vie de Fernand Cortès.

1863 Paris, Firmin Didot, 1863-64. Trois volumes in-8 (144 X 217) demi-chagrin havane, dos quatre nerfs filetés sertis de filets à froid, filets dorés, auteur, titre et tomaison dorés (reliure de l'époque). Tome I : XLVI pages, (1) f., XVI pages, 367 pages, 15 planches hors-texte ; Tome II : (2) ff. de faux-titre et titre, 388 pages, 14 planches ; Tome III : (2) ff. de faux-titre et titre, 358 pages, 15 planches. Quelques rousseurs éparses.

NOUVELLE ÉDITION publiée en français par Amédée Pichot. Elle contient 44 PLANCHES hors-texte de vues, signes hiéroglyphiques, idoles, sacrifice, combat de gladiateurs, bas-reliefs, topographie symbolique, guerriers et prisonniers, bains de vapeur, manuscrit Aztèque, tributs, costumes, etc. PLAISANT EXEMPLAIRE, conservé dans sa reliure d'époque en BEL ÉTAT. NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

PRIEUR (Albert-P.).

LES BARBEROUSSE, corsaires et rois d'Alger. Illustré de vingt-quatre compositions originales de Robert Louard.

1943 Grand in-quarto (230 X 289) demi-chagrin rouge à coins, dos à quatre larges nerfs orné de listels de chagrin noir et havane foncé dans un encadrement de guirlande en noir, filets dorés, pièces d'auteur et de titre chagrin noir, tête dorée (L. PAROIS REL.) ;

EDITION ORIGINALE. Ouvrage illustré de 24 COMPOSITIONS en couleurs, dont six à pleine-page, de Robert LOUARD. Tirage limité et numéroté. UN des 1 150 EXEMPLAIRES numérotés sur vélin de LANA. BEL EXEMPLAIRE, dans une reliure signée au dos décoratif réalisée par L. BAROIS, qui exerça à Nantes jusqu'en 1950. FINE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

PSICHARI (Ernest).

LES VOIX QUI CRIENT DANS LE DESERT. Souvenirs d'Afrique. Préface du Général Ch. Mangin.

1920 Paris, Louis Conard, 1920. In-12 broché, XI + 345 pages.

EDITION ORIGINALE. Exemplaire hors-commerce justifié "Exemplaire N°59 H.-C.", imprimé sur HOLLANDE et filigrané "van Gelder Zonen" (pas de justification de tirage). Bel exemplaire à toutes marges, RARE en grand papier. NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

RAMOND DE CARBONNIÈRES (Louis François Élisabeth).

VOYAGES AU MONT-PERDU ET DANS LA PARTIE ADJACENTE DES HAUTES-PYRÉNÉES.

1801 Paris, Belin, 1801. In-8 (133 X 211) basane fauve racinée, dos lisse orné de filets dorés en place des nerfs, compartiments ornés d’un maillage de filets, points et fleurettes, ou d’un grand fleuron, pièce de titre veau noir, tranches marbrées (reliure de l'époque) ; IV pages de titre et sommaire, 392 pages, 6 planches dépliantes.

ÉDITION ORIGINALE de cet IMPORTANT LIVRE PYRÉNÉISTE, «ouvrage capital» selon Béraldi. Il s'agit du récit des explorations de Ramond de Carbonnières dans le massif du Mont-Perdu. L'ouvrage est bien complet des SIX PLANCHES dépliantes, dont un frontispice. Elles sont dessinées par Ramond et gravées sur vélin fort parBaltard, à l'exception d'une planche de fossiles dessinée par Maréchal et gravée par Jourdan. UN DES PREMIERS EXPLORATEURS DES HAUTES-PYRÉNÉES : avec le développement du thermalisme au XIXe siècle, de nombreux poètes, peintres et écrivains viennent dans les Pyrénées, tombant sous leur charme. Avant eux, Louis François Élisabeth Ramond de Carbonnières fait figure de précurseur. D'origine alsacienne, le jeune homme proche du courant «Sturm und Drang» se passionne vite pour la haute montagne. En 1787, Ramond accompagne le cardinal de Rohan qui se rend aux eaux thermales de Barèges et en profite pour parcourir une grande partie des Pyrénées centrales. Passionné de botanique, il recense plus de huit cent espèces dont une fleur, la «ramondia», qui portera son nom. Enseignant ensuite les sciences naturelles à l'école centrale de Tarbes, il répertorie dans ses carnets plantes et minéraux. Étudiant les problèmes d'altimétrie, il fait de nombreux croquis de montagnes, de sommets. Une de ses promenades favorites est de grimper au pic du Midi afin de voir le «massif calcaire» du Marboré. En 1797, il monte une première expédition au mont Perdu par le lac Glacé. Cinq ans plus tard, le téméraire ascensionniste entreprend une autre expédition et atteint en 1802, pour la première fois, le sommet du mont Perdu. «Servis par un style admirable, les écrits pyrénéens de Ramond demeurent une pièce majeure des livres pyrénéistes» (Claude Dendaletche). SUPERBE EXEMPLAIRE en reliure d'époque, au dos décoratif, d'une remarquable fraîcheur. («Rare», Dendaletche, 1514 - «Peu commun et très recherché», Labarère, 1228 - «Peu courant et très recherché», Perret, 3566 - «Livre capital», Béraldi, "Cent Ans", I, 49 à 56 - "Gazette Drouot 2013", n°27, "Le pionnier du pyrénéisme", page 77). FINE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

RAMOND DE CARBONNIÈRES (Louis François Élisabeth).

VOYAGES AU MONT-PERDU ET DANS LA PARTIE ADJACENTE DES HAUTES-PYRÉNÉES.

1801 Paris, Belin, 1801. In-8 (125 X 202) demi-basane fauve à petits coins, dos lisse orné d'une double chainette dorée en place des nerfs, fleuron doré dans les compartiments, pièce de titre vert lierre (reliure de l'époque) ; IV pages de titre et sommaire, 392 pages, 6 planches dépliantes. Ex-libris manuscrit ancien sur le titre : «Amade fils ».

ÉDITION ORIGINALE de cet IMPORTANT LIVRE PYRÉNÉISTE, «ouvrage capital» selon Béraldi. Il s'agit du récit des explorations de Ramond de Carbonnières dans le massif du Mont-Perdu. L'ouvrage est bien complet des SIX PLANCHES dépliantes, dont un frontispice. Elles sont dessinées par Ramond et gravées sur vélin fort parBaltard, à l'exception d'une planche de fossiles dessinée par Maréchal et gravée par Jourdan. UN DES PREMIERS EXPLORATEURS DES HAUTES-PYRÉNÉES : avec le développement du thermalisme au XIXe siècle, de nombreux poètes, peintres et écrivains viennent dans les Pyrénées, tombant sous leur charme. Avant eux, Louis François Élisabeth Ramond de Carbonnières fait figure de précurseur. D'origine alsacienne, le jeune homme proche du courant «Sturm und Drang» se passionne vite pour la haute montagne. En 1787, Ramond accompagne le cardinal de Rohan qui se rend aux eaux thermales de Barèges et en profite pour parcourir une grande partie des Pyrénées centrales. Passionné de botanique, il recense plus de huit cent espèces dont une fleur, la «ramondia», qui portera son nom. Enseignant ensuite les sciences naturelles à l'école centrale de Tarbes, il répertorie dans ses carnets plantes et minéraux. Étudiant les problèmes d'altimétrie, il fait de nombreux croquis de montagnes, de sommets. Une de ses promenades favorites est de grimper au pic du Midi afin de voir le «massif calcaire» du Marboré. En 1797, il monte une première expédition au mont Perdu par le lac Glacé. Cinq ans plus tard, le téméraire ascensionniste entreprend une autre expédition et atteint en 1802, pour la première fois, le sommet du mont Perdu. «Servis par un style admirable, les écrits pyrénéens de Ramond demeurent une pièce majeure des livres pyrénéistes» (Claude Dendaletche). BEL EXEMPLAIRE en reliure d'époque. («Rare», Dendaletche, 1514 - «Peu commun et très recherché», Labarère, 1228 - «Peu courant et très recherché», Perret, 3566 - «Livre capital», Béraldi, "Cent Ans", I, 49 à 56 - "Gazette Drouot 2013", n°27, "Le pionnier du pyrénéisme", page 77). NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

RAYNAL (Guillaume-Thomas).

HISTOIRE PHILOSOPHIQUE ET POLITIQUE DES ÉTABLISSEMENS ET DU COMMERCE DES EUROPÉENS DANS LES DEUX INDES. [10 volumes].

1781 Genève, Chez Jean-Léonard Pellet, 1781. Dix volumes in-8 (130 X 207) basane fauve marbré, dos lisse orné à la grotesque de motifs dorés, pièces de titre et de tomaison grenat et vert, coupes ornées d'une guirlande dorée, coiffes filetées, tranches jaspées (reliure de l'époque). Tome I : portrait, XVI pages de faux-titre, titre, avertissement et table, 348 pages, (1) f. d'errata, (2) tableaux dépliants ; Tome II : frontispice, XII pages de faux-titre, titre et table, 378 pages, (1) f. d'errata, (4) tableaux dépliants ; Tome III : frontispice, VII pages de faux-titre, titre et table, 372 pages, (1) f. d'errata ; Tome IV : frontispice, XII pages de faux-titre, titre et table, 308 pages, (1) f. d'errata, (3) tableaux dépliants ; Tome V : frontispice, VII pages de faux-titre, titre et table, 259 pages, (1) f. d'errata, (1) tableau dépliant ; Tome VI : frontispice, XII pages de faux-titre, titre et table, 308 pages, (1) f. d'errata ; Tome VII : frontispice, XVI pages de faux-titre, titre et table, 359 pages, (1) page d'errata, (5) tableaux dépliants ; Tome VIII : frontispice, XII pages de faux-titre, titre et table, 352 pages ; Tome IX : frontispice, VIII pages de faux-titre, titre et table, 262 pages, (1) f. blanc, (1) f. d'errata, (9) tableaux dépliants ; Tome X : frontispice, V pages de faux-titre, titre et table, 348 pages, (1) f. d'errata. Quelques petites restaurations à la reliure.

TROISIÈME ÉDITION. C'est l'édition définitive de l'un des ouvrages clefs de la crise de l'Ancien Régime. Elle est illustrée d'un PORTRAIT de l'auteur d'après Cochin, par De Launay, de NEUF FIGURES gravées hors-texte d'après MOREAU LE JEUNE et placées en frontispice ainsi que de 24 TABLEAUX dépliants, qu'on trouve généralement insérés dans l'atlas. MANQUE L'ATLAS au format in-quarto qui contient 50 cartes. L'"Histoire des deux Indes" de l'abbé Raynal, ouvrage auquel DIDEROT pris une large part aux côtés d'Holbach, de Naigeon, et de nombreuses autres figures de la philosophie et des sciences, fut mis à l'index dès sa première publication en 1770. Cet ouvrage est à la fois une histoire des explorations et des installations commerciales européennes dans le monde et une dénonciation parfois violente de l'esclavage et de l'exploitation des colonies par les métropoles. Les emprunts aux mémoires administratifs et aux traités antérieurs alternent avec des morceaux d'éloquence révolutionnaire, souvent dus à la plume de Diderot. S'attaquant également aux institutions religieuses, au despotisme monarchique et à l'intolérance, l'"Histoire des deux Indes" constitue un VÉRITABLE BRÛLOT PHILOSOPHIQUE. Exemplaire en BEL ÉTAT, en reliure d'époque au dos décoratif. (Michel Delon, "En français dans le texte", 166 - Sabin, 68081 - Mahérault, "L'Oeuvre de Moreau le jeune", n°237). NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.