425 résultats

GALLIX (Jean-Claude Barthélemy) et GUY.

HISTOIRE COMPLÈTE DE NAPOLÉON III empereur des français ; continuée depuis le 1er décembre 1851 jusqu'à la proclamation de l'Empire.

1853 Paris, H. Morel, 1853. In-8 (141 X 219 mm) demi-basane vert lierre, dos lisse compartimenté de chainette, grecque et filets dorés, fleurons dorés dont grand fleuron central, palette dorée en queue et tête, tranches mouchetées (reliure de l'époque) ; (2) ff. de faux-titre et titre, 656 pages. Petit manque d'or sur la palette en tête du dos, rousseurs. Cachet ancien encre bleue en marge du feuillet de titre.

SECONDE ÉDITION de cet ouvrage RARE, une première édition ayant paru l'année précédente. Jean-Claude-Barthélemy GALLIX (1801-1874) prit une part active sous la Restauration à la politique et fit partie de l'opposition libérale avancée qui battit en brèche le gouvernement des Bourbons. S'étant rendu an Mexique en 1820, il y créa un établissement industriel, remplit sous Louis-Philippe les fonctions de vice consul et devint le rédacteur en chef d'un journal écrit en français et intitulé : "L'Universel". Après la proclamatipn de la république en 1848, M. Gallix revint en France, et on le vit aussitôt se signaler parmi les partisans les plus fervents de Louis-Napoléon Bonaparte. Dans le but de hâter le rétablissement de l'empire, il eut l'idée de fonder en 1849 la Société du dix décembre, qui se rendit fameuse par ses incessantes manifestations napoléoniennes. En récompense du zèle qu'il avait montré pour sa cause, Louis-Napoléon, après avoir renversé la république, nomma M. Gallix inspecteur spécial de plusieurs départements (1852), puis l'appela au poste d'inspecteur général de l'imprimerie et de la librairie. ("Grand Larousse du XIXe", T. VIII, 967-3). AGRÉABLE EXEMPLAIRE conservé dans sa reliure d'époque, au dos décoratif. GOOD COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

GARIN (François).

COMPLAINTE ET ENSEIGNEMENTS DE FRANCOYS GARIN.

1832 Paris, Chez Silvestre, 1832. Petit in-quarto (163 X 213) demi-chagrin rouge, dos cinq nerfs, fleuron doré dans les compartiments, titre doré, tête dorée (reliure de l'époque) ; (1), faux-titre, 10 pages (dont titre en rouge et noir), XLI folios, un feuillet d'errata, (1).

BELLE IMPRESSION en FAC-SIMILE de l'unique exemplaire connu de l'édition de 1495 de ce rare INCUNABLE imprimé en caractères gothiques, édité aux dépens d'un amateur "D. de L.". Tirage limité à CENT EXEMPLAIRES, celui-ci UN des 89 numérotés sur vergé de HOLLANDE. Cette complainte composée en 1460 a été imprimée au moins à cinq reprises entre la fin du XVe et le début du XVIe siècle. Exemplaire en BEL ETAT. FINE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

GARRIGOU (Adolphe).

ÉTUDES HISTORIQUES SUR L'ANCIEN PAYS DE FOIX ET LE COUSERAN.

1846 Toulouse, Auguste Henault, 1846. In-8 (140 X 213) demi-chagrin acajou, dos quatre nerfs ornés d'un filet doré et sertis de filets à froid, fleuron à froid dans les compartiments, auteur et titre dorés, date en queue, filet doré sur les plats, tranches mouchetées (reliure moderne) ; faux-titre, titre, LIII-403 pages, (1) f. d'errata. Pointes de rousseurs très éparses, plus marquées sur les deux premiers feuillets.

ÉDITION ORIGINALE. Tome I, seul paru. Ouvrage «assez rare » selon Dendaletche. Quelques pages concernent l'Andorre (pp. 54-56) et l'inquisition en Andorre (page 370). (Dendaletche, 819, qui date à tort l'ouvrage en 1840 - Christian Anatole, "Essai de bibliographie sur l'Andorre. 1734-1933.", n°18, qui date à tort l'ouvrage en 1843). EXEMPLAIRE bien relié. NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

GAUTIER (Théophile).

ÉMAUX ET CAMÉES. Seconde édition augmentée. [avec un poème MANUSCRIT de l'auteur].

1858 Paris, Poulet-Malassis et de Broise, 1858. In-12 (120 X 184 mm) demi-maroquin bleu pétrole à coins, dos cinq larges nerfs plats ornés d'un quadruple filet doré, caissons à encadrement de double puis triple filets dorés, titre doré, date en queue, plats et coins sertis d'un filet doré, couverture et dos conservés (MERCIER, successeur de Cuzin) ; quatre frontispices, titre imprimé en rouge, 230 pages, un feuillet avec le caducée.

TROISIÈME ÉDITION du recueil, les deux premières ayant paru chez Didier en 1852 et 1853. L'édition Malassis, en partie originale, contient 27 poèmes, soit neuf de plus que la première de 1852, sans reprendre les deux inédits de 1853. Les pièces nouvelles sont : "Odelette anacréontique", "Fumée", "Apollonie", "L'Aveugle", "Lied", "Fantaisies d'hiver", "La Source", "L'Art", "Buchers et Tombeaux". Edition tirée à mille exemplaires, cinq sur vergé plus quelques rares exemplaires sur vélin fort. UN DES CINQ RARISSIMES EXEMPLAIRES imprimés sur vergé, contenant le FRONTISPICE de THÉROND en deux états, l'un sur Chine, l'autre sur vergé, et auquel on a ajouté un portrait de Gautier sur Chine et un autre sur Japon nacré. Le frontispice dessiné et gravé à l'eau-forte par Emile Thérond (né à Saint-Jean du Gard en 1821) présente Gautier dans un médaillon avec un large encadrement d'orfèvrerie. Au sujet de ce portrait, Boucher écrit, dans son Iconographie de Théophile Gautier (n°65) : « La délicatesse que l'artiste a su mettre dans la composition de ce frontispice mérite éloge, c'est bien de ce genre un des plus heureux portraits de Gautier qu'on ait présenté, plein de finesse, de vérité et charmant à la fois. Pour symboliser l'oeuvre, Thérond a imaginé un cadre formé d'arabesques… dans lesquelles sont serties des pierres précieuses étincelantes et où viennent s'encastrer des émaux d'un ton doux, l'un égyptien, l'autre assyrien… L'artiste a dû s'inspirer pour le portrait d'une des photographies de Nadar… ». Thérond est également l'auteur des nombreux bandeaux, fleurons et culs-de-lampe gravés sur bois dans le volume. (Oberlé, Auguste Poulet-Malassis, 498). En tête du volume un POÈME AUTOGRAPHE de Théophile Gautier, sans titre, non signé mais daté « Août 1861 », est contrecollé sur un feuillet blanc. Il s'agit d'un poème intitulé "Fête de nuit" ; il a été publié pour la première fois en 1935 par René Jasinski dans le recueil des "Poésies libertines". Michel Bris, dans son édition critique des "Oeuvres poétiques complètes" de Théophile Gautier précise que le manuscrit, sans titre, est daté « Retour de Russie, août 1861 ». Ce recueil valut à son auteur l'admiration sans réserve de Charles Baudelaire qui le considérait comme un PUR CHEF-D'OEUVRE. BEL EXEMPLAIRE relié par MERCIER, de la plus GRANDE RARETÉ imprimé sur vergé. (Oberlé, "Auguste Poulet-Malassis", 498). FINE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

GOBINEAU (Joseph Arthur, comte de). Ecrivain et diplomate français (Ville d'Avray, 1816 - 1882, Turin).

LETTRE AUTOGRAPHE signée "Cte de Gobineau", localisée et datée "Stockholm 5 sept 1872".

Quatre pages sur un feuillet double (135 X 210). LES RECHERCHES DU COMTE DE GOBINEAU POUR ETABLIR L'ARBRE GENEALOGIQUE DE SA FAMILLE.

LETTRE très intéressante, probablement adressée au curé de Beauvais, ville où le comte de Gobineau avait espéré le rencontrer et parler avec lui des questions archéologiques qui les passionnent l'un et l'autre : "[...] Mais je ne vous ai plus revu et je suis contraint de commencer tout droit la correspondance à laquelle vous m'avez autorisé et pour laquelle la lecture des deux excellents ouvrages que je vous dois et qui sont pleins d'érudition et de véritables découvertes, me donne, s'il est possible, encore plus de goût." Il a besoin de l'aide de son correspondant et lui demande s'il pourrait, en attendant, lui obtenir de l'abbé de Cordes le prêt de l'ouvrage qui fait l'historique du nom de Gournay ? Le comte de Gobineau possède lui-même des documents sur ce nom, et c'est à ce sujet qu'il aurait besoin des lumières de son correspondant : "[...] avant et après les conquêtes [...] la famille de ces feudataires du Bray se trouvant alliée aux Coucys et aux Dammartin avait des fiefs dans le nord du Beauvaisis et il n'y a rien là que de naturel. Ceux de ces fiefs que je retrouve avant la dépossession du domaine normand par Philippe Auguste (1202, prise de Gournay) se bornent aux conquêtes et à Bôves dans l'amiénois. Postérieures à 1202 jusque vers 1434, je vois Corneille, canton de Crèvecoeur, Quincampoix, Montigny, le Plesnier, Ravenel, Coivrel, Neufry, Gournay-sur-Aronde, Assy, mis en rapports plus ou moins directs avec la famille par des branches restées en France, après que la souche principale eût été transportée en Angleterre. De là cette souche se ramifiant, produisit Thomas de Gournay, un des meurtriers d'Edouard III et le fils de celui-ci Mathieu, [...]". Le comte de Gobineau poursuit la liste des Gournay jusqu'en "[...] 1440 ( ?) Gauvain de Gournay ; en 1454 Gobinot de Gournay, en 149... Gobinot de Gournay, mêmes armes que nous, puis en Guyenne, mêlés avec nous, des Gournays dans les paroisses de l'Entre-deux-Mers bordelais où nous avons habité. Voici les grands traits de l'histoire à laquelle je souhaite de vous intéresser. [...]". Après d'autres indications il précise que le nom de Gobineau n'a pris cette forme que depuis le XVIème siècle : "[...] avant c'est Gobinot, Gonvineau, Gonvigneau, etc." ; il quitte son correspondant en s'excusant de cette "longue lettre". PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

GOLDSMITH (Lewis).

STATISTIQUE RAISONNÉE DE LA FRANCE. Traduite de l'anglais par M. Eugène Henrion.

1833 Paris, Lagny, 1833. In-8 (142 X 219 mm) demi-basane marron foncé, dos lisse cloisonné de filets dorés, large palette dorée en queue, auteur et titre dorés (reliure de l'époque) ; XIV-384 pages, 2 tableaux dépliants.

PREMIÈRE ÉDITION FRANÇAISE de cette enquête statistique de l'homme de lettres et espion anglo-français d'origine juive portugaise Lewis GOLDSMITH (1763-1846), lié aux radicaux et proche des cercles maçonniques et des Illuminati. Elle fut réalisée à l'initiative du comte Joseph de Villèle (1773-1854), auquel l'ouvrage est dédié. Exemplaire en BEL ÉTAT, conservé dans sa reliure d'époque et complet des deux tableaux dépliants. NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

GONCOURT (Edmond de).

LA FAUSTIN.

1882 Paris, Charpentier, 1882. In-12 broché, 343 pages.

EDITION ORIGINALE. Un des 175 EXEMPLAIRES numérotés sur HOLLANDE (n°8). (Clouzot, 137, mentionne en plus 2 Japon et 10 Chine, non annoncés à la justification). Exemplaire non coupé, non rogné, tel que paru. FINE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

GRANDPRÉ (Louis-Marie-Joseph Ohier, comte de).

VOYAGE A LA CÔTE OCCIDENTALE D'AFRIQUE, fait dans les années 1786 et 1787 ; contenant la description des moeurs, usages, lois, gouvernement et commerce des Etats du Congo, fréquentés par les Européens, et un précis de la traite des Noirs, ainsi qu'elle avait lieu avant la Révolution française ; suivi d'un Voyage fait au cap de Bonne-Espérance, contenant la description militaire de cette colonie. [2 volumes].

1801 Paris, Dentu, An IX - 1801. Deux volumes in-8 (130 X 197) demi-veau fauve à petits coins, dos lisse orné de filets gras et perlés, larges fleurons dorés, pièces de titre et de tomaison veau vert lierre, la tomaison est frappée au centre d'un blason doré et orné (reliure de l'époque). Tome I : faux-titre, titre, 32 pages, XXVIII pages, 226 pages, 1 carte et 7 planches dépliantes ; Tome II : faux-titre, titre, 320 pages, 1 plan, 1 carte et 1 planche dépliante. Tache brune en marge de quelques feuillets du premier tome et en marge de deux gravures, sans gravité.

ÉDITION ORIGINALE de ce témoignage de la traite des noirs par un négrier “repenti”. Cette relation renferme des détails intéressants sur les mœurs, le commerce et la navigation des indigènes. Elle est publiée en 1801, à l’époque où la traite des noirs redémarre en France. On trouve pages 156 à 162 du tome I un vocabulaire Congo. HUIT BELLES PLANCHES dépliantes dessinées par l’auteur d’après nature et gravées en taille-douce par Nicolas Courbe sur vergé fort, représentant des indigènes et des scènes de mœurs, DEUX CARTES décrivant la côte d’Angola et le Cap de Bonne Espérance et un PLAN de la citadelle du Cap de Bonne espérance. LA TRAITE DES NOIRS EN ANGOLA : à la fin du XVIIIe siècle, de nombreux négriers européens vont pratiquer la traite de Noirs sur la «côte d’Angole» qui désigne alors non seulement l’actuelle Angola, au Sud du fleuve Zaïre, mais surtout au Nord, les royaumes du Congo: le Loango, le Kacongo et le Ngoyo ou Gabinde, particulièrement productifs. Les captifs, que les Européens appellent «Congos», viennent de la périphérie de ces royaumes, sur une aire d’environ 300 km et arrivent aussi, par le fleuve, de régions plus lointaines du centre et du sud de l’Afrique. Les archives de ce trafic se recoupent avec des récits de voyages, parfois illustrés. Louis Ohier, comte de GRANDPRÉ (1761-1846), marin et voyageur français, fut tour à tour armateur et marchand, agent secret, officier, ingénieur et écrivain féru de botanique. Après avoir mené une vie aventureuse sous la Révolution, il fait le récit de son expérience de négrier dans un manuel de traite spécifique pour cette partie de la côte occidentale d’Afrique. Il dénonce dans cet ouvrage les abus de la traite des Noirs à laquelle il participa lors de son voyage, et propose de la supprimer et de la remplacer par des établissements où l'on pourrait importer et cultiver toutes les productions coloniales. Il tente ensuite de disculper les indigènes de l'accusation d'anthropophagie, laquelle, selon lui, n'est exercée que très rarement et seulement à titre de vengeance. BEL EXEMPLAIRE de cet ouvrage peu commun, finement relié à l'époque. (Luce-Marie Albigès, "La Traite à la «côte d'Angole», L’Histoire par l’image (1643-1945)" – Gay, 3075 – Chadenat, 6253, qui annonce à tort 12 planches – "Nouvelle Biographie générale", T. XXI, p. 659 – "Guide des sources de la traite négrière, de l'esclavage et de leurs abolitions, Direction des Archives de France, La documentation française", Paris, 2007). NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

GRESSET (Jean-Baptiste-Louis).

OEUVRES. Ver-Vert - Le Carême impromptu - Le Lutrin vivant - Le Méchant.

1839 Paris, Houdaille, 1839. Grand in-8 (153 X 234 mm) demi-maroquin poli vert lierre, dos cinq nerfs, titre doré, lieu d'édition et date en queue, tête dorée, plats de la couverture conservés (Pagnant) ; portrait-frontispice, (2) ff. de faux-titre et titre, 260 pages, 9 planches hors-texte. Petites déchirures en marge latérale du premier plat, du feuillet de faux-titre et des 6 derniers feuillets, habilement restaurées et tout à fait acceptables, dos uniformément foncé.

ÉDITION ILLUSTRÉE ROMANTIQUE et PREMIER TIRAGE des ILLUSTRATIONS gravées d'après Laville et Meissonnier par Lacoste : un portrait-frontispice de l'auteur et 9 PLANCHES hors-texte gravées sur bois, entourées d'un double filet et sans légende, ainsi que des figures en noir dans le texte (têtes-de-chapitre, culs-de-lampe, vignette de titre). Le texte est présenté dans un encadrement de guirlande torsadée. Jean-Baptiste-Louis GRESSET (1709-1777), poète et dramaturge français, fut le principal représentant de ce que l'on a appelé à l'époque la «poésie badine », raillant et s'amusant de la vie des couvents. (Vicaire, III, 1132 - Escoffier, "Le mouvement romantique 1788-1850", 1387). SÉDUISANT EXEMPLAIRE bien relié par Édouard PAGNANT (1852-1916), avec les plats de la couverture conservés. PLEASANT COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

GRIMOD DE LA REYNIERE (Alexandre Balthazar Laurent).

MANUEL DES AMPHYTRIONS ; contenant un Traité de la Dissection des viandes à table, la Nomenclature des Menus les plus nouveaux pour chaque saison, et des Elémens de Politesse gourmande. Ouvrage indispensable à tous ceux qui sont jaloux de faire bonne chère, et de la faire faire aux autres ; orné d'un grand nombre de Planches gravées en taille-douce. Par l'Auteur de l'Almanach des Gourmands.

1808 A Paris, Chez Capelle et Renand, 1808. In-8 (134 X 200) demi-veau havane, dos lisse orné d'une chainette et de filets courbes en place des nerfs, urne dorée dans les compartiments, guirlande dorée en queue et tête, date en queue, pièce de titre veau vert, tranches jaspées (reliure moderne) ; 356 pages (dont faux-titre et titre) et 17 planches hors-texte, frontispice compris.

EDITION ORIGINALE TRES RECHERCHEE. Dans son beau livre sur Grimod de La REYNIERE, Ned RIVAL écrit : « C'est à notre avis le meilleur ouvrage du gastronome. Moins tributaire de l'actualité que les "Almanachs", écrit dans le calme, ce livre s'ouvre par un survol de l'histoire de la table depuis les Anciens jusqu'au premier Empire. L'essentiel est dit avec brio en quelques pages qui aboutissent à cette conclusion : les fortunes ayant changé de mains avec la Révolution, il faut réapprendre aux nouveaux amphytrions et à leurs convives le grand art du savoir-vivre : "tel homme qui de laquais d'un agent de change, ou d'agioteur est devenu en peu d'années millionnaire se trouve incapable de gouverner comme il faut sa cuisine et sa cave. Il ne suffit pas d'avoir passé sa vie à rincer des verres pour être connaisseur". L'impertinence du ton ne rebuta pas les lecteurs, aucun ne s'estimant concerné. Le livre se compose en trois parties. La première est un traité de la dissection des viandes. Savoir découper est en effet une connaissance essentielle : « on peut comparer un amphytrion qui ne sait pas découper au possesseur d'une belle bibliothèque qui ne saurait pas lire ». Les brèves descriptions des différentes pièces qui peuvent se présenter sous le couteau du maître de maison, du boeuf à l'outarde en passant par la bécasse, sont accompagnées de planches gravées en taille-douce, reproductions des illustrations du célèbre "Art de trancher la viande" publié par Pierre Petit, sous Louis XIII. La deuxième partie du volume, à laquelle le restaurateur Alexis Balaine apporta son concours, est une nomenclature de menus saisonniers pour 15, 25 et 60 couverts... Les éléments de politesse gourmande qui concluent le volume forment un code de civilité dont certains de nos contemporains pourraient encore tirer profit. » (Oberlé, 135 - Vicaire, 427 - Bitting, 203). Exemplaire bien complet des 17 PLANCHES dessinées et gravées par Jean-François TOURCATY, élève, comme David, du peintre d'histoire Jean Bardin : elles présentent des volailles, gibiers et poissons, avec l'indication du traitement approprié. MANQUENT les pages 357 à 384 qui correspondent aux tables de l'ouvrage et qui manquent à de nombreux exemplaires. BEL EXEMPLAIRE, dans un pastiche de reliure romantique finement réalisé. NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

GUESSARD (F.) & MEYER (P.).

AYE D'AVIGNON. Chanson de geste publiée pour la première fois d'après le manuscrit unique de Paris par MM. F. Guessard et P. Meyer.

1861 Paris, Chez F. Vieweg, 1861. Petit in-12 (103 X 161) reliure papier bleu à la Bradel, dos lisse orné d'un double filet doré en place des nerfs, fleuron dans les compartiments, titre de la collection et auteurs dorés, chainette dorée en queue, double filet doré encadrant les plats, tête mouchetée (reliure de l'éditeur) ; (2), faux-titre et titre généraux, faux-titre, titre, LXXV (préface, sommaire)-140 pages ; faux-titre, titre, LXVIII (préface, sommaire)-107 pages, (2).

JOLIE EDITION imprimée sur beau papier vergé. Ce titre est le sixième volume de la collection "Les Anciens poètes de la France", qui en comptera dix. BEL EXEMPLAIRE non rogné, en PARFAIT ETAT, dans son élégante reliure éditeur. (VICAIRE, Manuel de l'amateur de livres du XIXe, T VI, 744). FINE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

GUESSARD (F.) & MEYER (P.).

GAYDON. Chanson de geste publiée pour la première fois d'après les trois manuscrits de Paris par MM. F. Guessard et S. Luce.

1862 Paris, Librairie A. Franck, 1862. Fort ouvrage petit in-12 (106 X 161) reliure papier bleu à la Bradel, dos lisse orné d'un double filet doré en place des nerfs, fleuron dans les compartiments, titre de la collection et auteurs dorés, chainette dorée en queue, double filet doré encadrant les plats, tête mouchetée (reliure de l'éditeur) ; (2), faux-titre et titre généraux, faux-titre, titre, CXXXV (préface, sommaire)-364 pages, (2).

JOLIE EDITION imprimée sur beau papier vergé. Ce titre est le septième volume de la collection "Les Anciens poètes de la France", qui en comptera dix. BEL EXEMPLAIRE non rogné, en PARFAIT ETAT, dans son élégante reliure éditeur. (VICAIRE, Manuel de l'amateur de livres du XIXe, T VI, 744-45). FINE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

GUESSARD (F.).

MACAIRE. Chanson de geste publiée d'après le manuscrit unique de Venise, avec un essai de restitution en regard par M. F. Guessard.

1866 Paris, Librairie A. Franck, 1866. Très fort ouvrage petit in-12 (106 X 161) reliure papier bleu à la Bradel, dos lisse orné d'un double filet doré en place des nerfs, fleuron dans les compartiments, titre de la collection et auteurs dorés, chainette dorée en queue, double filet doré encadrant les plats, tête mouchetée (reliure de l'éditeur) ; (2), faux-titre et titre généraux, faux-titre, titre, CLXXXIV (préface, sommaire)-408 pages, (2).

JOLIE EDITION imprimée sur beau papier vergé. Ce titre est le neuvième volume de la collection "Les Anciens poètes de la France", qui en comptera dix. BEL EXEMPLAIRE non rogné, en PARFAIT ETAT, dans son élégante reliure éditeur. (VICAIRE, Manuel de l'amateur de livres du XIXe, T VI, 745). FINE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

GUIFFREY (J. J.).

HISTOIRE DE LA REUNION DU DAUPHINE A LA FRANCE. Archives dauphinoises.

1868 Paris, Académie des Bibliophiles, 1868. In-8 (145 X 220) relié demi-toile vert clair, dos lisse, titre doré, plats de la couverture conservés (reliure postérieure) ; XVI-372 pages.

ESSAI HISTORIQUE présenté comme thèse à l'Ecole des Chartes. Ouvrage limité à 525 EXEMPLAIRES, celui-ci un des 490 numérotés sur beau papier vergé. Page de titre imprimée en rouge et noir. Ouvrage propre, dans une solide reliure de travail. Bel ex-libris gravé collé sur le premier contre-plat. GOOD COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

GUINOT (Eugène).

L'ÉTÉ À BADE.

1847 Paris, Furne et Cie, Ernest Bourdin, sans date [1847]. Grand in-8 (181 X 270 mm) percaline vert sapin, plats et dos ornés d'un décor polychrome à plaque dorée signée HAARHAUS, tranches dorées, gardes jaune jonquille (reliure de l'éditeur) ; (1) f. blanc, (2) ff. de faux-titre et titre, portrait frontispice, 299 pages, (1) page de table des matières, (1) f. blanc, 18 planches hors-texte et une carte hors-texte. Quelques rousseurs éparses.

ÉDITION ORIGINALE contenant un PORTRAIT en frontispice du grand duc Léopold gravé par Lévy d'après Sandoz, une CARTE gravée et coloriée du duché de Bade, 12 PLANCHES gravées sur acier de vues, 6 PLANCHES DE COSTUMES lithographiées sur fond teinté et coloriées, une grande vignette de titre et 55 illustrations dans le texte. (Vicaire, II, 1168 - Carteret, III, 289 - Brivois, 187). BEL EXEMPLAIRE conservé dans son MAGNIFIQUE CARTONNAGE ROMANTIQUE POLYCHROME décoré. NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

GUÉRARD (Abbé Louis).

DOCUMENTS PONTIFICAUX SUR LA GASCOGNE d'après les Archives du Vatican. Pontificat de Jean XXII (1316-1334). Tome premier et deuxième. [2 volumes].

1896 Paris, Champion [&] Auch, Cocharaux, 1896-1903. Deux volumes grand in-8 brochés (164 X 253 mm). Tome I : LXXX-252 pages - Tome II : 164 pages. Couvertures brunies avec traces de mouillures, quelques rousseurs.

PREMIÈRE ÉDITION de ces textes publiés et annotés par l'abbé Louis Guérard pour la Société Historique de Gascogne. Ces deux tomes constituent les deuxième et sixième fascicules des Archives Historiques de la Gascogne, XIIème année, 3ème & 4ème trimestres, deuxième série. BON EXEMPLAIRE, au corps d'ouvrage en bel état. GOOD COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

GÉRAMB (Ferdinand, baron de [puis] frère Marie-Joseph de).

PÉLERINAGE À JÉRUSALEM ET AU MONT SINAÏ, en 1831, 1832 et 1833. [3 volumes].

1836 Paris, Adrien Leclère et Cie, [et] Laval, Genesley-Portier, 1836. Trois volumes in-8 (138 X 212 mm) maroquin aubergine foncé à grain long, plats décorés d'un double encadrement de jeu de quadruple filet doré, grand fleuron doré latéral et dans les angles, grand médaillon central à froid, dos lisse orné en long de filets et fleurons dorés, titre et tomaison dorés, coupes, coiffes et angles filetés, bordure intérieure, tranches dorées (Devers). Tome I : (1) f. blanc, frontispice, (2) ff., 400 pages - Tome II : (1) f. blanc, frontispice, 410 pages, (1) f. blanc - Tome III : (1) f. blanc, frontispice dépliant, (2) ff., 357 pages, 2 cartes dépliantes. Étiquette papier du relieur collée sur le premier contreplat de chaque volume : «Relié par Devers, rue Mercière, n°44, à Lyon ». Rousseurs, souvent fortes.

ÉDITION ORIGINALE de cet ouvrage plusieurs fois réédité, rédigé comme un journal sous la forme de 58 LETTRES. Il contient trois frontispices gravés, dont l’un dépliant représentant une vue lithographiée du Mont Sinaï, et deux cartes dépliantes de la Syrie et de l'Égypte en 1835. Exemplaire de Jean-Gaston de PINS (1766-1850, prélat catholique français comportant sur le premier feuillet blanc un ENVOI AUTOGRAPHE à l'encre noire : «A Monseigneur / L'Archevêque d'Amasie / Administrateur du Diocèse / de Lyon / Hommage de L'auteur » et contenant une LETTRE AUTOGRAPHE signée de l'auteur adressée probablement au même (2 pages sur un grand feuillet double) et datée «Lyon, le 2 février 1826 ». Le baron Ferdinand de GÉRAMB (1772-1848), devenu le "Père Marie Joseph" en 1817, est un aventurier autrichien mais aussi un écrivain français et un des restaurateurs en France de l'Ordre cistercien de la stricte observance (ordre des Trappistes). Avant d'entrer dans les ordres il se maria, eut six enfants, mena une vie de soldat mouvementée, fut un agent actif de lutte contre la Révolution française et atteignit le rang de lieutenant-général dans l'armée autrichienne. Ayant levé un corps franc croate, il combattit à Wagram et fut un temps au service du tsar. Il remplit ensuite des missions en Sicile, Espagne et en Angleterre, toujours contre la France impériale et multipliant également des aventures parfois controversées. Son "Pélerinage", voyage au Levant rédigé sous forme de lettres, décrit son périple à travers l'Égypte, la Palestine, la Syrie et le Liban, durant lequel il visite Jérusalem, Bethléem, Jaffa, Nazareth, etc. Son récit fourmille d'anecdotes et de renseignements sur la vie quotidienne des natifs. (Hage-Chahine, n°1855 - Gay, n°3659 - Michaud, Tome XVI, pp. 274 à 276). BEL EXEMPLAIRE conservé dans une splendide reliure romantique en maroquin décorée réalisée par le relieur lyonnais Pierre DEVERS. NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

HALPHEN (Achille) - ARNAUD D'ANDILLY (Robert).

JOURNAL INÉDIT D'ARNAUD D'ANDILLY (1614-1620).

1857 Paris, Techener, 1857. In-8 (145 X 225 mm) demi-maroquin rouge, dos cinq nerfs, titre doré, date en queue, tête dorée, plats de la couverture conservés (Bretault) ; (2) ff. de faux-titre et titre, XXXI-506 pages. Quelques rousseurs claires, dos un peu sali avec infimes accrocs.

ÉDITION ORIGINALE de ce journal publié et annoté par Achille Halphen. Robert Arnaud d'ANDILLY (1589-1674), conseiller d’État, spécialiste des questions financières et proche de Marie de Médicis, a rédigé ce journal du 1er janvier 1614 au 31 décembre 1619, en s'effaçant complètement devant les faits qu'il note : il rédige non pas une oeuvre méditée longtemps après et de parti pris, mais une sorte de procès-verbal dont la chronologie est rigoureusement exacte. Les renseignements qu'il donne sont précieux et sûrs, notamment parce qu'ils ont été recueillis auprès de témoins oculaires et considérables ; on appréciera en particulier les détails qu'il relate sur la question controversée de la chute de Concini. (Bourgeois & André, 693). SÉDUISANT EXEMPLAIRE, bien relié par Joseph Bretault. NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

HANET CLERY (P. L.).

MEMOIRES DE P.L. CLERY, ancien valet de chambre de Madame Royale, aujourd'hui Dauphine, et frère de Cléry, dernier valet de chambre de Louis XVI ; [...] 1776-1823. Avec les portraits des deux frères, lithographiés par Morin. [2 volumes].

1825 Paris, A la Librairie d'Alexis Eymery, 1825. Deux volumes in-8 (134 X 208) demi-veau havane, dos lisse orné de filets dorés en place des nerfs, titre et tomaison dorés, fleuron doré dans les compartiments, tranches jaunes (reliure de l'époque) ; TOME I : VIII (dont faux-titre, titre et avant-propos), 2 planches hors-texte (portraits lithographiés des deux frères Cléry), 340 pages ; TOME II : faux-titre, titre, 351 pages.

EDITION ORIGINALE de ces mémoires de Jean-Pierre-Louis HANET CLERY (1762-1834) qui était, lorsque la Révolution éclata, valet de chambre de la duchesse d'Angoulème, fille de Louis XVI. Il quitta les Tuileries le 10 août, se réfugia peu après en Belgique, puis devint entrepreneur des vivres pour les armées. Après le retour des Bourbons en 1814, il obtint les fonctions d'inspecteur des forêts en Corse. (Grand Larousse du XIXème, Tome IV, 441). COMPLET des deux portraits lithographiés par Langlumé. Fente en tête du mors supérieur du premier volume, quelques rousseurs claires, néanmoins AGREABLE EXEMPLAIRE, dans une solide reliure de l'époque. NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

HAVARD (Henry) et VACHON (Marius).

LES MANUFACTURES NATIONALES. Les Gobelins, la Savonnerie, Sèvres, Beauvais.

1889 Paris, Decaux, 1889. Fort et grand volume in-8 (218 X 297 mm), percaline grise aux plats bisautés, premier plat et dos ornés d'un décor polychrome d'après A. SOUZE, second plat orné d'une vignette ronde monochrome «Sèvres - Manufacture Nationale », dos lisse, auteur et titre dorés, tranches dorées (Engel Rel.) ; frontispice, VI-632 pages.

ÉDITION ORIGINALE. de cet ouvrage d'érudition et de documentation. 75 GRAVURES hors-texte sous serpentes légendées, comprises dans la pagination. Exemplaire en BEL ÉTAT, conservé dans son joli cartonnage éditeur rélié par ENGEL et décoré d'après A. SOUZE. NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

HETZEL (Jules) - VERNE (Jules) - MACÉ (Jean) - STAHL (P.-J.).

MAGASIN D'ÉDUCATION ET DE RÉCRÉATION. TOME I à XIV. Journal de toute la famille publié par Jean Macé - P.-J. Stahl - Jules Verne avec la collaboration de nos plus célèbres écrivains et savants illustré de 220 dessins par nos meilleurs artistes. [14 volumes].

1864 Paris, Bibliothèque d'Éducation et de Récréation, J. Hetzel, 1864-1871. Quatorze volumes (190 X 275 mm) percaline bleu violine (le quatorzième violine), encadrements à froid sur les plats, fer spécial doré sur le premier plat avec la mention «J. Hetzel, Éditeur », dos lisse orné de fers spéciaux, titre et tomaison, tranches dorées (reliure de l'éditeur). Dos du tome 14 et dernier passé, rousseurs, les mors en partie fendus du tome XIII ont été grossièrement recollés, petites usures d'usage sans gravité aux cartonnages.

TÊTE DE COLLECTION de cette FAMEUSE REVUE LITTÉRAIRE FRANÇAISE destinée à l'enfance, fruit de la collaboration entre l'éditeur Pierre-Jules HETZEL, Jules VERNE et Jean MACÉ. Elle contient les 14 PREMIERS TOMES de cette collection d'ouvrages luxueux, destinés aux enfants de familles bourgeoises ou aristocratiques. Une attention particulière a en effet été apportée à la typographie, à la mise en page, à la qualité du papier et aux illustrations du "Magasin d'Éducation et de récréation". Bon nombre des romans de Jules Verne ont été publiés dans cette revue illustrée. Le tome premier a paru le 20 mars 1864 ; le tome XIV au deuxième trimestre de l'année 1871. La revue cessera de paraître en 1906. BON ENSEMBLE, conservé dans sa reliure en percaline décorée d'origine, qui rappelle celle aux "plats spéciaux" des romans de Jules Verne. GOOD COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

HORACE.

LES OEUVRES D'HORACE. Odes - Satires - Epîtres - Art poétique. Traduction nouvelle par M. Jules Janin.

1860 Paris, Hachette, 1860. Petit in-12 (95 X 155) chagrin orange, triple encadrement de filet doré sur les plats, titre doré, lieu et date d'édition dorés en queue, dos cinq nerfs filetés, compartiments ornés à la grotesque, coiffes et coupes ornées, bordure intérieure ornée aux petits fers, tranches dorées (B. DAVID) ; faux-titre, portrait, titre, XXIV pages de préface, 376 pages. dédicace autographe à l'encre brune sur le premier feuillet blanc datée "24 mai 1884".

EDITION ORIGINALE de la traduction de Jules JANIN des oeuvres d'Horace. (VICAIRE, IV, 168). BEL EXEMPLAIRE, très bien relié et en PARFAIT ETAT. FINE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

HORACE.

Q. HORATII FLACCI OPERA OMNIA. Ex recensione Joannis Casparis Orellii.

1851 Parisiis [Paris], Edidit Lefevre [Lefevre, Garnier et Plon], 1851. Petit in-12 (98 X 148) chagrin orange, triple encadrement de filet doré sur les plats, titre doré, lieu et date d'édition dorés en queue, dos cinq nerfs filetés, compartiments ornés à la grotesque, coiffes et coupes ornées, bordure intérieure ornée aux petits fers, tranches dorées (B. DAVID) ; portrait, XII pages (dont titre), 347 pages. Cerne de mouillure claire en tête du portrait frontispice, sans gravité ; dédicace autographe à l'encre brune sur le premier feuillet blanc datée "24 mai 1884".

EDITION LATINE des "Oeuvres complètes" d'Horace avec l'appareil critique D'ORELLII. « Lyricorum - Carmen seculare - Sermonum - Epistolarum - De arte poetica liber ». BEL EXEMPLAIRE, très bien relié et en PARFAIT ETAT. FINE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

HOZIER (Louis-Pierre d') et D'HOZIER DE SÉRIGNY, juges d'armes de France - BARTHÉLÉMY (Édouard de).

ARMORIAL GÉNÉRAL DES REGISTRES DE LA NOBLESSE DE FRANCE résumé et précédé d'une notice sur la famille d'Hozier d'après des documents inédits par Édouard de Barthélémy.

1867 Paris, Dentu, 1867. In-8 (141 X 227 mm) broché ; LXXX-323 pages. Petites déchirures et manques à la couverture, rousseurs, parfois fortes.

PREMIÈRE ÉDITION. Exemplaire en partie non coupé. BON EXEMPLAIRE broché. GOOD COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.

HUGO (Victor).

L'HOMME QUI RIT. [4 volumes].

1869 Paris, Librairie Internationale, A. Lacroix, Verboeckhoven et Cie, 1869. Quatre volumes in-8 (158 X 234 mm) demi-maroquin rouge à coins, dos cinq nerfs, compartiments ornés d'un grand fleuron doré, auteur et titre dorés, lieu d'édition et date dorés en queue, tête dorée, plats de la couverture conservés (reliure de l'époque). Tome I : (1) f. blanc, 381 pages, (1) f. blanc - Tome II : (1) f. blanc, 307 pages, (1) f. blanc - Tome III : (1) f. blanc, 296 pages, (1) f. blanc - Tome IV : (1) f. blanc, 384 pages, (1) f. blanc. Rousseurs éparses, parfois fortes.

ÉDITION ORIGINALE française parue en même temps que l'édition belge chez Lacroix et Verboeckhoven à Bruxelles. Les grandes oeuvres littéraires de l'exil ont donné lieu, selon la volonté expresse de Victor Hugo, à des éditions doublées. L'une, imprimée à Paris, était destinée à la France, l'autre, publiée à Bruxelles, était réservée à l'étranger. Ces éditions étaient régies par un même contrat et Hugo tenait à ce qu'elles sortissent le même jour. « Cette oeuvre écrite dans la dernière période de l'exil à Bruxelles reflète, comme "Les Misérables", les préoccupations sociales qui avaient fait de Victor Hugo un homme politique, et sa passion, à la fois naïve et ardente, donne à ces pages un accent inoubliable. "L'Homme qui rit" est peut-être le roman le plus typique de Victor Hugo, celui dans lequel son goût pour l'antithèse est mis le plus clairement au service d'une idéologie. Un saltimbanque philosophe, un monstre à l'âme lumineuse, une orpheline aveugle d'une pureté exceptionnelle, une duchesse pervertie, tels sont les protagonistes de ce roman. L'action se passe en Angleterre, au temps de la reine Anne. [...]. L'évocation de la vieille Angleterre du début du XVIIIe siècle est loin de manquer de force : la brutalité populaire explose sous le vernis d'un orgueilleux raffinement. » (Laffont-Bompiani). SÉDUISANT EXEMPLAIRE non rogné, conservé dans son élégante reliure de l'époque en demi-maroquin. Importantes rousseurs à certains feuillets, mais les FRAGILES PLATS DES COUVERTURES glacées jaune jonquille sont conservés en BEL ÉTAT. (Talvart & Place, IX, page 45, 67 A - Laffont-Bompiani, "Dictionnaire des oeuvres", II, 659 - Clouzot, 151 : «Texte de plus en plus recherché depuis quelques années » - Vicaire, IV, 341). NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.